Un nouveau centre d’hébergement d’urgence pour sans-abris dans le 16e arrondissement

Un centre d’hébergement d’urgence ouvrira en novembre dans l'ouest de Paris. Implantée allée des Fortifications (16e) pour une durée de trois ans, la structure, entièrement démontable, pourra ensuite poursuivre ailleurs sa mission d’hébergement. Les premiers modules en bois, fabriqués à Chaize-le-Vicomte en Vendée (85) viennent d'être installés.

En novembre 2016, un nouveau centre d’hébergement d’urgence (CHU) géré par l'association Aurore ouvrira ses portes allée des Fortifications, dans le 16e arrondissement de Paris. D’une capacité de 200 places, il accueillera aussi bien des familles que des adultes isolés, dont certaines des 80 personnes dormant dans les rues de l’arrondissement, pour la plupart déjà connues et suivies.

Questions à Guillaume Hannoun, architecte de l'opération

Mené par l'entreprise BH Construction, le chantier se déroule sous la houlette de l'architecte Guillaume Hannoun auquel nous avons pu poser quelques questions sur ce CHU, la première structure démontable de ce type.

Comment va se composer ce CHU pour sans-abris sur le plan architectural, par rapport à son environnement immédiat (le bois de Boulogne) et par rapport aux prestations qui y seront offertes?

Guillaume Hannoun: Le centre d’hébergement provisoire situé sur l’allée des Fortifications est composé de cinq bâtiments: deux bâtiments pour les familles, deux bâtiments pour les individus isolés et un bâtiment commun composé d’un espace au rez-de-chaussée pour la prise des repas et, à l’étage, de quelques bureaux pour le personnel gérant le centre.
Cette composition permet de rythmer la volumétrie et de cadrer des vues vers le bois. Nous avons également travaillé sur la hauteur de manière à ce que le projet se glisse sous les arbres qui bordent l’allée des Fortifications: ainsi l’épannelage* des bâtiments varie de rez-de-chaussée à R+2 (rez-de-chaussée plus deux étages, ndlr) pour s’adapter au volume de la végétation existante. 

Combien de modules en tout? D’où viennent-ils? Où ont-ils été assemblés ? Quel principal matériau a servi à leur construction?

Guillaume Hannoun: Le projet se décline en 118 modules répartis sur les cinq bâtiments qui composent le centre.
Ces modules ont été spécialement conçus pour répondre aux besoins de l'association Aurore et des publics qui seront accueillis sur ce site.
Dès le départ, nous avons conçu ce projet pour être réalisé en bois, tant au niveau de la structure que de l’habillage des façades. Ce matériau permet en effet une intégration avantageuse dans ce site et offre de nombreux autres avantages: c’est un matériau renouvelable, qui stocke du carbone et permet ainsi de réduire significativement l’empreinte carbone du bâtiment. Il offre donc toutes les qualités d’un matériau durable.

Combien de temps va durer le chantier de construction? Pour une livraison à quelle date? Pouvez-vous nous parler du phasage des travaux?

Guillaume Hannoun: Le chantier va durer jusqu’à fin octobre pour la première phase de livraison de quatre bâtiments. C’est un délai record pour la construction d’un tel projet!
La construction en module permet cela, car la fabrication d’un grande partie des bâtiments en atelier, dans de bonnes conditions de travail, limite les aléas et la perte de temps. Ce mode constructif est donc particulièrement bien adapté à la demande, qui est urgente, de loger les plus précaires.

*Épannelage: l'épannelage, en sculpture et ornementation architecturale, est l'opération qui consiste à éliminer la pierre excédante au profil que l'on désire révéler par une succession logique de taille et de traçage. En matière d'urbanisme, l'épannelage désigne la forme simplifiée des masses bâties constitutives d’un tissu urbain. Le «plan d'épannelage» étant le document d'urbanisme définissant l'enveloppe des volumes susceptibles d'être construits.

Petite visite en images du nouveau CHU pour les sans-abris

Se loger dans l'urgence à Paris

Pour ceux qui, malheureusement, n’ont pas de domicile et qui sont dans une situation de détresse, il existe plusieurs solutions d’hébergement. Si une place est disponible, vous serez dirigé vers des centres d’hébergement d’urgence (CHU) ou encore des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

Dernière mise à jour le mercredi 3 août 2016
Crédit photo : JB Gurliat

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris