Un Kawaa, une discussion et de nouveaux amis

Si les réseaux sociaux proposent de se connaître virtuellement, Kawaa propose de se connaître réellement. Partant du postulat que l'on est parfois très seul, surtout dans les grandes villes, Kawaa se donne pour objectif de faire se rencontrer les gens, autour d’un comptoir, d’une table ou même au musée, n’importe où en somme, mais dans la vie réelle. La start-up parisienne est d'ailleurs partenaire de la première Nuit des débats.

«Il n’est pas de hasard, il est des rendez-vous»

Nos vies quotidiennes sont remplies d'interaction. Mais les « vrais » échanges eux,  sont souvent limités aux mails ou textos, dans le meilleur des cas. À la discussion instantanée et volatile, Kawaa a donc décidé de nous sortir de nos écrans et propose de se retrouver dans la vie réelle autour d’échanges thématiques. Laisser opérer les hasards en somme et transformer l’essai. 

Vous êtes un passionné d’archéologie, vous avez plein d’idées sur la végétalisation à Paris, vous adorez discuter sur des sujets aussi divers que la politique, le bricolage, le cinéma, l'entrepreneuriat et vous ne savez pas à qui en parler? Vous avez épuisé tous les forums sur la question? Vous avez besoin de vrais contacts? Kawaa est fait pour vous. Kawaa est une plateforme qui permet de faciliter les rencontres dans la vie réelle autour de centres d’intérêts communs. Elle va donc vous permettre non seulement de trouver d’autres personnes pour discuter, mais aussi le lieu où pourra se faire cette rencontre. Le tout au plus proche de là où vous habitez ou travaillez.


Un outil numérique au service de la rencontre

Derrière Kawaa, il y a Kévin André, 39 ans, professeur à l’ESSEC. Alors qu'il effectuait des recherches sur les questions d’innovations sociales et les relations interpersonnelles, il a été marqué par le paradoxe actuel entre la proximité des êtres humains géographiques et numériques et leur isolement. « On est de plus en plus nombreux dans les villes et on est de plus en plus connectés, mais il n’y a jamais eu autant de solitude. Je n’invente rien, de nombreuses études l’ont montré », souligne Kévin. Alors il a voulu inventer quelque chose qui s'appuierait sur les outils numériques et les utiliserait pour faciliter les rencontres et préserver voire développer le lien social. Fort de son idée, il crée sa boîte en 2014 avec sa sœur Jennifer André (pour le design) et Alexis Morand (pour la technique). Ils l’appellent Kawaa parce que c’est la convivialité du partage d’un café et « l’étymologie renvoie aussi à "care" faire attention aux autres », précise-t-il. Au fil du temps, sont venus les rejoindre – « grâce aux hasards des rencontres » –, note-t-il en souriant, Eloise Fontaine (communication), Boyan Barakov (technique), Corinne Dardelet (développement de la communauté) et Samira Taïbi (développement des lieux). L’entreprise a été, dès le début, agréée entreprise solidaire. Ils ont ainsi été incubés par Sensecube où ils ont toujours leur bureau.

Des rencontres «intellos» mais pas que

Si les sites de rencontres sont assez répandus sur la toile, en quoi Kawaa innove-t-il? «Nous ne sommes pas un site de rencontres amoureuses», déclare clairement Kévin. Ici pas de photo, pas d’identité virtuelle. L’utilisateur est anonyme et son inscription est gratuite. Ce qui lui permet de se faire connaître, c’est de participer aux rencontres. Kawaa a donné naissance à plus de 400 rencontres depuis sa fondation, notamment des rencontres intergénérationnelles – plus d’une dizaine organisées: « Y'a pas d’âge pour discuter. Ce qui me frappe sur Kawaa, c’est que les gens ont de plus en plus envie de rencontrer des gens différents d’eux, dit-il. On a fait beaucoup de rencontres aussi avec "Grandir Ensemble" une association partenaire : ce sont des rencontres interconfessionnelles. » Mais il peut y avoir aussi des rencontres autour de la musique. « Ce ne sont pas que des débats, on peut jouer ensemble ou même se balader ou aller au musée. La nature, l’environnement ou la parentalité sont aussi des thèmes récurrents. » Kawaa propose aussi une méthode d’animation avec un kit de cartes de prise de parole afin d’aider à commencer le débat.

Référencer des lieux: le vrai plus de la plateforme

La fonction qui sort également du lot, c’est le référencement possible des lieux de rencontres et l’aspect communautaire et collaboratif du site. En effet, si je suis force de proposition sur une thématique, je peux choisir un lieu parmi ceux proposés sur le site ou en proposer un nouveau qui sera à son tour référencé à la demande de Kawaa. « C’est notre rôle de plateforme collaborative, ajoute Kévin: on met en relation des personnes qui veulent organiser des débats et ceux qui veulent y participer. » C’est exactement le principe mis en place pour la Nuit des débats que la Mairie de Paris organise le 2 avril. « C’est ainsi que nous pouvons vivre, en mettant notre plateforme à disposition des entreprises ou des institutions afin de faciliter des rencontres qu’elles voudraient créer autour de thématiques particulières.» conclut Kévin.

Alors prêts pour tester le hasard et rencontrer de nouvelles personnes? C’est par ici

Dernière mise à jour le mercredi 16 mars 2016
Crédit photo : Kawaa

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris