«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Education au cinéma

Mairie de Paris
[16/07/2013]

Les enfants et les adolescents sont les spectateurs de demain. Initiés au cinéma, ils découvrent et s’approprient l’offre de leur quartier, affûtent leur esprit critique et s’ouvrent à d’autres cultures.
C’est pourquoi la Mission Cinéma a triplé son soutien depuis 2002 et cherche à donner le goût aux jeunes Parisiens d’un cinéma de qualité, celui de notre patrimoine, celui de tous les cinémas contemporains...

Des projections en salle

- Dans le temps scolaire, la Mission Cinéma soutient les dispositifs nationaux “ École et cinéma ” et “ Collège au cinéma ” qui offrent un travail d’accompagnement pédagogique, en formant des enseignants et en montrant aux enfants des films de qualité dans des salles de quartier. Ces dispositifs s’appuient sur le travail de deux associations : Enfances au cinéma et Les Cinémas indépendants parisiens.

A la rentrée scolaire 2008, un nouveau dispositif intitulé "Mon 1er cinéma", exclusivement destiné aux tout petits (élèves du cycle 1 des écoles maternelles parisiennes) a été lancé en partenariat avec le Rectorat de Paris et l'association Enfances au cinéma.

 
En 2008-2009, plus de 50.000 enfants sont ainsi concernés de la maternelle au collège par des projections dans les salles de quartier (soit plus de 150 000 entrées). A partir de 2004-2005, des journées de formation au cinéma sont inscrites au Plan Annuel de Formation des enseignants, ce qui leur permet d’assister à ces formations dans le temps scolaire.

La ville de Paris soutient également l’initiative « Cinélangues », au cinéma Le Latina (4ème), qui propose aux enseignants de voir des films de langue latine en version originale (espagnol, italien, portugais).


- En dehors du temps scolaire, la Mission Cinéma soutient L’enfance de l’Art, qui propose des programmes spéciaux pour les jeunes dans des salles art et essai. 

Par le biais de subventions de fonctionnement aux salles – créées en 2002 – sont soutenues les initiatives des exploitants de plus en plus nombreux à proposer, les mercredis et samedis, des programmes spéciaux pour les jeunes et des séances accompagnées pour éveiller leur sens critique, comme au Studio des Ursulines (5ème).

La Mission Cinéma  organise avec la Cinémathèque scolaire Robert Lynen de la ville de Paris (17ème), des séances de cinéma mensuelles “Le cinéma des tout-petits ” à l’auditorium de l ’Hôtel de Ville pour les enfants des crèches du quartier (1er, 3ème, 4ème et 11ème). Cette cinémathèque scolaire, qui dispose d’une collection de 4.000 films de patrimoine, permet également à plus de 22.000 enfants des centres de loisirs d’assister, tout au long de l’année, à des projections en salles de films contemporains.


Lancé en 2005, Mon premier FESTIVAL, est une manifestation à l’attention des jeunes spectateurs (2-12 ans) et leurs familles. Organisée depuis 2009 en collaboration avec Enfances au Cinéma, elle se déroulera du 23 au 29 octobre 2013 dans 11 salles Art et Essai de la capitale et a été déclinée, depuis mars 2008, à Barcelone.

Pour en savoir plus : www.monpremierfestival.org

Enfance et Cinéma
34 avenue du Général Leclerc – 75014 Paris
01 40 47 00 70/74
Mail : enfance.cinema@free.fr 

http://www.enfancesaucinema.net

 

Des ateliers de pratique cinématographique 

 

La Mission Cinéma soutient également des ateliers cinématographiques à la fois pendant le temps scolaire et en dehors du temps scolaire.

- Dans le temps scolaire 
Tribudom est un projet atypique du cinéaste Claude Mouriéras. Depuis 2002-2003, son objectif est de faire réaliser à des enfants d’écoles élémentaires (de classes de zones d’éducation prioritaires des 18e, 19e et 20e arrondissements) des courtes fictions sur  leur vie dans et à l’extérieur de l’école.
Chaque année, 150 élèves de plusieurs écoles différentes participent à ce projet citoyen, disponible en DVD.

Depuis 2002, Une expérience de cinéma, à l’initiative de Didier Daïen, a pu voir le jour au sein de plusieurs collèges et lycées professionnels.

- En dehors du temps scolaire l’atelier de grattage sur pellicule organisé pour de jeunes enfants (4-6 ans) à l’Atelier de la Bonne Graine dans le 11e arrondissement pendant les vacances scolaires.

Enfin, la Mission cinéma soutient l’IRI (l’Institut de recherche et d’innovation) qui développe un nouvel outil d’analyse cinématographique, le logiciel d’annotation de flux audio et vidéo baptisé « Lignes de temps ». La méthode de travail de l’IRI associe amateurs et chercheurs afin de développer le logiciel et de réaliser de des « regards signés » (parcours à travers des films réalisés en utilisant « Ligne de temps »).En 2009-2010, l’IRI organise un séminaire consacré à l’utilisation de « Lignes de temps » pour prolonger et approfondir le travail collaboratif débuté en 2006.

 
 Des DVD pédagogiques pour tous les collégiens et les lycéens

Dans le prolongement de cette action à l’égard des enfants et des adolescents, la Mission cinéma a offert un DVD pédagogique sur la Libération de Paris (produit par Gaumont-Pathé Archives et coordonné par l’historien André Kaspi) à l’ensemble des 85 000 collégiens parisiens à l’occasion du 60ème anniversaire, ainsi qu’aux enseignants d’histoire, aux centres de documentation et d’information des collèges et aux bibliothèques municipales.

En septembre 2005, un DVD pédagogique sur la Libération des camps de concentration a été offert à l’occasion du 60ème anniversaire, à l’ensemble des lycéens parisiens de 1ère et de Terminale. 

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris