Quelques lieux incontournables au bord du canal 

À l'occasion de la vidange totale du canal Saint-Martin, nous sommes allés à la rencontre de quelques établissements riverains de ce lieu parisien culte. 

Artazart et sa façade rouge

Installée depuis 2000, Artazart fait partie, avec Antoine et Lili et la Brasserie Prune, des «anciens» du canal. Carl Huguenin et Jérôme Fournel, les fondateurs de cette librairie pas comme les autres, se souviennent qu'à l'époque, le quartier n'avait rien à voir: ce n’était pas les mêmes loyers, la rue de Marseille n’était composée que de tanneurs et de marchands de tapis. L'ancien quartier d'artisans a vu ses fleuristes et tanneurs remplacés par des boutiques de mode. Seuls, Schweitzer, la plus vieille cristallerie de Paris, ainsi que l'usine du papetier Clairefontaine restent installés sur les berges.

Si le canal n'était pas leur premier choix, Carl Huguenin et Jérôme Fournel ne changeraient de lieu pour rien au monde: «Nous sommes conscients de notre chance, d'arriver tous les matins et d’ouvrir la porte sur ce corridor d’oxygène qu'est le canal, avec ses mouettes, ses canards. C'est un trait de la nature parisienne exceptionnelle.»

D'autant, assurent-ils, qu'une fois sur le canal, la foule parisienne est moins stressée: «La lenteur de l'eau nous rappelle la vraie vie, et nous décidons de vivre à un rythme plus vrai avec la même tranquillité que les canards.» Et comme dans la nature, le rythme est différent selon les saisons.

L'hiver, après 17h30, rares sont les promeneurs à passer devant la façade rouge et sa vitrine consacrée aux livres sur le design, le graphisme et la photographie. L'été, en revanche, la foule grouille – autant que les grillons, décrit Carl Huguenin. Depuis deux ou trois ans, celui-ci perçoit également une affluence des touristes dans ce quartier autrefois boudé par les étrangers. Ces derniers représentent aujourd'hui 40% de sa clientèle. 

Plus que jamais attachés à ce quartier vivant, les libraires se souviennent encore avec émotion de l'hiver 2006-2007, lorsque la présence des «Enfants de Don Quichotte» avait réussi à mobiliser la population et les pouvoirs publics sur le sort des sans-abri. Et au quotidien, ils ne se lassent pas de guetter «le petit bonhomme en combinaison rouge» de la brigade fluviale, qui vient régulièrement s'entraîner à nager en eau trouble. «Une note graphique dans le canal», pour Carl et Jérôme, qui répond joliment à la façade d'Artazart.

Le Comptoir Général, caché derrière une grille

Il faut savoir où l'on va, ou y être entraîné par des amis un dimanche matin, pour trouver le Comptoir Général, au fond d'une allée. Mais pour Céline Degrave, l'une des directrices de ce lieu atypique, cet emplacement insolite est plutôt un avantage pour la population du quartier. D'ailleurs, celle-ci se presse toujours nombreuse, malgré la vidange du canal. Ce changement de décor attiserait même plutôt la curiosité des Parisiens. 

Ouvert en 2010, le Comptoir Général, dont l'immense salle est entièrement meublée de mobilier de récupération, a été le premier lieu à accueillir La Ruche qui dit oui. Six ans plus tard, de nombreux riverains viennent toujours y récupérer leur panier. Le lieu reste aussi fidèle à sa vocation sociale, et investit une partie de ses bénéfices dans des entreprises portées par des personnes en situation de précarité.

Social et impliqué, le Comptoir organise régulièrement des événements avec les habitants du quartier, comme ce dimanche 20 décembre, lorsque la cuisine du restaurant a été entièrement mise à disposition des riverains. 

Au lendemain des attentats du 13 novembre, qui ont frappé non loin, le Comptoir Général s'est d'ailleurs mobilisé, à travers l'opération Le Remontant, pour aider financièrement les victimes, tout en rassemblant les habitants. Pour 2016, Céline Degrave fourmille de projets – un nouveau restaurant, une boutique de seconde main... mais toujours non loin du canal.

Le Point Éphémère, au bord de l'eau

L'établissement est le seul à être véritablement sur les quais, et offre l'une des plus belle terrasse de Paris, loin des voitures, troublée seulement par les véhicules des pompiers, hébergés dans le même bâtiment et qui passent régulièrement devant les fêtards. Le bâtiment justement, est une ancienne usine de Point P, transformée en lieu culturel à la suite d'un appel à projets lancé par la mairie en 2004. 

Dans ce cadre est apparu un lieu pluridisciplinaire très actif, à la programmation indépendante qui s'attache à faire découvrir les tendances émergentes. 

Le lien avec le canal Saint-Martin, si proche, est évident, et fait partie intégrante de l'identité visuelle du  Point Éphémère. La clientèle vient en journée pour boire un café en regardant les mouettes, ou encore profiter du wifi. Le soir, les familles sont remplacées par les noctambules et fêtards. Sans compter les nombreux événements organisés par l'équipe, comme le désormais classique Formulabula, un festival de BD qui s'offre même une «dédicroisière», une séance de dédicaces sur le canal. 

Pour ne rien manquer

Dernière mise à jour le vendredi 11 mars 2016
Crédit photo : Francois grunberg

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris