«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Conseil de Paris de novembre 2011

crédits : Flickr (CC by A.Andreev)
[10/01/2012]

Les 14 et 15 novembre, plus de 540 délibérations ont été présentées au conseil de Paris. Les conseillers se sont notamment exprimés sur l'emploi, l'urbanisme, ou encore les déplacements et, le Maire, sur l'effort de la Ville pour se rapprocher des attentes des usagers. Découvrez les principales délibérations.

 

Le conseil de Paris en vidéo

>> VOD : la vidéo de la communication du maire

>> VOD : L'intégralité de la séance du lundi 14 novembre

>> VOD : L'intégralité de la séance du mardi 15 novembre 

 

 

euros

Paris, une ville au service des usagers 

 

Le Conseil de Paris s’est ouvert lundi matin par une communication du maire intitulée « Paris, une ville au service de l’usager ». Cette communication fait le point sur les évolutions du service municipal pour qu’il s’approche au plus près des attentes et des préoccupations des Parisiens.

« Pendant longtemps, on disait aux agents de la ville qu’ils travaillaient pour le prestige de la capitale. Désormais, c’est au service de l’usager qu’ils travaillent » a déclaré Mao Peninou, adjoint au maire de Paris, chargé de la qualité des services publics municipaux, pour présenter cette communication.  En effet, c’est une « réforme profonde » du service municipal qui est en cours, mise en place selon plusieurs axes de développement :

Faciliter l’accès au service public

En améliorant l’accueil, en allégeant les formalités, mais également en assouplissant les horaires d’ouverture, le service public s’adapte à la vie des Parisiens. Certaines bibliothèques accueillent le public le dimanche, certaines écoles ouvrent plus tôt le matin : les rythmes changent et le service, logiquement, évolue.

En privilégiant notamment les nouvelles technologies, les Parisiens peuvent désormais effectuer en ligne, via Paris.fr, de plus en plus de démarches : s’inscrire sur les listes électorales, s’inscrire et régler de nombreux service de la Ville (Facil’Familles), et toujours réserver en ligne leur court de tennis ou leurs livres à la bibliothèque. Un gain de temps précieux et un rapport à la ville simplifié, clarifié.

>> Découvrir tous les services en ligne 

Une démarche qualité

Pour améliorer l’accueil, la Ville a décidé de mettre en place un référentiel dénommé « Qualiparis ». Il impose des engagements très concrets, non seulement en matière d’accueil mais aussi de service, donnant lieu à l’attribution par un organisme de certification indépendant d’un label « Qualiparis ».

>> En savoir plus sur Qualiparis 

Tous les Parisiens au service de la ville

Si la fiabilité de l’information et l’amélioration des services sont essentielles pour un service public, c’est en partie grâce à la parole des Parisiens : via Paris.fr, le centre d’appel 3975, les comités d’usagers ou la mise en place progressive des conseils de parents, des améliorations sont apportées chaque jour au service public.

Et dans quelques jours, la ville continuera sur sa lancée en publiant l’application mobile (iPhone et Android) « Paris à la Seconde ». Elle constitue le premier service d’information en temps réel de la Ville de Paris, permettant d’informer les Parisiens sur les fermetures impromptues d’équipements comme les piscines ou les jardins, de communiquer sur des alertes météo, la pollution… Elle sera également la possibilité pour chaque Parisien qui la possède d’alerter les autres utilisateurs sur ce qui se passe à Paris : embouteillage, fermeture etc...

» Téléchargez l'application Paris à la Seconde (iPhone et Android) 

» Consulter la communication du Maire au format pdf

 

La Cellule Usager : à votre service !

Celulle Usager

Vous avez sans doute remarqué, en bas de chaque page de Paris (comme de celle-ci par exemple), un bloc intitulé « Et maintenant, c’est à vous ! ». Chaque semaine, c’est par ce biais que les Parisiens nous envoient plus d’un millier de messages. Des conseils, des questions, des avis, des critiques : tous ces messages sont réceptionnés, analysés, transférés à un expert de la Ville qui prend le temps, si l’usager pose une question, d’apporter une réponse.

Mais ces messages permettent également de modifier en temps réel l’information des 20.000 pages de Paris.fr. La parole des Parisiens est précieuse et nous en prenons ainsi grand soin.

 

 

euros

Programme départemental d’insertion et
d’emploi 

 

Mise à jour : Le Conseil de Paris a adopté, lundi 14 novembre, le programme départemental d'insertion et d'emploi.

Ce vaste programme vise à débloquer plus de 91 millions d'euros sur la période 2011-2014 pour permettre l'accès à l'emploi des Parisiens et des Parisiennes.

En 2010, ce sont ainsi 29.000 personnes qui ont été remises en emploi grâce à l'une des 70.000 prestations proposées par la Ville. Alors que le nombre d'allocataires du RSA (76.000) et le nombre de demandeurs d'emploi (112.000, soit 8,2% de la population active parisienne).

Ce programme propose ainsi des actions qui ont pour objectifs :

- d'accentuer le suivi des publics prioritaires (femmes, jeunes, seniors, personnes très éloignées de l'emploi...)
- d'aider les demandeurs d'emploi à saisir les opportunités en développant les actions de préparations au forum d'emploi.
- de développer le potentiel d'emplois de l'économie sociale et solidaire
- d'adapter l'offre de formation
- de développer un service unique d'insertion des allocataires du RSA
- de développer les expérimentations locales

» Consulter l'ensemble des propositions dans l'exposé des motifs de la délibération (pdf)

Les MDEE : le bon plan emploi

Vous cherchez un emploi ?

La recherche d’emploi ressemble souvent à un parcours du combattant. La mairie de Paris a créé des structures innovantes, les maisons des Entreprises et de l’Emploi (MdEE). Ces espaces d’information et de conseil sur les dispositifs d'aide à l'emploi ou à la création d'entreprises dans la capitale vous proposent notamment des sessions de pré-recrutement par secteur et par métier.

Ces sessions mettent en relation des demandeurs d'emploi (sur inscription préalable) et un recruteur, pour un ou plusieurs postes dans tous les secteurs. Chaque mois, découvrez les dizaines de sessions sur notre page dédiée.

>> MDEE : découvrez toutes les offres 
>> MDEE : comment ça fonctionne ? 

 

 

mare dans les parcs et jardins

Préserver et enrichir la biodiversité à Paris 

Mise à jour : Le Conseil de Paris a adopté, mardi 15 novembre, le plan biodiversité de la capitale.

La sauvegarde de la biodiversité est devenue un enjeu majeur du XXIe siècle, au même titre que la lutte contre le changement climatique. Dans la continuité de sa politique menée depuis 2001 en faveur du développement durable, la Ville de Paris veut être un acteur novateur et ambitieux : elle est aujourd’hui l’une des premières grandes métropoles européennes à se doter d’un Plan Biodiversité.

Renforcer la place de la nature en ville : un enjeu social et environnemental

La présence d’arbres et d’espaces verts participe à la lutte contre les îlots de chaleur, à la fixation des polluants, et valorise les quartiers. La végétation et la présence d’animaux suscitent curiosité et dialogue ; à ce titre elles sont vecteur de lien social et contribuent au bon fonctionnement de la cité. Elles renforcent aussi la conscience environnementale des citadins.
Au-delà de ces bienfaits, le Plan Biodiversité de Paris répond à un enjeu de justice sociale : dans un contexte de renforcement continu du coût des déplacements, les espaces verts de proximité deviennent le seul lien à la nature pour les familles parisiennes défavorisées.

Trois grands axes…

Le Plan Biodiversité de Paris entend :
- renforcer les trames verte et bleue grâce à une meilleure intégration dans le réseau plus large des trames régionales, par une végétalisation fine du territoire et  par une gestion adaptée,
- faire de la biodiversité un élément structurant de l’action municipale, que ce soit en matière d’urbanisme, de traitement de l’espace public, de politique des achats ou encore de gestion des quelque 4 000 hectares verts existant à Paris, de son fleuve et de ses canaux,
- sensibiliser les citadins et mobiliser les acteurs du territoire avec la mise en place de l’Observatoire Parisien de la Biodiversité.

Des actions concrètes

Le Plan Biodiversité de Paris comporte une trentaine d'actions visant à renforcer les continuités écologiques, à mieux intégrer la biodiversité dans l’aménagement de Paris. 
Des objectifs chiffrés ambitieux ont été définis d'ici 2020, comme la création de 40 mares ou milieux humides, la gestion écologique de la ceinture verte, l’arrêt des produits phytosanitaires dans tous les espaces verts à Paris ou encore la création de 7 hectares de terrasses végétalisées dont quinze jardins en terrasse.

» Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

 

Les toitures végétalisées

Toitures végétalisées à Paris

Un des objectifs du plan est de créer 7 hectares de toits végétalisés dont quinze jardins en terrasse d'ici 2020. Actuellement la ville compte 3,7 hectares de toits végétalisés, bénéficiant d'un financement ad hoc depuis 2005.

"Ces toits ont plusieurs avantages, ils participent à l'isolation des bâtiments et sont un refuge pour la biodiversité", a expliqué l'entourage de Fabienne Giboudeaux, l'adjointe au maire chargée des espaces verts en charge du dossier.

C'est "très complexe de faire des murs végétalisés, il faut au moins deux ans, car il faut préparer l'étanchéité notamment", a aussi expliqué Yves Contassot, élu du XIIIe.

 

mare dans les parcs et jardins

Parc Martin Luther King : vers la seconde phase de travaux

 

Par sa superficie, son programme et son ambition, l'opération Clichy Batignolles est l'un des plus grands projets urbains engagés dans la capitale. Au coeur de ce projet, le parc Martin Luther King, dont 4.3 ha sont déjà réalisés, s’étendra sur 10 ha dès 2017 et constituera un vaste espace de respiration à l’échelle du Nord-Ouest parisien.

La Ville de Paris prévoit d’y installer un lieu de restauration, de nombreux espaces de détente (pelouses, bancs, promenades) ainsi que des aires de jeux et de sports urbains. Le parc proposera également des milieux aquatiques : un fossé humide et un bassin biotope.

La seconde tranche d’aménagement du parc qui représente une surface d'environ 5,7 ha est lancée. Les travaux seront exécutés en 2 phases. La première permettra, d'ici 2013, de relier la rue Cardinet au boulevard Berthier. Le parc fera alors 6.8 ha. 

» En savoir plus sur le projet Clichy-Batignolles
» Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf  

 

En bref : le reste de l'actu du Conseil de Paris

Un nouveau service de navettes fluviales sur la Seine

La Ville de Paris et le STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) lancent une concertation pour la réalisation d'un service de navettes fluviales sur la Seine. Avec 30 escales, réparties sur trois lignes, ce service Voguéo circulera depuis Suresnes jusqu’à Maisons-Alfort et Alfortville. Ce projet devrait voir le jour au second semestre 2013. 
» Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

Pour des déplacements "non polluants"

Le dispositif d'aide à l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique va être étendu à d’autres catégories professionnelles. Coursiers, livreurs, professionnels des soins à domicile... dont l'activité s'exerce à Paris, pourront également bénéficier de cette mesure mise en place en 2009.
» Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

Un mécénat pour le Musée d'Art Moderne

La Fondation Meyer a décidé d’apporter son soutien à la Ville de Paris, dans le cadre d’un mécénat financier, pour la rénovation des ateliers pédagogiques du Musée d’Art Moderne. Cette fondation a déjà apporté son soutien à de nombreux projets à caractère pédagogique et culturel comme, par exemple, le programme éducatif « l’Art pour grandir »
 » Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 

Deux nouvelles ressourceries bientôt à Paris

Les ressourceries ont pour mission de recruter et de former du personnel en insertion afin de participer à la collecte des déchets, la réparation, la sensibilisation et la revente des objets. Il existe actuellement une ressourcerie à Paris dans le 18e.
Deux nouvelles ressourceries devraient ouvrir leurs portes à Paris, courant 2012, dans le 10e et dans le 11e. Ces projets seront menés respectivement par les associations « La Maison du Canal » et « La réserve des arts ».
» Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf 
» Consulter l'exposé des motifs de la délibération au format pdf  
 

Paris Solidarité Habitat

Comme chaque année, le département de Paris présente le bilan de l'activité du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) pour l'année écoulée. En 2010, Le FSL parisien représente plus de 23,4 M € d’engagements globaux, en hausse de 24% par rapport à l'année 2009. 24 500 aides directes ont été accordées à des ménages parisiens en difficulté (dont 8 750 aides dans le cadre du FSL accès et maintien dans les lieux et 15 750 aides à l’énergie), plus de 3 500 mesures d’accompagnement social lié au logement et 1 050 mesures d’intermédiation locatives conventionnées.
» Consulter la communication au format pdf 

 Projet d'ouverture de nuit des lignes 1 et 14

Les élus ont approuvé un voeu relatif à l'allongement des horaires de circulation (au-delà de 2 heures du matin) sur les lignes 1 et 14 du métro parisien.
Cette étude fait suite à l'automatisation de la ligne 1 qui a démarré le 3 novembre et sera généralisée d'ici un an.
» Consulter le voeu au format pdf 

 

 



En ce moment

Les précédents conseils