«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=La participation aux réseaux des villes

Crédits photo : Mairie de Paris
[05/04/2012]


En s’investissant activement dans les réseaux de villes, Paris a un double objectif : se rendre disponible pour les autres, et tirer bénéfice des expériences conduites ailleurs.


Alors que 60% des habitants de la planète – et jusqu’à 80% des Européens – vivent en ville, les grands enjeux du monde contemporain sont largement d’essence citadine. Se regrouper pour réfléchir, échanger et agir ensemble est devenu une nécessité. La capitale participe à quatre grands réseaux de villes : 

 

Puce municipalité C.G.L.U

Créée en mai 2004 à Paris, Cités et gouvernements locaux unis (C.G.L.U) est la voix unifiée des gouvernements locaux et le défenseur de l'autonomie locale démocratique. Basée à Barcelone, C.G.L.U est la plus grande organisation de gouvernements locaux au monde. Représentant plus de la moitié de la population mondiale, les villes et associations membres de CGLU sont présentes dans plus de 120 Etats membres des Nations unies et à travers les huit régions du monde - Afrique, Asie-Pacifique, Europe, Eurasie, Moyen-Orient et Asie de l'Ouest, Amérique latine et Amérique du Nord. Plus de 1 000 villes sont membres de Cités et Gouvernements Locaux Unis, ainsi que 112 associations nationales représentant l'ensemble des villes et gouvernements locaux dans chaque pays.
 
C’est le porte parole unique des villes, pour apporter des réponses concrètes aux défis de la globalisation et de la croissance urbaine.

C.G.L.U se fonde sur trois principes : démocratie,  autonomie locale, et décentralisation au service des citoyens. Ce réseau est le principal interlocuteur des Nations unies sur les gouvernements locaux. Elle donne voix à tous les gouvernements locaux – quelles que soient leur taille et leurs caractéristiques, urbaines ou rurales – qu’elle représente et défend leurs intérêts au niveau mondial. Elle traite de sujets essentiels pour l’avenir des villes et de leurs citoyens.


Puce municipalité L’A.I.M.F


L’Association internationale des maires francophones (A.I.M.F), présidée par le Maire de Paris, réunit plus de 156 villes, dans 46 pays, autour d’une double volonté commune : promouvoir les valeurs de la francophonie- solidarité, Etat de droit, fraternité- et accompagner le mouvement général de décentralisation. Elle aide les maires à jouer tout leur rôle dans le renforcement de la démocratie locale. Amélioration du cadre de vie, assainissement et santé publique, centres multimédias, infrastructures… Plus de 400 projets de développement ont déjà été réalisés dans le cadre de l’A.I.M.F.


Puce municipalité Eurocités


Ce réseau de 113 métropoles européennes de plus de 200 000 habitants, auquel la Ville a adhéré en 2002, s’est fixé trois objectifs : s’assurer que les questions urbaines soient inscrites à l’agenda politique de l’Union européenne, promouvoir des projets de coopération transnationale entre les villes membres et favoriser les échanges d’expériences entre les métropoles européennes.


Puce municipalité L’U.C.U.E

Créée en avril 1961, l’Union des capitales de l’Union européenne (U.C.U.E) a pour ambition de « développer le sentiment vivant de la fraternité européenne ». Elle mène des études et organise des rencontres et des actions visant à promouvoir le progrès économique, social, culturel en Europe. Son rôle est aussi de favoriser l’échange d’information et d’expériences entre pays membres. En ligne de mire : faire avancer la réflexion des 25 états membres sur les transports publics, les télécommunications, l’emploi…

Actualités

  • Les villes s’engagent à mettre fin au Sida d’ici à 2030


    A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, le 1er décembre, Paris renouvelle son engagement solidaire et lance une initiative mondiale : mettre fin au Sida d'ici à 2030. Découvrez la "Déclaration de Paris", que de nombreuses personnalités ont signé à l'Hôtel de Ville. Découvrez également les nombreuses actions qui sont prévues dans la capitale : opération Café Capote dans les cafés parisiens, campagne d'affichage, dépistage gratuit... 


  • Paris, Capitale d’exil – Actualité du Réseau International des Villes Refuges

     

    Du 21 au 24 mai dernier, la Ville de Paris, membre active du réseau ICORN (International Cities of Refuge Network) depuis 2011, était présente à Ljubljana pour participer à son Assemblée Générale.


Inscrivez-vous :
La lettre d'international.paris.fr
 
Votre courriel :