«« retour

Canal Saint-Martin

Canal Saint-Martin

Crédits
[13/07/2012]

Reliant le bassin de la Villette à la Seine, le canal Saint-Martin et sa poésie offrent un lieu unique à tous les promeneurs, piétons, cyclistes, rollers, parisiens.


 

Cette balade est un parcours libre que vous pouvez effectuer à tout moment de l'année. Aucune visite guidée n'est organisée.

Caractéristiques et infos pratiques

Plan canal Saint Maritn
Long de 4,5 km, dont plus de 2 km en souterrain. Il relie le bassin de la Villette à la Seine amont avec une  dénivellation de vingt-cinq mètres. Inauguré en 1825 le canal Saint-Martin comporte 9 écluses et 2 ponts tournants. Il est ouvert à la navigation 363 jours par an.


Le trafic commercial a beaucoup diminué pour laisser place à une activité touristique très importante surtout  liée aux bateaux de transport de passagers mais aussi aux bateaux de plaisance individuels.

Son " atmosphère " particulière, ses mystérieuses voûtes souterraines, la poésie dégagée par cette voie  d'eau bordée de marronniers et de platanes plus que centenaires, ponctuée de passerelles romantiques, font  du canal Saint-Martin un point fort du tourisme à Paris.

Aussi cet élément majeur du quartier qu'est le canal Saint-Martin constitue un patrimoine unique mais fragile  qu'il est nécessaire d'entretenir. Les services techniques de la Mairie de Paris ont donc procédé récemment à  d'importants travaux d'entretien, de réparations et de modernisation des ouvrages.


Infos pratiques :

métro: Bastille ou quai de la Râpée pour le port de l'Arsenal

métro: République pour les écluses 7 et 8 du Temple

métro: Stalingrad ou Jaurès pour le bassin de la Villette et les écluses 1 et 2 de la Villette

Histoire

 
La construction du canal Saint-Martin a commencé en 1805 par ses deux extrémités, mais  ne s'est terminée qu'en 1825 du fait de la difficulté d'insérer un tel ouvrage dans un site déjà très urbanisé.  Les parties les plus anciennes se situent sous le pont du boulevard Morland, les voûtes de la Bastille et de la  rue La Fayette. Le canal est ponctué par neuf écluses.

Des nouveaux quartiers industriels de Paris où se côtoyaient entrepôts, meuneries, vitreries... virent le jour le  long du canal Saint-Martin. Sous le Second Empire, le préfet Haussmann voulant créer le boulevard du  Prince- Eugène (boulevard Voltaire), s'est heurté à la présence du canal qui aurait nécessité un pont mobile,  chose inacceptable pour une grande voie destinée à recevoir une forte circulation. L'ingénieur Belgrand  résolut le problème en faisant déplacer d'environ deux kilomètres vers l'amont l'échelle d'écluses de la Bastille,  pour la reconstruire au niveau de la rue du Faubourg-du-Temple. Ceci permit d'abaisser le canal entre la  Bastille et la rue du Faubourg-du-Temple d'environ cinq mètres et donc de réaliser un pont fixe pour le  franchissement du nouveau boulevard.

L'approfondissement du canal créait une tranchée et supprimait tous les ports. Le préfet Haussmann décida  donc de compléter l'opération par la couverture du canal au moyen d'une voûte entre la Bastille et l'avenue  de la République, créant ainsi le boulevard Richard-Lenoir. L'ensemble de l'opération fut réalisé entre 1860 et  1862.

 
En 1906, les travaux de couverture du canal Saint-Martin reprirent. Une nouvelle voûte, celle du Temple, fut  construite dans le prolongement de la voûte Richard-Lenoir. Ainsi est né le boulevard Jules-Ferry.

La partie restée à ciel ouvert fut reconstruite en 1890, et réaménagée en 1999 et 2002. Les deux ponts  mobiles (Dieu et Grange aux Belles) ont remplacé des ouvrages anciens en bois vers 1890.

Les célèbres passerelles datent de la deuxième moitié du dix-neuvième siècle.

Le canal Saint-Martin est donc lui aussi le témoin d'une évolution continue. Néanmoins, il est caractéristique  de la première moitié du dix-neuvième siècle, dans sa conception générale, et de la deuxième moitié du dix-neuvième siècle, par un certain nombre d'ouvrages marquants comme les passerelles ou la voûte  Richard-Lenoir notamment.

Les abords du canal ont en revanche subi une mutation très profonde depuis sa création.

 

Suivez l'actualité des canaux parisiens sur facebook

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris