«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Préservation de l'environnement

[07/08/2012]

A l'objectif de préservation et d'amélioration de la santé publique est venu s'ajouter le souci de la protection de la Seine. Préserver l'environnement est désormais l'une des misions majeures de l'assainissement.

Participer à un meilleur équilibre écologique du fleuve

L'agglomération parisienne rassemble près de 10 millions d'habitants et de nombreuses activités industrielles le long d'un milieu récepteur particulièrement fragile. En période de plus bas débit des eaux (étiage*), le débit total rejeté par les 400 déversoirs qui protègent la zone urbanisée de l'agglomération parisienne des inondations peut être 3 à 4 fois supérieur au débit de la Seine. La pollution déversée provoque une dégradation rapide de la qualité de l'eau.

La directive européenne relative au traitement des eaux urbaines résiduaires, à l'origine de la loi sur l'eau du 3 janvier 1992, ajoute aux missions traditionnelles de l'assainissement l'obligation de protéger le milieu naturel.

Le plan de modernisation sur 20 ans, lancé en 1991, vise à adapter le réseau à ces nouvelles normes européennes et à ces contraintes écologiques. Il a pour objectif de protéger le milieu naturel contre les rejets d'eaux polluées par temps de pluie, renforcer la sécurité des équipements et des ouvrages, et améliorer le fonctionnement du réseau pour obtenir un meilleur écoulement des effluents. Les actions mises en œuvre sont cohérentes avec le schéma directeur d'assainissement de l'agglomération parisienne élaboré sous la conduite du SIAAP.

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris