«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Rôles et missions du Secrétariat général

[20/09/2010]

Le Secrétariat général a pour mission de veiller à la mise en oeuvre coordonnée des orientations politiques définies par le Maire de Paris et l’Exécutif municipal. Il assure, pour cela, un rôle de pilotage de l’action administrative et d'animation de l'ensemble des directions de la Ville de Paris.

1. Mettre en œuvre les orientations politiques définies par le Maire de Paris et l’exécutif municipal

Le Secrétariat général a pour première mission de conduire la mise en œuvre opérationnelle par l’administration parisienne des orientations politiques définies par le Maire de Paris- Président du Conseil Général, par les 37 adjoints de l’Exécutif Municipal, chacun pour ce qui concerne sa délégation, en concertation avec les 20 Maires d’arrondissement.
Dans l’exercice de cette mission, il soumet au Maire de Paris diverses modalités de mise en œuvre d’une orientation politique en préconisant un scénario, pour choix et arbitrage, après que l’avis des Adjoints concernés et des Maires d’arrondissement ait été exprimé.


2. Piloter l’action administrative

Piloter l’action administrative implique de remettre en perspective, de veiller à la cohérence d’ensemble, de coordonner les différents acteurs et d’anticiper les éventuels risques inhérents à toute action.
Le rôle de pilotage du Secrétariat général repose d’abord sur la remontée périodique d’informations  concernant :
- Les grands indicateurs nationaux, franciliens et parisiens décrivant la situation économique et sociale.   Exemples : l’évolution du taux de croissance nationale, du nombre des bénéficiaires au RSA à Paris, du taux de remplissage des hôtels parisiens, …
- Les grandes données concernant les ressources humaines, les finances et la responsabilité sociale et écologique de la collectivité parisienne,
Exemples : l’évolution de la masse salariale, le taux d’accidents du travail, le recrutement de travailleurs handicapés, l’évolution des droits de mutation, celle des différents types de pollution sur Paris, …
- Les principales informations concernant la mise en œuvre des engagements de mandature et des projets de modernisation,
Exemples : projet des Halles ou d’Autolib, mise en œuvre des CSP comptables, …
Cette remontée d’informations pertinentes en provenance des directions permet une meilleure capacité d’anticipation collective :
- à quinze jours, pour la conduite opérationnelle de l’activité administrative ;
- à trois mois, pour la prévision des délibérations qui devront être proposées au vote des élus du Conseil de Paris ;
- sur la durée des projets, pour les projets de mandature et pour les projets de modernisation. Le Secrétariat général s’appuie en ce domaine sur un réseau identifié de chefs de projets transverses.
Le pilotage administratif de la collectivité parisienne s’appuiera de façon croissante sur un système d’analyse et de prévention des risques actuellement en construction.

3. Animer les équipes

Le Secrétariat général joue un rôle direct d’animation de l’équipe de direction, et au-delà d’information des cadres de la collectivité, via différentes instances :
- Les Comités de Direction des Services (CDS)  réunissent, tous les quinze jours, les directrices(eurs) de la Ville, ainsi que les secrétaires généraux délégué et adjoints (te), sous la présidence de la Secrétaire générale. Le CDS est un moment d’échange et de réflexion collective et un moment d’ouverture sur l’extérieur, grâce à l’intervention de personnalités invitées. 
- Les réunions hebdomadaires de pôle, impliquant les directrices(eurs) d’un même pôle avec leur secrétaire général (e) adjoint (te) ou délégué correspondant, sont des lieux de pilotage, de partage d’expériences et de conduite de projets transversaux.
- La réunion des chargés de mission réunit tous les mois la Secrétaire générale et l’ensemble des chargés de mission des Secrétaires généraux délégué ou adjoints. L’objet de ces réunions est de partager l’information et de travailler la transversalité de l’équipe.
- Le Secrétariat général réunit régulièrement à l’auditorium les cadres supérieurs pour partager les informations utiles à l’exercice des fonctions d’encadrement.
- Enfin, le Secrétariat général pilote la communication interne et en définit la stratégie générale. Cette communication interne est ensuite portée par les directrices(eurs) et tous ceux qui sont en charge d’une équipe.
L’ensemble de ces fonctions est porté par le Secrétariat général « cœur de métier », qui se compose d’une cinquantaine d’agents.

Au-delà de ce « cœur de métier », sont rattachées au SG diverses délégations, missions et entités.
L'effectif total du Secrétariat Général au 31 mars 2009, incluant les personnels des délégations, missions et entités citées ci-dessous, compte 232 agents.


Les Délégations Générales

La Délégation Générale aux Relations Internationales 
La Délégation Générale à l'Evènementiel et au Protocole 
La Délégation Générale à Paris Métropole et aux Coopérations interterritoriales 
La Délégation Générale à la Modernisation

Les Missions

La Mission Halles
La Mission Tramway
La Mission Cinéma 
Le Bureau des Temps
L'Observatoire de l'Egalité Femmes/Hommes
Le Comité d’Histoire de la Ville de Paris

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris