«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Un livret pour cuisiner malin !

Flickr/funadium
[02/05/2012]

L’obésité touche plus durement les personnes en situation de vulnérabilité sociale. La Ville de Paris met à votre disposition un livret de vingt recettes équilibrées, faciles à réaliser et à la portée de tous. Le livret est accessible en pdf.
» Télécharger le livret Cuisiner Malin au format pdf

L'obésité, une pathologie complexe et en pleine expansion
Aujourd’hui, prévention et prise en charge de l’obésité sont devenus de véritables enjeux de santé publique et de société. L’obésité est reconnue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une réelle épidémie dont les conséquences sont extrêmement graves tant sur sur le plan médical que sur le plan économique.
En effet, l’obésité sévère est un des facteurs de risque de survenue ou d’aggravation de nombreuses pathologies entraînant l’augmentation de la mortalité : maladies cardiovasculaires (infarctus, A.V.C.), diabète, hypercholestérolémie, cancers.
La promotion de l’activité physique et la nutrition sont deux déterminants de l'obésité et de l'apparition des pathologies dérivées sur lesquels il est possible d’agir aux niveaux individuel et à travers la santé publique.
Et d’ailleurs, la communauté scientifique est unanime : les comportements alimentaires à risque et la sédentarité contribuent fortement au développement et à l’expression clinique des maladies les plus répandues.

L’obésité, une maladie de société
L’obésité est aussi une maladie de société, liée à nos modes de vie contemporains (uniformisés, dominés par l'hyper industrialisation alimentaire et l'accroissement de la sédentarité).

Un message pour la santé emprunt de solidarité
Olga Trostiansky, adjointe au maire chargée de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l'exclusion et Jean-Marie Le Guen, adjoint au Maire chargé de la Santé publique et des relations avec l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris l’ont rappelé d’une seule voix lors d’une conférence de presse le lundi 2 avril : ce fléau social menace en premier lieu les enfants, et atteint plus particulièrement ceux issus des milieux socioéconomiques les plus défavorisés. Et, au delà des risques encourus et des dommages pour la santé, l’obésité peut également constituer un facteur d’exclusion et de discrimination.

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris