«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=L'économie sociale et solidaire, levier de développement local

Mairie de Paris
[23/04/2013]

L’économie sociale et solidaire est un axe majeur du développement économique des quartiers parisiens.

Cette contribution repose sur des initiatives économiques à finalité  sociale, des pratiques coopératives et de participation citoyenne qui enrichissent la politique de la Ville et apportent des solutions innovantes aux besoins des territoires et de leurs habitants.

Les chiffres clés (2013)
● 150 000 salariés à Paris.
● 34 entreprises d’insertion.
● 19 associations intermédiaires.
● 28 chantiers d’insertion.
● 7 coopératives d’activités et d’emploi.
● 11 régies de quartier.
● 2 antennes de l’ADIE et CREAJEUNES.
● 1 Groupement des jeunes créateurs parisiens
Boutique de gestion : suivi accompagnement des créateurs dans les MdEE
Paris Initiative Emploi : prêts, garanties, accès aux crédits bancaires Fondations, mutuelles, coopératives…
L’ ATELIER : centre de ressources régional de l’ESS

Les objectifs
● Accompagner la mise en œuvre les clauses d’insertion dans les marchés publics de la Ville et des bailleurs,  dans le cadre du GPRU.
● Poursuivre le programme de développement de régies de quartiers, consolider les régies existantes et diversifier leurs activités.
● Soutenir les initiatives ESS prenant en compte les habitants des quartiers et les ressources des territoires.
● Susciter des implantations d’activités ESS dans les quartiers.
● Créer des conditions favorables à l’innovation sociale.
 
Les actions

Implanter des structures relevant de l’économie sociale et solidaire dans les quartiers

Les équipes de développement local suscitent et accompagnent les implantations d’activités dans les locaux en pieds d’immeubles et locaux d’activités, et soutiennent l’émergence d’actions, en cohérence avec les projets de territoires : 14 entreprises solidaires rue de la Solidarité dans le cadre d’un appel à  projets dédié, 3 coopératives d’activités et d’emploi, une antenne de l’ADIE, des entreprises d’insertion à la Goutte d’Or, des boutiques de commerce équitable dans le Grand Belleville, des entreprises d’insertion spécialisées dans les écoactivités dans l’Est 20ème, une couveuse d’activités ESS dans le 18e, une entreprise culturelle d’insertion dans le 13e…

Diversifier les activités des Régies de quartier

Démarches emblématiques de l’Économie sociale et solidaire et de la Politique de la Ville, les 9 Régies de quartier implantées dans les quartiers parisiens sont des leviers de développement économique local et de renforcement du lien social. Elles ont généré 300 emplois pour les habitants, dans le cadre de marchés négociés avec les directions de la Ville et les bailleurs sociaux. Les régies de quartier sont au cœur de la réflexion sur la participation des habitants, les services de proximité en direction des populations les plus fragiles et isolées (personnes âgées, familles monoparentales…), la gestion urbaine de proximité ou la lutte contre la précarité énergétique, priorité du Plan Climat de Paris.

Conjuguer innovation et insertion

La Ville de Paris s’engage dans le développement et la structuration de l’offre d’insertion et de formation dans le domaine des Espaces verts et du paysage, en lien avec les têtes de réseaux de l’insertion par l’activité économique et les secteurs économiques concernés.

La création d’une filière “écoconstruction“ est initiée dans l’Est 20e à travers, notamment, l’implantation de l’antenne parisienne d’APIJ-BAT, entreprise d’insertion qui fait référence dans le domaine de l’éco construction/ éco réhabilitation

ParisMix, lauréat 2010 de la DATAR, réunit aujourd’hui 43 TPE/PME, a créé un groupement d’employeurs et poursuit des démarches dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Ainsi un Chantier d’Insertion est créé avec le soutien et l’expertise de Réseau 2000, spécialiste incontesté de l’insertion dans les métiers du numérique. Ce projet est centré sur la captation audiovisuelle et multimédias et concernera 12 personnes, prioritairement recrutées dans les quartiers.

Un partenariat original avec l’Hôpital Bichat a permis à l’association ADAGE, spécialiste de l’accompagnement vers l’emploi des femmes en précarité sur le quartier de la Porte Montmartre de monter un chantier d’insertion visant les métiers du secteur sanitaire et social. Cette action permet de proposer, à 15 femmes engagées dans des parcours linguistiques vers l’emploi des étapes d’insertion rémunérées et qualifiantes avec de vraies perspectives d’emploi et un accompagnement global
dans la durée.

L’association Guinguette Pirate porte le projet d’entreprise d’insertion “Petit Bain”, équipement culturel flottant qui s’amarrera Port de la Gare, dans le 13e arrondissement au printemps 2011.En attendant , Petit Bain s’ancre dans les quartiers politique de la Ville du 13e, en proposant aux habitants les projets “jardins voisins“, “jardins en partage”… autour de la transformation des espaces collectifs et le renforcement du lien social , ainsi que des projets de tourisme urbain participatif.

Soutenir les démarches d’entrepreneuriat collectif des femmes

15 femmes de Belleville, porteuses de projets d’activités économiques dans le domaine de la restauration et des services sont accompagnées et formées par l’Agence de développement de l’économie locale (ADEL) qui a développé de longue date une réflexion et des interventions visant à faire émerger des initiatives économiques de femmes dans les quartiers , en misant sur les compétences et savoirs faire dont elles sont souvent détentrices et sur leurs capacités d’organisation et de mobilisation en réponse aux situations d’exclusion vécues par elles mêmes et leurs familles.

Un salon de beauté atypique

Lauréate de l’appel à projets économie sociale et solidaire de la Ville de Paris, Lucia Iraci implante à la Goutte d’Or, son salon “Joséphine pour la beauté. Des femmes“. Des femmes en précarité aiguillées par les services sociaux et associations caritatives pourront se faire coiffer, maquiller, conseiller, soutenir… Les jeunes qui le souhaitent seront accueillis en ateliers- découverte des métiers de la beauté, stages, premières expériences professionnelles…

Des plans locaux de développement de l’économie sociale et solidaire

Des démarches d’appui au secteur de l’économie sociale et solidaire territorialisées sont expérimentées dans plusieurs quartiers.

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris