«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Compte rendu de mandat 2003

Une ville pour ses habitants

Urbanisme: embellir le visage de Paris

La candidature de Paris à l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2012 pourrait modifier sensiblement le visage de la capitale. En effet, obtenir l'organisation des Jeux olympiques constituerait un accélérateur de projets d'urbanisme, de transports en commun, d'activités économiques et d'équipements sportifs. À cet égard, les Jeux paralympiques seraient une opportunité pour rendre accessibles à la fois les moyens de transports en commun, la voirie et les équipements sportifs. Ainsi, à l'instar de Barcelone, les Jeux olympiques laisseraient une forte empreinte sur la physionomie de Paris et de la région et participeraient à son embellissement et à son rayonnement.

Puce municipalitéLe PLU: un projet de ville pour 2020.


En octobre 2001, le Conseil de Paris a lancé l'élaboration du plan local d'urbanisme (PLU) de Paris. Ce document, destiné à succéder au plan d'occupation des sols (POS), doit constituer un projet de ville à l'horizon 2020. Il comportera en annexe le PPRI (plan de protection contre les risques d'inondation) qui vient d'être approuvé par le Préfet.
Trois objectifs guident l'élaboration du PLU:


- améliorer le cadre de vie quotidien de tous les Parisiens, en offrant un meilleur environnement, en diminuant les nuisances (pollution, bruit…), en poursuivant la réduction de la place de l'automobile dans la ville, en réalisant davantage d'espaces verts et en préservant le patrimoine architectural et urbain;


- réduire les inégalités sociales, en développant les équipements de proximité, en mettant en œuvre une nouvelle politique de l'habitat, en accordant une attention particulière à la réinsertion sociale et économique ainsi qu'à la qualité urbaine des quartiers en difficulté;


- affirmer les fonctions de Paris métropole, en développant des pôles d'activités économiques qui participent au rééquilibrage au profit du nord et de l'est, en promouvant le rayonnement intellectuel et culturel de la capitale et en renforçant le partenariat avec les communes et les départements voisins et la Région.


Ce chantier a donné lieu en 2002 et 2003 à une concertation associant les élus, l'État, le Conseil régional, les communes voisines mais aussi les professionnels et les habitants. Des expositions et des réunions publiques ont été organisées dans chaque arrondissement et les conseils de quartier ont été consultés, permettant de recueillir plusieurs milliers de suggestions actuellement en cours d'examen. Enfin, les États généraux du PLU se sont tenus en juin 2003.

Paris nord-est

Sur 200 hectares situés dans les 18e et 19e arrondissements, il s'agit à la fois de permettre l'aménagement d'un pôle d'activités économiques pour développer l'emploi, et d'améliorer la qualité de vie des habitants en désenclavant ces quartiers, en réalisant des équipements publics et en renforçant les liaisons avec les communes voisines. Des études sont actuellement en cours et une démarche de concertation a été engagée avec les habitants et les communes voisines. En outre, sur le site de la Cour du Maroc (18e-19e), un nouveau parc paysager de plus de 4 hectares sera réalisé d'ici 2006.
Porte des Lilas. Le projet d'aménagement de la ZAC " Porte des Lilas " (19e-20e) a été redéfini, en lien avec la réalisation de la couverture du boulevard périphérique au titre du contrat de plan État/Région. Il s'agit d'ouvrir davantage Paris vers les communes voisines, de favoriser une plus grande mixité urbaine, d'améliorer la qualité de vie des habitants et de créer une vaste promenade verte. Les premières constructions comprendront notamment une résidence pour étudiants et une résidence pour personnes âgées.
Pajol. Sur ce secteur du 18e arrondissement, un Institut universitaire de technologie, des espaces verts, une auberge de jeunesse, ainsi que des activités commerciales et quelques surfaces de bureaux seront implantés.
Château Rouge. Les actions en cours portent sur le bâti, sur les locaux en pied d'immeuble, sur les espaces publics et sur les services rendus aux habitants. Il s'agit à la fois de résorber l'insalubrité en réalisant des logements sociaux (dont certains pour étudiants), d'attirer de nouvelles activités, d'améliorer les conditions de vie (amélioration de la propreté, requalification des espaces publics). Une attention particulière est accordée aux conditions de relogement des habitants dans le cadre des opérations de réhabilitation ou de démolition/reconstruction.

Puce municipalitéLe site des Batignolles.

Sur le site des Batignolles (17e), l'objectif est de développer un ensemble de logements, d'activités économiques et d'équipements publics. Les études sont en cours. La possibilité de réaliser sur ce site le village olympique dans le cadre de la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2012 est actuellement examinée. La municipalité parisienne aménagera d'ici 2007, en tout état de cause, un jardin pour le nord-est de Paris. Des négociations sont menées avec RFF et la SNCF pour acquérir un premier ensemble de terrains de 5,5 hectares permettant de le réaliser.

Puce municipalitéLes sites des anciens hôpitaux.

Sur le site l'ancien hôpital Boucicaut (15e), une première étape permettra, d'ici 2007 et en complément de l'accueil provisoire de laboratoires de Jussieu, de réaliser une école polyvalente, une crèche et une fondation pour personnes handicapées. Sur le site de l'ancien hôpital Saint-Lazare (10e), les premiers chantiers sont lancés pour accueillir une école, un centre social, un équipement de la petite enfance et agrandir les espaces verts, le programme global d'aménagement prévoyant également la réalisation d'un gymnase et d'un équipement culturel.

Puce municipalitéLes projets à l'étude: Beaujon, gare de Rungis, Carreau du temple et les Halles.

Une concertation et des études ont été engagées pour le secteur Beaujon (8e), avec l'objectif de réaliser des équipements publics et des logements sociaux.
De même, le terrain de la gare de Rungis (13e) fait l'objet d'études pour la réalisation de logements, d'équipements publics, de locaux d'activités et de bureaux et d'un jardin public. Une concertation a également été lancée pour la rénovation du Carreau du Temple (3e) qui doit déboucher sur une consultation des habitants d'ici la fin de l'année 2003.
Enfin, des études relatives à l'aménagement des Halles (1er) sont en cours, en partenariat entre la Ville, la Région Ile-de-France, la RATP et le gestionnaire du centre commercial, pour définir un projet de rénovation. Une première réunion publique a été organisée en juin dernier en vue de recueillir l'avis des habitants du quartier. D'autres sont prévues dans les prochains mois.

La réhabilitation des quartiers dégradés

Les inégalités sociales ont une traduction géographique très marquée à Paris, les populations défavorisées étant concentrées dans certains quartiers. Un grand projet de renouvellement urbain de la couronne de Paris a donc été engagé pour réhabiliter 11 quartiers situés entre les boulevards des Maréchaux et le boulevard périphérique: les Olympiades (13e), Bédier-Porte d'Ivry-Boutroux (13e), Plaisance-Porte de Vanves (14e), Porte Pouchet (17e), Porte Montmartre-Porte de Clignancourt (18e), Paris nord-est (18e-19e), Cité Michelet (19e), Porte de Vincennes (12e-20e), Saint-Blaise (20e), Porte de Montreuil-La Tour du Pin (20e), Porte des Lilas (20e).
Les projets pour chacun de ces quartiers seront finalisés avant la fin de l'année. D'ici 2007, plus de 100 M€ de crédits d'investissement sont programmés par la Ville pour mener à bien ces opérations indispensables à l'amélioration de la vie quotidienne et à la réduction des inégalités. Les opérations de couverture du boulevard périphérique (notamment Porte de Vanves et Porte des Lilas), la réalisation du tramway sur le boulevard des Maréchaux et le réaménagement prévu de plusieurs portes de Paris (Aubervilliers, Pouchet, Clignancourt, Vincennes) accompagneront cet effort de rénovation urbaine.
D'ores et déjà, des actions de proximité ont été engagées_: renforcement de l'entretien des espaces communs, dispositifs de retour à l'emploi, soutien à l'implantation d'activités économiques et commerciales (par exemple, création de bourses de locaux vacants dans les 19e et 20e arrondissements…), mise à disposition de locaux associatifs, création d'espaces publics numériques dans plusieurs sites du GPRU (Olympiades, Porte de Vanves, Cité Michelet). En outre, un partenariat a été mis en place avec EDF-GDF pour rénover l'éclairage, mettre en œuvre des actions de prévention des impayés et améliorer le service public dans ces quartiers.

La Ville a engagé des chantiers qui dessineront le visage futur de notre cité. Si la priorité est donnée au développement du nord-est parisien et à l'aménagement de la couronne de Paris, de nombreux quartiers sont en cours d'étude et de réalisation, parmi lesquels Paris Rive Gauche (13e), le centre de Paris et les Halles (1er) ou encore Boucicaut (15e).
Mise à jour le : 06 avril 2006
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris