«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Rapport d'activité 2011 de la direction générale à Paris Métropole et aux Coopérations territoriales

Crédits photo : Apur
[09/08/2012]

La direction générale à Paris Métropole et aux Coopérations territoriales appartient au pôle "Espace public".

La DPMC contribue chaque jour à la construction de la métropole parisienne. Au cœur de ses missions :

  • Accompagner et contribuer à la création de liens et de projets de Paris avec ses voisins qui composent l’agglomération.
  • Encourager la prise en compte de la dimension métropolitaine dans les politiques publiques parisiennes.
  • Promouvoir une culture métropolitaine tant sur l’information et la connaissance des enjeux métropolitains que via des événements culturels porteurs de sens pour la métropole. 

 

Faits marquants

 

La métropole au cœur des enjeux

  • Le Schéma directeur de la Région Île-de-France (SDRIF)

Outil de planification et d'organisation de l'espace régional, le SDRIF est un outil clé de la construction de la métropole. La Délégation, en lien avec la DU et l’APUR, a mené une action de coordination des différentes contributions des directions de la Ville à la rédaction de ce Schéma directeur.

  • Le Syndicat Paris Métropole

Accompagnement de Paris Métropole dans sa réflexion à la mise en œuvre de trois chantiers importants :

  • Le logement, avec un objectif de production de 30 % minimum de logements sociaux.
  • La péréquation qui vise à réduire les inégalités sociales et territoriales de la métropole grâce, notamment, à l'évolution du Fonds de Solidarité de la Région Île-de-France en redistribuant les ressources entre communes.
  • La gouvernance de la métropole avec la réalisation, en 2012, d’un livre vert qui vise à rassembler la réflexion et les avis des collectivités membres du syndicat. Il ne s’agit pas d’apporter des réponses toutes faites mais d’entamer une démarche progressive et concertée.
  • L’Atelier international du Grand Paris (AIGP)

Participation avec l’AIGP qui regroupait 10 équipes internationales d’architectes en vue de dessiner progressivement un nouveau cadre de vie métropolitain et de répondre aux attentes et aux besoins quotidiens des Parisiens et des Franciliens.

Coopération et promotion de la métropolisation

  • La concrétisation de nombreuses coopérations

Réouverture de la passerelle du Cambodge entre Gentilly et Paris, requalification du quartier des Docks de Saint-Ouen, 10e édition de Nuit Blanche avec 28 collectivités participantes…

  • Le renouveau de la coopération territoriale parisienne
  • De nouveaux protocoles et partenariats avec Clichy-la-Garenne et Asnières.
  • Signature avec le département de la Seine-et-Marne d’un protocole innovant portant sur les enjeux environnementaux.
  • Avec Achères, partenariat d’envergure autour de deux axes : le projet portuaire et la réflexion autour de la Seine comme axe majeur reliant Paris au Havre en passant par Rouen.
  • Développements de coopération autour d’Autolib', installé dans 45 communes ; Aqua Futura, projet de plateforme scientifique et technologique sur le thème de l'eau située à Ivry-sur-Seine ; la Tour Médicis, projet culturel à visée sociale à Clichy-sous-Bois/Montfermeil…
  • Un outil de métropolisation des politiques publiques parisiennes
  • Paris fait métropole chaque jour à travers de multiples opérations : « périphérique ouvrage d'arts » mise à l’étude en 2011 pour valoriser les espaces délaissés des portes de Paris via des installations artistiques innovantes et éphémères, séminaire international sur la gouvernance de la métropole pour alimenter le débat francilien…
  • La Délégation favorise l’émergence d’une culture métropolitaine avec des conférences mensuelles de sensibilisation aux enjeux métropolitains (les Mini-Métropolitaines), la mise en place de modules de formation, l’édition et la diffusion de « Paris, les cahiers de la métropole », publication de référence sur l’action métropolitaine de la Ville de Paris et la lettre d’information Paris métropolitaine chaque mois.

Et demain ?

Depuis 2001, Bertrand Delanoë a inscrit, dans sa politique, la construction de la métropole comme un objectif en soi
à la mesure de l'importance des enjeux qu'elle implique ; le développement et l'attractivité du territoire parisien et le maintien du rang de métropole mondiale et le rôle de ville-monde de Paris.
Aujourd'hui la métropole s'inscrit dans de nouvelles perspectives suite, notamment, à un rapport de Jean-Pierre Caffet remis au Maire en septembre 2011 avec 30 actions à réaliser d'ici 2014 pour construire une métropole durable, plus solidaire, plus attractive et plus citoyenne.
Parallèlement, la municipalité parisienne souhaite que la métropole se dote d’outils opérationnels et innovants pour pouvoir agir en priorité sur quelques sujets stratégiques comme le logement. Une nouvelle étape doit être franchie et cela passe par Paris Métropole.


Chiffres clés

Dépenses

  • 1,57 
million d’euros 
en fonctionnement
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris