«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Qui peut être inhumé dans un cimetière parisien ?

Mairie de Paris
[07/02/2014]

Tout ce qu'il faut savoir pour être inhumé à Paris ou obtenir une concession dans un cimetière parisien...

Le rond-point au cimetière de Saint-Ouen/ Mairie de Paris : P.H. Daniel

Toute personne qui décède à Paris (quel que soit son domicile), et toute personne domiciliée à Paris (quel que soit son lieu de décès) peut être inhumée dans une sépulture en terrain commun située au cimetière parisien de Thiais. L’inhumation s’effectue alors dans un caveau individuel, mis à disposition gratuitement, pour une durée de cinq années non renouvelable.

Les personnes inscrites sur les listes électorales parisiennes qui résidaient à l’étranger lors de leur décès peuvent également bénéficier d’une telle sépulture. Enfin, les titulaires d’une concession funéraire (voir plus bas) peuvent également être inhumés dans une sépulture en terrain commun, dans le cas où leur sépulture familiale ne disposerait plus de places suffisantes pour permettre leur inhumation.

Les vingt cimetières parisiens proposent également des concessions funéraires. Il s’agit d’emplacements de terrain ou de cases d’édifices cinéraires (columbarium, mini-columbarium...) accordées à un usager à titre payant. En contrepartie, celui-ci peut disposer de cet emplacement pendant une durée de 10 ans, 30 ans ou 50 ans ou perpétuelle (sans limite dans le temps) pour y aménager une sépulture.

Les conditions d’attribution et les tarifs des concessions sont fixés par délibération du conseil de Paris.
» Consultez les tarifs au format pdf  

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris