«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Compte rendu de mandat 2003

Tribunes pluralistes

Groupe "Les Verts"

La catastrophe sanitaire de cet été a conforté les élus Verts dans leur souci de voir la municipalité agir dans une optique de long terme et de prévention. C'est dans cet esprit que le groupe Vert est intervenu régulièrement, mais sans avoir été malheureusement suffisamment entendu, pour que la Ville se dote d'un plan de prévention des risques naturels permettant une meilleure préparation des services en cas de crise, définisse avec précision les besoins d'accompagnement et d'accueil des personnes fragiles isolées, ou s'engage dans des mesures plus contraignantes pour lutter contre la pollution atmosphérique.

Les pics de pollution d'une ampleur sans précédent qu'a connu en 2003 l'agglomération parisienne illustrent l'impérieuse nécessité d'une politique des déplacements ambitieuse et volontariste, dans laquelle s'inscrit pleinement le tramway mais aussi d'autres mesures également indispensables. Libérer certains espaces de l'emprise automobile, favoriser les modes de circulation douce sont pour les élus Verts autant d'actions à poursuivre avec opiniâtreté.


Le plan parisien d'investissement (PPI) témoigne de la volonté de la municipalité d'agir sur le long terme de façon significative (4 milliards d'euros jusqu'en 2007), ce qui tranche résolument avec les carences du passé.

Les élus Verts regrettent néanmoins certaines insuffisances, en particulier dans le domaine de la lutte contre l'habitat insalubre et le saturnisme et l'hébergement d'urgence. Ils s'inquiètent également de la faiblesse des moyens en fonctionnement de la Ville au regard des besoins réels des service publics, notamment en personnel, ce qui peut rendre aléatoire la concrétisation de tous les engagements souscrits dans le PPI.


Alain Riou
Président du groupe Les Verts

Prévenir plutôt que guérir

Mise à jour le : 06 avril 2006
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris