«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=LES CO-EDITIONS DU COMITE D'HISTOIRE

Crédits photo : PUV/CHVP
[24/05/2013]

L'une des missions du Comité d'histoire est la co-édition et l'aide à l'édition. Retrouvez ici les derniers ouvrages parus et dont vous pouvez faire l'acquisition auprès des co-éditeurs

ouvrage De parcelles en pixels couverture Comité Histoire
 
 
 
PARIS, DE PARCELLES EN PIXELS
Analyse géomatique de l'espace parisien médiéval et moderne

Ouvrage collectif dirigé par Boris Bove, Laurent Costa et Hélène Noizet
Auteur(s) : Ulrich André, Anne-Laure Bethe, Georges-Xavier Blary, Brigitte Boissavit-Camus, Alain Bouju, Caroline Bourlet, Boris Bove, Yoann Brault, Jean-Christophe Burie, Jean-François Cabestan, Pascal Chareille, Alain Dallo, Michel Denès, Nicolas Faucherre, Aude Foviaux, Claude Gauvard, Éric Grosso, Étienne Lallau, Bruno Laurioux, Alain Layec, Hélène Noizet, Jean-Marc Ogier, Frédéric Pouget, Romain Raveaux, Sandrine Robert, Jean-Michel Roddaz, Paul Rouet, Antoine Ruault, Véronique Soulay
 
Co-édition Comité d’histoire/Presses universitaires de Vincennes

L'analyse de l'espace au service du renouvellement profond de l'histoire médiévale et moderne de Paris.
Une équipe pluridisciplinaire d'historiens, de géographes, d'archéologues et d'informaticiens se penche sur le plus ancien plan parcellaire de Paris (le plan Vasserot) et le reconstitue dans un système d'information géographique. Cette reconstitution permet ainsi d'analyser la morphologie urbaine du Paris ancien et de la croiser avec diverses emprises sociales : location des enceintes, densité socio-économique, spatialités du pouvoir seigneurial et royal, présence de la noblesse à Paris.Ouvrage unique en son genre, richement illustré, Paris de parcelles en pixels est la synthèse d'une expérience inédite jusqu'à aujourd'hui.
 
L’ouvrage en détail aux Presses universitaires de Vincennes 

Également disponible :
- le plan Alpage-Vasserot - Paris au début du XIXe siècle - format A1 (594x841 mm)
- le plan Alpage-Vasserot - Paris au début du XIXe siècle - format A2 (420x594 mm)

Paru en : Avril 2013
EAN : 9782842923648
ISBN : 978-2-84292-364-8

 

  Trois ouvrages co-édités par le Comité d'histoire expliquant les causes et conséquences de la grande transformation qu'a subi Paris en 1860, celle du passage des 12 arrondissements au 20 que nous connaissons actuellement
Ouvrage  Agrandir Paris 

 

AGRANDIR PARIS : 1860-1970

Sous la direction de Florence Bourillon et Annie Fourcaut

Co-édition Comité d’histoire/Publications de la Sorbonne

L’annexion pose en termes nouveaux la question de la banlieue, des seuils de la ville et celle des rapports de la capitale dilatée avec ses périphéries. La banlieue, qui s’étend au-delà des fortifications et de la « zone », est alors livrée à elle-même et ignorée par la puissance publique. La décision de 1860 favorise et oriente la croissance urbaine de l’agglomération en moyenne durée, jusqu’à la fin de la Troisième République. Le « cycle haussmannien » s’achève aux alentours de la Seconde Guerre mondiale pour faire place à l’âge de la métropolisation. Sont alors posés les fondements du débat actuel sur le Grand Paris. Agrandir Paris analyse cette histoire à la lumière des expériences provinciales et européennes.

L’ouvrage présenté par les auteurs au Centre d'Histoire sociale du XXe siècle 

L’ouvrage en détail aux Publications de la Sorbonne 

ISBN 978-285944-695-6
ISSN 2105-5505

 
Edition Faire le Grand Paris image couverture
 

 

 

FAIRE LE GRAND PARIS, Avis des habitants consultés en 1859

Textes présentés et édités par Nathalie Montel

Co-édition Comité d’histoire/ Presses universitaires de Rennes

Le 1er janvier 1860, les limites de Paris sont déplacées du mur des Fermiers généraux aux fortifications de Thiers. La capitale est agrandie. C’est du moins ainsi que l’on présente généralement la réforme entrée en vigueur en ce jour de l’an. L’année précédente, les habitants de l’agglomération parisienne étaient consultés sur ce projet de Grand Paris dans le cadre d’une vaste enquête publique. Les traces de cette consultation ont été conservées et la plupart des avis formulés en cette circonstance sont parvenus jusqu’à nous. Ce livre en publie une sélection et en propose une analyse. Outre qu’elles nous renseignent sur l’histoire des pratiques de consultation publique, ces opinions écrites, sollicitées par le pouvoir, jettent une lumière tout à fait nouvelle sur la réforme engagée, en montrant l’existence d’une forte opposition et en soulignant la diversité des enjeux. Contrepoint aux discours officiels et aux représentations exclusivement parisiennes, ce corpus archivistique permet de proposer une vision plus large et moins univoque de ce qui s’est réellement passé en ce début d’année 1860. Il nous fait, par ailleurs, exceptionnellement pénétrer dans le quotidien d’une multitude d’existences menées à Paris ou dans ses communes limitrophes au temps de Napoléon III.

L’ouvrage en détail aux Presses universitaires de Rennes 

ISBN : 978-2-7535-1859-9

 
Ouvrage Changer les noms rues Paris Merruau
 
 

CHANGER LES NOMS DES RUES DE PARIS, La Commission Merruau, 1862

Textes présentés et édités par Florence Bourillon

Co-édition Comité d’histoire /Presses universitaires de Rennes

Le 25 juin 1860, dans la foulée des mesures prises pour l'annexion des communes « suburbaines », comprises entre le mur des Fermiers généraux et les fortifications, Haussmann prend un arrêté en faveur de la constitution d'une Commission administrative spéciale chargée de « la dénomination des voies publiques et du numérotage des maisons ». Le rapport « sur la nomenclature des rues et le numérotage des maisons de Paris fait à M. le sénateur préfet de la Seine au nom d'une commission spéciale par Charles Merruau » se présente sous la forme d'un ouvrage de 54 pages accompagné de deux tableaux répertoriant les anciennes nominations et les nouvelles des rues du nouveau Paris agrandi. Après l’analyse qui en est faite par Florence Bourillon, l’ouvrage présente l’intégralité de ce rapport et des tableaux des nomenclatures.

L’ouvrage en détail aux Presses universitaires de Rennes 

ISBN 978-2-7535-2000- 4

 

 

Paris manif´ couverture Comité Histoire
 
 

 

PARIS MANIF

Les manifestations de rue à Paris de 1880 à nos jours

Ouvrage collectif dirigé par Danielle Tartakowsky

Co-édition Comité d'histoire/Presses universitaires de Rennes

Auteurs : Emmanuel Bellanger, Jean-Marc Berlière, Evelyne Cohen, Gwen-Hael Denigot, Alain Dewerpe, Nathalie Duclos, Pascale Goetschel, Sophie Grosbon, Olivier Ihl, Mathilde Larrère, Alain Monchablon, Daniel Mouchard, Pierre Mure, Michel Pigenet, Isabelle Sommier, Danielle Tartakowsky, Bertrand Tillier, David Valence

Les manifestations parisiennes, longtemps occasionnelles sinon exceptionnelles, connaissent une croissance exponentielle depuis le milieu des années 1970. Susceptibles d’émaner de tous les milieux et de tous les partis, syndicats ou mouvements, elles revêtent des formes toujours plus diversifiées. Cet ouvrage aborde les liens puissants tissés durant plus d’un siècle entre les rues de Paris et ces manifestations. Il traite des espaces manifestants, de la dramaturgie et de la symbolique mises en œuvre, des problèmes afférant au maintien de l’ordre ainsi que de quelques « grandes manifestations » qui ont rythmé l’histoire de la capitale.

L’ouvrage en détail aux Presses universitaires de Rennes 

ISBN : 978-2-7535-1354-9

 
Paris moderne basses def comité Histoire
 

 

LE PARIS MODERNE
Histoire des politiques d’hygiène (1855-1898)

Auteur : Fabienne Chevallier
Préface par Guy Cogeval

Co-édition Comité d'histoire/Presses universitaires de Rennes

L'ouvrage de Fabienne Chevallier a reçu en 2011 le Prix Jean François Coste de l'Académie de Médecine et le Prix du meilleur ouvrage de la Société française d'histoire de la Médecine.

Fabienne Chevallier retrace à l’aide de sources encore inédites l’émergence de la modernité de Paris au XIXe siècle, sous-tendue par la notion de « Bien Public », la volonté de construire une politique de l’hygiène. De nombreux personnages d’exception, comme le pharmacien et médecin Apollinaire Bouchardat, le professeur de médecine Stéphane Tarnier ou le conseiller municipal Paul Escudier illustreront cette vision neuve de l’histoire de la ville-capitale. Leur œuvre collective est à l’origine d’une action publique fédératrice du progrès, de l’art et des sciences, des principes modernes d’hygiène qui régissent encore notre ville moderne.

L’ouvrage en détail aux Presses universitaires de Rennes 

ISBN : 978-2-7535-1023-4

 

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris