«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Le Centre d’action sociale (CASVP)

[26/03/2013]

C’est un décret du 6 mai 1995 qui fixe les dispositions particulières d’organisation et de fonctionnement du Centre d’action sociale de la Ville de Paris. Le Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP), qui s’est longtemps appelé Bureau d’aide sociale (BAS), constitue la transposition d’un organisme existant dans les autres communes : le Centre communal d’action sociale (CCAS).

Comme tous les établissements publics, le CASVP dispose d’un patrimoine et d’un budget propre. Le CASVP assure également lui-même le recrutement de ses personnels.

Le CASVP qui est géré par un conseil d’administration présidé par le Maire de Paris qui se réunit une fois par trimestre est dirigé par un directeur général. Ce dernièr, nommé par le Maire de Paris, a notamment la possibilité d’accorder des aides financières d’urgence aux personnes en difficultés, dans la limite de 3% du crédit ouvert à cet effet.

Organe communal chargé des questions sociales, le CASVP travaille en étroite concertation avec les services de la Direction de l'action sociale, de l’enfance et de la santé (DASES) qui assument les missions départementales de la commune de Paris dans le domaine social. Des conventions signées entre ces deux administrations ont permis de rationaliser le partage des rôles.

Dans chacun des 20 arrondissements de Paris, une section du Centre d’action sociale assure le fonctionnement de l’aide sociale, sous l’autorité du conseil d’administration du CASVP.

Chaque section est gérée par un comité de gestion présidé par le maire d’arrondissement. Le comité de gestion comprend également :

- des membres élus par le conseil d’arrondissement (la moitié de l’effectif de chaque conseil), choisis pour un tiers parmi les conseillers de Paris élus dans l’arrondissement et pour les deux tiers restant parmi les conseillers d’arrondissement ;


Le comité de gestion se réunit une fois par trimestre ; lors de sa première réunion, il procède à la désignation en son sein d’une commission permanente dont il fixe la composition et qui comprend des membres du conseil d’arrondissement.

Les services de chaque section d’arrondissement sont placés sous l’autorité d’un directeur, nommé par le Maire de Paris sur la proposition du directeur général du CASVP.

Les sections d’arrondissement assurent diverses prestations, aides légales (aides médicales à domicile pour les personnes âgées) et facultatives (Carte Paris Santé par exemple). Elles gèrent également les logements, résidences et appartements d’hébergement temporaire, des restaurants et enfin des clubs de loisirs tous dédiés à l'accueil de personnes âgées ou en situation de handicap, mais aussi des centres de santé y attenant.

Lien utile

Les autres documents

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris