«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Envoyer | Imprimer | A+ | A- | A= DOSSIER

Le rapport d'activité de l'Inspection Générale (2003)

Crédits

Au cours de la séance du Conseil de Paris des 18 et 19 novembre 2002, un débat sur l’Inspection Générale a été organisé. Dans un souci de transparence, mais aussi, afin que les travaux de l’Inspection Générale puissent enrichir la réflexion de tous les Conseillers de Paris, l’engagement avait été pris, suite à la publication de l’audit général de la Ville, de faire rédiger un rapport annuel et de le rendre public.


Ce second rapport d’activité de l’Inspection générale couvre l’ensemble des travaux élaborés du 1er juillet 2002 au 30 juin 2003. Il ne reprend que ceux ayant donné lieu à la remise du rapport définitif au Maire de Paris, après respect de la procédure contradictoire.


Selon la division pratique adoptée lors de sa première sortie, ce rapport retrace l’activité de l’inspection dans les champs suivants :
- les audits portant sur l’organisation administrative et le fonctionnement des services,
- les enquêtes et contrôles sur les comportements fautifs ou supposés fautifs,
- les audits d’associations et de structures aidées par la Ville,
- les audits dits d’expertise.


La volonté du Maire de Paris dès sa prise de fonction a été de disposer d’une Inspection générale moderne, compétente, transparente et indépendante.


Des travaux ont été lancés dès 2001 pour formaliser la procédure contradictoire, pour améliorer les méthodes d’audits, et le suivi des recommandations faites à l’issue de chaque mission.


La première partie de ce rapport est consacrée à un point des mesures nouvelles et des travaux méthodologiques de l’Inspection générale.

Au cours de la période examinée 43 rapports ont été remis au Maire de Paris (contre 39 l’année précédente).


La gratitude des rapporteurs va naturellement aux membres des services et aux personnes extérieures qu’ils ont été amenés à solliciter pour l’accomplissement de ces missions, parmi lesquelles figurent, en nombre croissant, des représentants d’autres administrations, l’Inspection générale s’efforçant, conformément aux directives permanentes du Maire, d’effectuer chaque fois que cela est possible et utile des comparaisons avec d’autres collectivités territoriales.

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris