«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Présentation des bibliothèques spécialisées

Mairie de Paris - Pierre Casselle
[21/01/2014]

Par la variété des domaines couverts, l’originalité et la rareté de leurs collections, les bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris constituent un réseau documentaire exceptionnel.

Par la variété des domaines couverts, l’originalité et la rareté de leurs collections, les bibliothèques spécialisées de la ville de Paris constituent un réseau documentaire exceptionnel.

 

Lancement du site Numalire«numérisez, lisez ».

La Ville de Paris est partenaire de ce projet expérimental qui permet la réédition à la demande du patrimoine écrit libre de droit conservé par les bibliothèques. Numalire permet à toute personne d’initier un projet de réédition en partageant, par voie de souscription, les coûts de la numérisation. Le système prévoit également des forums pour partager et échanger autour des œuvres rééditées. Quatre bibliothèques spécialisées y participent: la bibliothèque Forney, la bibliothèque historique de la Ville de Paris, la bibliothèque de l’Hôtel de Ville, la bibliothèque Marguerite Durand. Le projet Numalire de la société YABé a été soutenu par le Labo de l’Edition, l’un des incubateurs du laboratoire Paris Région Innovation.
En savoir plus : Document de présentation, site : www.numalire.com

Ouvertes au plus large public
, elles offrent l’accès à un patrimoine unique et à une documentation spécialisée de haut niveau dans des domaines extrêmement divers : l’architecture et l’urbanisme ; le cinéma, la télévision et l’art vidéo ; le droit et les sciences sociales ; l’histoire ; l’histoire de l’art ; l’histoire littéraire ; la littérature policière ; la littérature pour la jeunesse ; les métiers du livre ; la musique ; le théâtre ; le tourisme et les voyages.


Leurs collections sont évaluées à plus de 6 millions de documents
de toute nature (livres, manuscrits, brochures, revues et journaux, correspondances, estampes, photographies, cartes postales, affiches, films, disques, objets...).

Certaines d’entre elles, bibliothèque de l’Hôtel de Ville, bibliothèque historique (Hôtel de Lamoignon), bibliothèque Forney (Hôtel de Sens), bénéficient en outre d’un cadre architectural remarquable.

Trois grandes bibliothèques patrimoniales
constituent le cœur de cet ensemble :
- la bibliothèque historique, consacrée à l’histoire de Paris sous tous ses aspects,
- la bibliothèque de l’Hôtel de Ville (ex bibliothèque administrative), créée pour répondre aux besoins documentaires de l’administration parisienne, offrant un fonds particulièrement riche en sciences sociales et juridiques mais également en histoire contemporaine,
- la bibliothèque Forney, originellement consacrée aux arts décoratifs et aux métiers d’art, et devenue depuis une des grandes bibliothèques d’art parisiennes.

D’autres établissements originaux couvrent des domaines plus spécifiques :
- l’Heure Joyeuse, spécialisée dans la littérature pour la jeunesse et dont le fonds historique possède une des collections les plus importantes sur le genre en France,
- la bibliothèque Marguerite Durand, créée en 1932, consacrée à l’histoire des femmes et du féminisme,
- la bibliothèque des littératures policières (BiLiPo) ouverte en 1995, qui constitue une des grandes références internationales dans ce domaine,
- le centre de documentation sur les métiers du livre et de la documentation, hébergé à la bibliothèque Buffon (5e)
- la bibliothèque du Tourisme et des Voyages, installée à la bibliothèque Germaine Tillion (16e), héritière de l’ancienne bibliothèque du Touring Club de France
- la médiathèque musicale de Paris (1986) réunit à la fois une bibliothèque de prêt multimédia, un centre de documentation sur la musique et une collection d’archives sonores
-  la bibliothèque du cinéma François Truffaut, ouverte dans le Forum des Halles en 2008 offre la seconde plus importante collection dans ce domaine en France,
- la bibliothèque de la maison de Balzac, rattachée administrativement au Bureau des Musées, complète cet ensemble.

 

Elles ont été rejointes en 2011 par la bibliothèque Chaligny, établissement de la DASES (Direction de l’action sanitaire et sociale) consacrée au domaine social et médico-social et par les bibliothèques du réseau Paris Nature, relevant de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement (DEVE). Ce réseau regroupe la bibliothèque de l’Ecole du Breuil, la bibliothèque Paris Nature et la bibliothèque de la Maison du Jardinage, offrant l’accès à une riche documentation dans les domaines de l’horticulture, de la botanique et de l’art des jardins et du paysage. 


Les collections des bibliothèques spécialisées sont accessibles à travers un catalogue commun, consultable en ligne depuis 2006, comprenant 1 400 000 notices tous supports confondus : livres, périodiques, documents iconographiques en tous genres (affiches, photographies, gravures, cartes et plans…), documents sonores (disques microsillons, 78 t/m, disques compacts), vidéogrammes (VHS et DVD).

Encore en cours de constitution, cet outil documentaire continue de s’enrichir par la conversion rétrospective des anciens catalogues imprimés ou sur fiches. Un plan de signalement des collections, initié récemment, verra l’intégration d’ici 2014 de fonds anciens prestigieux non encore catalogués, comme ce fut le cas en 2010 pour les bibliothèques de Guillaume Apollinaire et de Jean Cocteau, conservées à la Bibliothèque historique ainsi qu’un fonds d’ouvrages rares et précieux du fonds historique de l’Heure Joyeuse.

Les documents des bibliothèques spécialisées sont, soit exclusivement en consultation sur place, soit, pour une partie d’entre eux, dans certaines bibliothèques, comme la bibliothèque Forney, le Centre de documentation sur les métiers du livre, voir la bibliothèque du cinéma François Truffaut, la bibliothèque du tourisme et des voyages, la Médiathèque musicale de Paris, proposés au prêt à domicile. Dans le cas de cette dernière l’emprunt est possible avec la carte des bibliothèques de prêt.

Les bibliothèques spécialisées ont entrepris en 2004 la numérisation de leurs documents remarquables et offrent actuellement l’accès à près de 25 000 documents, essentiellement iconographiques et photographiques, de styles très diversifiés (photographies, papiers peints, tissus, cartes et plans, livres illustrés, manuscrits, etc.). Dans cette offre consultable sur Internet aussi bien que dans les établissements, on signalera un très original fonds d’environ 3 500 disques 78 tours appartenant aux collections des Archives sonores de la Médiathèque musicale de Paris. Cette initiative de numérisation de documents sonores reste encore aujourd’hui quasiment unique en son genre en France.

Un ambitieux plan pluriannuel visant à numériser plus de 500 000 documents, dont une forte proportion de documents écrits, imprimés et manuscrits, a été mis en œuvre à partir de 2012.

Voir la galerie des collections des bibliothèques spécialisées 

Les bibliothèques spécialisées ont renouvelé en 2010 leur convention de partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF) dont elles sont pôle associé documentaire jusqu’en 2014.
A ce titre, elles participent aux grandes opérations de signalement et de numérisation des collections patrimoniales au niveau national. Leurs collections sont présentes dans le CCFr(catalogue collectif de France), le CGM (Catalogue général des manuscrits, voir CCFr) et dans le SUDOC pour ce qui concerne leurs collections de périodiques qui sont particulièrement riches et exceptionnelles.

Elles participent aux grands programmes de numérisation concertée conduits par la Bibliothèque nationale de France dans le cadre de l’Emprunt national pour le développement de l’économie numérique.

Elles sont particulièrement concernées par les programmes consacrés aux sciences juridiques (BHdV), à la littérature pour la jeunesse (L’Heure Joyeuse) et aux ressources en histoire de l’art (bibliothèque Forney) ainsi que par le programme européen consacré à la Première Guerre Mondiale (1914-1918).

Les bibliothèques spécialisées organisent régulièrement des manifestations culturelles (expositions conférences et colloques, rencontres, visites, publications, etc.) afin de valoriser et de faire connaître leur riche patrimoine au public parisien. Elles disposent pour cela d’un lieu spécifique situé au cœur de Paris, la Galerie des bibliothèques, et pour certaines d’entre elles (Forney, Bilipo, bibliothèque du Tourisme et des Voyages, Médiathèque musicale) d’espaces d’exposition ou d’animation spécifiques. Parmi les expositions ayant rencontré un intérêt très marqué de la part du public, citons l’exposition Paris inondé, consacrée à la Grande crue de 1910 qui a reçu près de 50 000 visiteurs en 2010.


Les bibliothèques spécialisées souhaitent s’ouvrir plus largement à un public, jusque-là peu familier de leurs services, et ont commencé à mettre en place des opérations de médiation, en vue de faire découvrir leurs collections aux enfants. Elles désirent mieux connaître leurs usagers et leurs attentes. Des enquêtes allant dans ce sens devraient être conduites. La mise en place prochaine d’un module de consultation sur place informatisé devrait permettre de mieux cerner les usages des collections et les besoins des utilisateurs. La volonté de modernisation du réseau devrait se traduire par la mise en place d’une politique documentaire commune afin de créer une véritable synergie entre les collections et d’offrir par ce biais un accès plus efficace à leurs richesses.

Accès aux catalogues et au compte lecteur

Adresses et horaires

En ce moment