«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Les actions de coopération décentralisée

Mairie de Paris
[05/04/2012]


Outil sur-mesure au service de la solidarité entre métropoles, la coopération décentralisée permet à Paris d’apporter ses compétences et son savoir-faire à d’autres villes de la planète.


La coopération décentralisée : une priorité

L’objet de la coopération décentralisée est de donner un cadre, préétabli avec l’Etat, aux partenariats qui se nouent entre métropoles pour mener à bien un projet ou un grand chantier. En plein essor, elle permet de développer une meilleure connaissance réciproque, des échanges d'expériences, et surtout des relations de solidarité.


Puce municipalité Apport d’expertise


Un objectif majeur : apporter un appui technique et humain au service du développement des pays les plus démunis. Concrètement ? La Ville tente de réagir aux besoins et des préoccupations des autres cités en leur proposant un savoir-faire sur la gestion des services publics locaux, le développement urbain mais aussi l’eau et assainissement. Les leviers pour agir : un eassistance à la maîtrise d’ouvrage et un apport d’expertise et de formation. 
De telles opérations sont avant tout des échanges. La coopération décentralisée ouvre à d’autres pratiques, d’autres réalités. Elle permet de confronter et d’évaluer les méthodes.

Puce municipalité Envoi de moyens humains et financiers


C'est le cas, par exemple, de la collaboration initiée avec Phnom Penh. La capitale du Cambodge connaît un développement extrêmement rapide, sur le plan démographique, économique ou urbain. 

La question de la gestion de la circulation, des déplacements et de l'aménagement de l'espace public se pose aujourd'hui à la ville de Phnom Penh de manière cruciale. Forte d'une coopération d'une quinzaine d'années, les deux villes ont mené à bien de 2005 à 2006 un projet permettant à la Municipalité de Phnom Penh, par une démarche de formation-action, de se doter des outils et du personnel qualifié dans ce domaine et d'améliorer la gestion des flux de déplacement dans le centre-ville.

Ce projet est soutenu par le ministère des Affaires étrangères.

La Ville de Paris a engagé en 2004 une coopération avec la Mairie de Rio de Janeiro. Ce projet dans le domaine de la revitalisation du centre de la ville, en ciblant le quartier de São Cristovão, a été réalisé en lien avec la Caisse économique fédérale - CAIXA-, le Ministère brésilien des villes et le Ministère français des Affaires étrangères. 



Les projets de coopération décentralisée peuvent associer plusieurs partenaires financiers : l’État, mais également d’autres collectivités locales, françaises ou étrangères et l’Union européenne.

Actualités

  • Génocide au Rwanda

     

    Le lundi 7 avril 2014 a marqué les 20 ans du génocide au Rwanda, au cours duquel 800 000 personnes ont été tuées en l’espace de 100 jours. Un rassemblement en mémoire aux victimes, organisé par l’association Ibuka-France en partenariat avec la Ville de Paris, a eu lieu sur le parvis de l’Hôtel de Ville de 15h à 17h.


Inscrivez-vous :
La lettre d'international.paris.fr
 
Votre courriel :