«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Flandre, 19ème

Mairie de Paris
[04/03/2014]

Le quartier Flandre, localisé au nord-ouest du 19e arrondissement, est délimité par le boulevard de la Villette, la rue d’Aubervilliers et l’avenue de Flandre.

Des cités des années 50, 60 et 70 composées de barres et de tours, côtoient des quartiers comprenant des immeubles de type haussmannien. Globalement, le quartier se caractérise par un taux de chômage élevé, un échec scolaire important, ainsi qu’une forte présence de populations issues de l’immigration. Il accueille 40 900 habitants sur une superficie de 118 hectares.

Dans son ensemble le quartier accueille une forte proportion de familles (37 % des ménages au lieu de 22 % à Paris) et de jeunes de moins de 25 ans (34 % de la population totale au lieu de 28 % à Paris. La population immigrée est nombreuse, particulièrement dans les îlots sud.

La part des foyers vivant sous le seuil de pauvreté est beaucoup plus élevée qu’à l’échelle parisienne (26 % de la population au lieu de 11 % à Paris). Quant aux allocataires du RMI, ils forment 11 % des ménages contre 5 % des ménages à Paris. Les difficultés scolaires sont fortes : 18 % des élèves sont en retard d’au moins un an en fin de primaire au lieu de 13 % à Paris.

La « cité Michelet », souffre, comme d’autres cités, d’un manque de mixité fonctionnelle et sociale, et d’absence de délimitation entre les espaces privés et publics. La partie sud du périmètre, autour des rues du Département et d’Aubervilliers, est marquée quant à elle par un habitat ancien fortement dégradé. Globalement le secteur compte 32 immeubles inscrits au plan d’éradication de l’habitat indigne.

Dans son ensemble, ce quartier a connu des modifications importantes dans la période du contrat de ville 2000-2006 (projets urbains, nouveaux équipements). Cependant, le territoire reste en fort décalage par rapport au reste du territoire parisien. Le public jeune semble nécessiter un effort particulier compte tenu de sa forte présence sur ce site et des difficultés récurrentes qu’il rencontre sur des thématiques prioritaires tels que la réussite scolaire, l’insertion professionnelle ou l’accès aux loisirs.

Les chiffres clés


Pour connaître les chiffres clés du quartier, consulter le document (au format P.D.F.)

Les actions et réalisations

- Plan lumière rue Gaston Tessier : mi 2006
- Transformation de la contre-allée de la rue de Crimée en trottoir planté
- Rendu de l'Etude Détaillée des Risques (EDR) sur le problème de pollution et engagement des travaux de dépollution.

L'équipe Politique de la Ville

Chef de projet : Nicolas Billotte
Equipe de développement local : Tour P, 3 bis rue de Cambrai 75 019 Paris
Tél. : 01 40 38 36 04
Courriel : nicolas.billotte@paris.fr

Dossier spécial