«« retour

DISCOURS

Conseil de Paris: communication sur les inondations qui ont frappé le Gard, l'Hérault et le Vaucluse

23/09/2002


Mes chers collègues,

Chacun a ressenti un véritable choc en découvrant les image de ces terribles inondations qui ont frappé le Gard, l'Hérault et le Vaucluse. En quelques heures, ce sont des villages entiers qui ont été dévastés, des années d'efforts réduites à néant, des familles frappées dans leur chair, puisque cette tragédie a malheureusement coûté la vie à 20 personnes.
Aujourd'hui, ces populations ont besoin de notre solidarité.
C'est pourquoi, sans tarder, la Ville de Paris s'est mobilisée pour apporter une aide matérielle aux communes sinistrées.
Dans les heures qui ont suivi cette catastrophe, le Secrétaire Général de la Ville a pris contact, à ma demande, avec ses homologues, afin de définir en commun une aide aussi appropriée que possible.
Par exemple, une équipe de 9 agents du SIAAP (Syndicat Intercommunal d'Assainissement de l'Agglomération Parisienne) dirigée par un ingénieur de la Ville a été envoyée dans le Gard, ainsi que plusieurs véhicules et du matériel de nettoyage, participant aux lourdes opérations de déblaiement.
Par ailleurs, 25 volontaires de la Direction de la Propreté et de l'Environnement et plusieurs engins de nettoyage sont intervenus dès le 16 septembre dans la commune de Marsillargues, dans l'Hérault, avant de rejoindre celle de Sommières, l'une des plus touchées du Gard.
Je précise que ces chantiers se déroulent dans le cadre du plan ORSEC, en liaison avec les autorités préfectorales des deux départements concernés.

En notre nom, je veux donc exprimer mes vifs remerciements à l'ensemble des agents de la Ville, qui se sont mobilisés très rapidement au service de missions ô combien exigeantes et dont chacun mesure l'enjeu.
Bien entendu, Paris est prête à poursuivre et à adapter cette aide au cours des prochains mois, en fonction des besoins des populations locales et des nécessités de la reconstruction.
Mais au delà de ce soutien logistique, une aide financière exceptionnelle de 77 000 euros est soumise à votre délibération : si vous en êtes d'accord, les deux tiers de cette somme seraient affectés au département du Gard - le plus sinistré comme nous le savons - le reste étant destiné à l'Hérault et au Vaucluse.
Voilà mes chers collègues, les informations que je souhaitais vous livrer sur la solidarité que Paris entend exprimer à destination de tous ces foyers si durement touchés.
Comme chaque fois après un choc aussi inattendu que violent, les hommes se remettent en marche, pour reconstruire, réinventer, recommencer.
Et malgré la douleur et le sentiment d'injustice, l'espoir et les forces de la vie s'imposent à nouveau.
Avec amitié et fraternité, c'est aussi ce message que nous souhaitions adresser aujourd'hui à toutes ces populations.

Flash

  • Fermeture du guichet des cartes de stationnement résidentiel et professionnel les 24 et 27 novembre

    >>Lire la suite

 

Les bons plans
de la semaine

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Inauguration des illuminations des Champs Elysées

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter