«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Contributions indirectes

[15/03/2010]
Si les droits indirects sur de nombreux produits de consommation (boissons alcoolisées, sel, sucre, tabacs, cartes à jouer) ou sur certaines activités (spectacles) représentent dès le XIXe siècle une fraction significative des recettes fiscales de l'Etat, les archives parisiennes des contributions indirectes, limitées à cinq cotes, ne permettent guère d'en prendre la mesure.

Elles sont heureusement complétées par les archives de l'octroi de Paris, dont l'administration était d'ailleurs assurée par les fonctionnaires des contributions indirectes. Le fonds couvre le siècle et demi d'activité de l'octroi parisien, jusqu'à sa disparition en 1943.


- Origine des documents Administration des contributions indirectes
- Dates des documents  1798 - 1943 
Puce cultureContributions sur les alcools et sur le sucre, taxe sur les spectacles, bureaux de tabacs
 1880 - 1933
 Communicables
 Consultables sur originaux
 Cotes : DP3 1 à 5
 Référence de l'instrument de recherche : IV.5.1.
Visuel représentant puce3.gifArchives associées : Octroi de Paris

La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris