«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Catalogue d'exposition

Flammarion
[07/09/2012]

Le livre paraît à l’occasion de l’exposition « Paris vu par Hollywood » qui a lieu à l’Hôtel de Ville de Paris du 18 septembre au 15 décembre 2012.

Dans le cinéma hollywoodien, Paris est, de loin, la ville étrangère la plus représentée. Ce que reconnaît le spectateur moyen, ce sont quelques clichés de la ville fabriqués par Hollywood, que l’on peut égrener, par exemple, en convoquant les quelques plans d’ouverture d’Un Américain à Paris de Vincente Minnelli : Paris n’est pas une parenthèse touristique, mais bel et bien l’exposé d’un art de vivre chic. Un Paris-film hollywoodien, c’est un air de réalité. Hollywood, grand dévoreur de folklore urbain, re-fabrique une cité dans son propre creuset, selon ses propres décors, avec ses propres idées et émotions, en s’inspirant de ce que ses plus habiles techniciens, dans tous les domaines, pensent être la plus juste image de la ville. Dirigé par Antoine de Baecque, critique et historien du cinéma, « Paris vu par Hollywood » explore cent ans de cinéma et propose une analyse inédite et réjouissante sur le cinéma d’Ernst Lubitsch, Woody Allen, Blake Edwards, mais aussi sur l’incarnation de la Parisienne ou sur la façon dont le cinéma d’action envisage Paris. Invitant les plus brillants critiques français et américains à écrire sur le sujet (Jean-Baptiste Thoret, Vanessa Schwartz, Christian Delage ou Martin Scorsese pour un entretien inédit), Paris vu par Hollywood est le livre de cinéma indispensable pour comprendre l’apport et l’influence de Paris dans le cinéma américain, une passionnante ballade cinéphilique illustrée avec des photos et documents inédits.

 

 

Gene Kelly et Leslie Caron dans "Un américain à Paris de Vicente Minnelli, 1951©Warner-Bros. et-TCM © Prod DB TCD

Extraits :

La Parisienne et le désir américain par Jean-Christophe Ferrari

"Nombreux sont les cinéastes hollywoodiens de l'âge classique qui se sont plu - et complu - à mettre en scène la femme parisienne.  (...) Multitude d'exemples qui alerte et signale qu'au delà de l'attrait pour le piquant, le pittoresque ou l'exotisme de la "capitale de l'amour", la Parisienne fournit probablement au cinéma américain une figure que son mouvement esthétique propre appelait de ses voeux et sur laquelle il demandait à se fixer. Le modèle, au sens pictural, de la femme de Paris a sans doute permis à Hollywood de polir un idéal esthétique et moral : le glamour. (...) Le modèle de la femme de Paris à donc rencontré, renouvlé et porté à incandescence une tendance profonde du cinéma américain. D'autant que la parisienne offre à la recherche phottogénique de la séduction féminine -au désir hollywoodien de filmer le désir - les attributs dont l'a parée un certain imaginaire culturel."

 

 

"Paris vu par Hollywood" 

Editions Skira Flammarion

Relié de 288 pages

45€

 

 

 

Historien et critique de cinéma, rédacteur en chef des Cahiers du cinéma entre 1997 et 1999, puis rédacteur en chef des pages culture au journal Libération de 2001 à 2006, Antoine de Baecque est l’auteur d’un grand nombre de livres consacrés au cinéma, parmi lesquels sa biographie coécrite avec Serge Toubiana de François Truffaut (Gallimard, 1996, 50 000 ex. vendus), La Nouvelle Vague, portrait d’une jeunesse (Flammarion, 1998) ou L’histoire-caméra (Gallimard, 2008).

INFOS PRATIQUES

  

"Paris vu par Hollywood"
Du 18 septembre au 15 décembre 2012

Hôtel de Ville - Salle Saint-Jean

Exposition terminée

Vidéo

    L'expo en photos

      Partenaires

      Paris vu par Hollywood : les partenaires