«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Compte rendu de mandat 2002

Une nouvelle culture démocratique à Paris

Agir sous le regard des Parisiens


Le renouveau de la pratique démocratique désigne incontestablement l'une des attentes les plus fortes exprimées par les Parisiens en mars 2001.
Recevoir une information claire et exhaustive sur chacun des sujets liés à la vie de la cité, exercer un véritable contrôle sur le rôle et l'action de l'exécutif parisien, influer réellement sur les orientations de la politique municipale : autant d'objectifs exigeants qui fondent une culture démocratique nouvelle et placée sous le triple signe de la transparence, de la concertation et de la proximité.
- Désormais, les attributions de logements sociaux s'effectuent sous l'autorité d'une commission pluraliste, ouverte à l'opposition et au monde associatif. Ses décisions découlent de l'application stricte de critères incontestables, intégrant bien entendu l'ancienneté de la demande, et valables pour tous. Les dossiers prioritaires sont ceux concernant les ménages démunis, les personnes à mobilité réduite, les ménages occupant un logement insalubre, les jeunes ménages, les agents de service public (agents municipaux, assistantes maternelles, policiers…).
- Cette volonté s'applique également à l'attribution de places en crèches : là encore, le rejet du clientélisme et de l'opacité s'est traduit par des procédures claires et systématiques.
- Les rapports établis par l'Inspection générale de la Ville sont désormais rendus publics après la mise en œuvre d'une procédure contradictoire, inexistante avant mars 2001 : cette année, par exemple, deux documents relatifs à la gestion passée du Parc Floral de Paris ont été publiés. Par ailleurs, conformément aux consignes de la Commission d'Accès aux Documents Administratifs (CADA), 24 rapports de l'Inspection Générale - établis avant l'arrivée de l'actuelle municipalité - ont été mis en ligne en octobre 2002 sur le site Internet de la Ville, consultables par chaque Parisien. L'initiative est inédite.
- Tous les élus de la 1ère Commission du Conseil de Paris (budget-affaires économiques) sont désormais destinataires de " tableaux de bord " leur permettant de contrôler l'exécution effective du budget.
- Environ 500 Parisiennes et Parisiens ont eu recours à la Médiatrice de la Ville pour les aider dans leurs relations avec l'administration municipale.

Mise à jour le : 06 avril 2006
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris