«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Conseil de Paris d'octobre 2011

crédits : Mairie de Paris
[18/11/2011]

Le Conseil de Paris, des 17 et 18 octobre, était principalement consacré aux orientations budgétaires pour 2012. Autres sujets abordés : la situation des personnes âgées dépendantes, la ZAC Clichy Batignolles et les jeunes en difficulté...

 

 

Séance du Conseil de Paris des 17 et 18 octobre 2011

>> Consultez l'ordre du jour du Conseil municipal

>> Consultez l'ordre du jour du Conseil général

 

Le Conseil de Paris en vidéo

>> LIVE : Suivez le Conseil de Paris en direct et en vidéo

>> VOD : Communication du maire sur les orientations budgétaires 

>> VOD : L'intégralité des débats du 17 octobre 2011 

>> VOD : L'intégralité des débats du 18 octobre 2011  

 

euros

Orientations budgétaires : priorité à la solidarité et à l'innovation 

Discutées lundi matin en Conseil de Paris, les orientations budgétaires pour 2012 ont été introduites par une communication de Bertrand Delanoë (revoir le discours en vidéo) : "Devant la crise, la Ville intensifiera cette année encore son effort en faveur de la solidarité et de l'innovation". Le Maire de Paris a notamment insisté sur les 2 milliards d'euros qui seront consacrés à la solidarité (sur environ 7,7 milliards d'euros de budget total) et sur le logement social : "Le logement représentera près d'un tiers de notre investissement global. 6.000 logement sociaux seront financés en 2012"


poursuivre les investissements aux services de l’urgence de la solidarité
 
- financement de 6000 logements sociaux et de 940 nouvelles places de crèches en 2012, de 2000 places d’hébergement et de logements accessibles aux sans abri d’ici 2014.
- soutenir et épauler les Parisiens les plus fragiles y compris les classes moyennes très durement frappés par la crise (plus de 2 milliards d’euros sont prévus à cet effet)
- augmentation des suivis des personnes en situation de fragilité (familles monoparentales et personnes souffrant de troubles psychiatriques)
- ouverture avec Emmaüs Défi d’un des plus gros centres franciliens d’insertion (recyclage et revente d’objets)
- amélioration de la propreté et la sécurité dans l’espace public (médiation sur la voie publique, implantation d’un centre de collecte, reconditionnement et revente)

développer les atouts de Paris dans la crise

- continuer à améliorer l’offre de services publics en faveur de la culture et de la création (renforcement du réseau des bibliothèques, ouverture d’une Maison des pratiques artistiques amateurs, construction de trois nouveaux conservatoires,…)
- concernant l’espace public et les transports, notons l'aménagement des voies sur berges à l'été 2012, l'implantation d’Autolib’ (700 stations d’ici l'été), et la mise en service d’un tramway reliant l’Est parisien et les villes riveraines
- mise en oeuvre du plan biodiversité et lancement d'un observatoire dédié au développement durable

gérer avec sérieux et prudence les finances parisiennes

L’endettement continuera d’être maîtrisé et de se situer très en deçà de la moyenne des grandes villes françaises.
L’objectif affirmé est d’être particulièrement attentif à la progression des recettes comme à la maîtrise des dépenses, dont la solidité a par ailleurs convaincu les agences de notation, et pouvoir ainsi continuer à traduire concrètement tous ces engagements pour les Parisiens.

Et comme annoncé l'année dernière, les taxes locales (taxe d'habitation et taxe foncière) ne seront pas augmentées cette année et ne le seront pas d'ici à 2014.

>> VIDEO : Revoir la communication du Maire sur les orientations budgétaires

 » Consultez la communication du Maire sur le budget au format pdf 

 

personnes âgées

Les personnes âgées dépendantes à Paris : état des lieux et perspectives

La précarisation des personnes âgées est de plus en plus préoccupante. En France, 10% des personnes âgées vivent en deçà du seuil de pauvreté, alors qu’à Paris, la moyenne est de 13%.
En mars dernier, le Conseil de Paris a institué une mission d'information et d'évaluation sur les personnes âgées dépendantes à Paris et a désigné 15 élus de tout bord pour la former. Après plusieurs mois de débats, de colloques et de visites de terrains, cette mission s'est entendue sur un rapport définitif, adopté à l'unanimité le 28 septembre dernier. C'est ce rapport, "Les personnes âgées en perte d'autonomie à Paris", qui a été présenté mardi matin au Conseil de Paris, suivi d'un débat.

"Paris est un endroit où on peut bien vieillir" a déclaré devant la mission Geneviève Laroque, présidente la fondation nationale de gérontologie. Et si la collectivité parisienne fait déjà beaucoup d'efforts, les 15 élus de la mission ont notamment insisté sur de nécessaires évolutions, notamment au niveau d'une meilleure coordination.

Et c'est notamment à l'Etat, au niveau national, que ce rapport s'adresse, car comme l'a résumé Liliane Capelle, adjointe chargée des seniors, en conférence de presse du Conseil de Paris, le 13 octobre :
"Nous ne pourrons pas faire ces efforts tout seul, il faut que l'Etat nous aide".

Pour en savoir plus sur l'état des lieux et sur les recommandations de la mission, téléchargez le rapport au format PDF ci-dessous.

» Consultez le rapport de la mission d'information et d'évaluation au format pdf 

Les personnes âgées à Paris, quelques chiffres

Selon une récente étude de l'APUR, le vieillissement démographique est moins accentué à Paris qu'en France métropolitaine et en Île-de-France. Ainsi, on dénombrait en 2007 à Paris 417 500 personnes âgées de 60 ans et plus et l'augmentation de ce chiffre n'était que de 0,5 % par an depuis 1999 (contre 1,5% au niveau national). A noter que sur ces 417 500 personnes de 60 ans et plus, 174 000 vivent seuls.

Mais c'est surtout au niveau de la précarité que la sonnette d'alarme est tirée :
- 4,7 % des retraités parisiens sont au minimum vieillesse ;
- 6,1 % des RMIstes parisiens sont âgés de 61 ans et plus ;
- les plus de 60 ans représentent 6% des personnes isolées hébérgées via le 115.

 

CPJ
 

Le Conseil Parisien de la Jeunesse se mobilise pour les jeunes en situation d'urgence sociale

Instance parisienne de démocratie participative, le Conseil Parisien de la Jeunesse (CPJ) offre aux jeunes de 15-25 ans un moyen d'exprimer leurs idées et leurs souhaits pour leur ville. Une fois par an, ils peuvent débattre avec l'ensemble des élus parisiens en proposant l'inscription à l'ordre du jour du Conseil de Paris une communication sur le thème de leur choix.

Cette année, le Conseil Parisien de la Jeunesse a présenté tout d'abord le bilan de ses travaux menés en 2010-2011 autour de 5 axes : la santé, le handicap, l'espace public, la communication et les partenariats européens et internationaux.

Il a exposé ensuite ses propositions pour améliorer la prise en charge par la ville de Paris des jeunes les plus fragilisés socialement.

 » Consultez la communication du Conseil Parisien de la Jeunesse au format pdf  

» En savoir plus sur cette Session du conseil Parisien de la Jeunesse sur jeunes.paris.fr 

 

 

26,45 millions d'euros pour la création d'un nouveau Centre d'Accueil d'Urgence dédié à la protection de l'enfance

 

D'autre part, un des objectifs majeurs de la Ville reste plus que jamais la protection de l’enfance, le contexte étant particulièrement difficile (+34% de mineurs étrangers isolés en un an, et des situations d'enfants et adolescents en détresse plus nombreuses dans ce contexte de crise généralisée).

Pour répondre à cela, un nouveau centre d’accueil d’urgence doit voir le jour à la ZAC de la Porte des Lilas (20ème) et prévoit la création et la rénovation de 300 nouvelles places, prévoyant également plus de places pour les adolescents, plus nombreux, qu’auparavant, ainsi qu'un espace vert pour les activités sportives des jeunes du Centre qui aura une superficie d’environ 6 250 m².

L’objectif de cette opération d’envergure, d’un montant de 26,45M€, sera à la fois de mieux répondre aux besoins des enfants en termes éducatifs mais aussi de mieux garantir leur sécurité.

» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

 

La future tour de la ZAC Clichy Batignolles

ZAC Clichy-Batignolles : le projet continue

Le dossier d'aménagement de la ZAC Clichy-Batignolles a de nouveau été présenté au Conseil de Paris, en raison des modifications apportées au projet suite à la décision d'implanter le futur tribunal de Grande Instance et la direction régionale de la Police judiciaire dans le périmétre de la ZAC.

Le Conseil de Paris a donc étudié pendant cette séance l'étude d'impact de ces modifications.

"Ces logements sont destinés à la classe moyenne qui a du mal à se loger à Paris, mais qui, pour autant n'a pas accès au logement social" a expliqué Anne Hidalgo, première adjointe en charge de l'urbanisme, lors de la conférence de presse le jeudi 13 octobre. Ainsi, sur 2610 logements au total sur l'ensemble de la ZAC Batignolles, on note une mixité d'usages car 53% seront dédiés au logement social, 18% au logements à loyer maîtrisé et 29,5% pour le parc privé.

Sur le reste, le projet prévoit toujours des écoles, des commerces, des crèches... : "Ce passage au Conseil de Paris va nous permettre de dire où on en est, très concrètement" a conclu Anne Hidalgo.

» Consultez l'exposé des motifs de la délibération sur la ZAC Clichy Batignolles 

 

 

façade de Paris Région Innovation Nord Express

Plein feu sur l'innovation et la recherche

Comme l'a rappellé Jean-Louis Missika, adjoint en charge de l'innovation, lors de la conférence de presse du jeudi 13 octobre, "l'engagement du maire de Paris pour l'innovation et la recherche est constant et ce malgré la crise". En effet, en continuant de privilégier ces axes, c'est le dynamisme de Paris qui y gagne, et la ville continue à attirer les entreprises, les investissements étrangers, et les visiteurs (28,2 millions de visiteurs en 2010).

Deux délibérations sont venues ainsi valoriser l'innovation et la recherche à Paris :

Renforcement du fonds Paris Innovation Amorçage

Une subvention d’investissement d’un montant de 1.500.000 d’euros sera versé au fonds Paris Innovation Amorçage (PIA) créé en 2009. Il s'agit d'un partenariat entre le Département de Paris et la société OSEO innovation qui a pour but d'accompagner financièrement (sous forme de subventions et d'avances) des citoyens ou des jeunes entreprises portant des projets innovants dans la capitale.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

A noter également : en janvier 2012, le maire de Paris inaugurera Paris Région Innovation Nord Express, un immeuble de 8300m2, situé au 110-122 rue des Poissonniers dans le 18e (en photo ci-dessus), entièrement dédié aux jeunes entreprises innovantes. Cette ouverture d'un des poles innovants les plus grands de France, répondra notamment à la problématique du logement qui touche à Paris également les entreprises, et surtout les plus petites.

25 entreprises ont déjà été sélectionnées pour intégrer ce nouveau lieu mais une cinquantaine de lots restent à pourvoir. Ils seront attribués suite à un appel à projets lancés très bientôt sur Paris.fr.

Emergence(s) poursuit son soutien à la recherche

Dans le cadre de sa politique visant à développer l’innovation et la recherche à Paris, la Ville a conçu, depuis 2009, un nouveau programme de soutien à la recherche dénommé Emergence(s). Cet appel à projets finance de très jeunes équipes pluridisciplinaires ou de nouvelles équipes de recherche au thème innovant.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf

 

 

Sorbonne Paris Cité crée sa plateforme numérique

L'ensemble des bibliothèques du PRES (Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur) Sorbonne Paris Cité dispose d’un patrimoine important évalué à près de 5 millions de documents imprimés, qui représente un atout scientifique et culturel de premier plan. Ces bibliothèques souhaitent partager une plateforme commune de diffusion des contenus qu’elles numérisent pour les faire connaître et les valoriser auprès des chercheurs et des étudiants comme du grand public. Une subvention de 800.000 euros au PRES Sorbonne Paris Cité qui assure la conduite de cette opération  a été soumise au vote du Conseil.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf

 

En bref : le reste de l'actu du Conseil de Paris

Les Ateliers Beaux-Arts rejoignent Facil'Familles

Les Ateliers Beaux Arts de la Ville de Paris sont destinés à délivrer, à un public d’adultes amateurs, un enseignement de grande qualité dans le domaine des arts plastiques. Le paiement de ces cours va intégrer le dispositif de facturation unique de Facil'Familles.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

Une délégation de service public pour les Trois Baudets

La Ville va recourir à nouveau, et pour une durée de 6 ans, à une délégation de service public pour assurer la gestion et l’exploitation des Trois Baudets, salle de spectacles musicaux mythiques, entièrement réhabilitée en 2009 et dédiée à la chanson francophone.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

La Maison des canaux se transforme

L'ancienne Maison des canaux, située au 6 quai de Seine (19e), va être transformée en hôtel d'entreprises qui accueillera de jeunes entreprises des secteurs technologiques ou de la communication. Un « work café » faisant débit de boissons et restauration légère sera destiné au public du quartier.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

Une aide de 800€ pour protéger les abeilles parisiennes

L’association pour le Développement de l’Apiculture en Ile de France (ADAIF) se propose d'anticiper l’arrivée du frelon asiatique (Vespa Velutina) en région parisienne, en installant une série de pièges. L’opération, réalisée en partenariat avec le Muséum d’Histoire Naturelle, se déroulera sur une période de quatre mois et concernera 16 ruchers. Le frelon asiatique qui n’a pas de prédateurs sur le territoire national, s’est acclimaté en France. Il prolifère rapidement, et représente un réel danger pour les abeilles parisiennes.
» Consultez l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

 



En ce moment

Les précédents conseils