Place de la Nation: la part belle aux piétons

Une vaste concertation a permis aux Parisiens et usagers de la capitale de faire part de leurs envies, idées et besoins pour l’aménagement de sept grandes places parisiennes: Bastille, Fêtes, Gambetta, Italie, Madeleine, Nation et Panthéon.

La place de la Nation est un lieu symbolique à fort potentiel. «Place-carrefour» des 11e et 12e arrondissements, elle offre une ouverture sur l’axe historique du cours de Vincennes et un vaste espace au cœur de l’Est parisien. Théâtre de manifestations revendicatives, cette place offre un vaste espace.

Hier : De l’entrée royale à l’héritage haussmannien

Initialement dénommée place du Trône, une première place fut créée pour célébrer l’entrée de Louis XIV après son mariage avec Marie-Thérèse d’Espagne en 1660. À partir de 1787, la place est intégrée l’enceinte des Fermiers Généraux, et dotée de pavillons dessinés par l’architecte Claude-Nicolas Ledoux. Durant la seconde moitié du XIXe siècle, les grands travaux d’Haussmann intègrent la place au nouveau réseau de voirie complétant ainsi la géométrie rayonnante de la place actuelle.

Aujourd’hui : Une place peu adaptée aux usagers

L’encombrement des surfaces dédiées aux piétons rend les cheminements inconfortables. Les revêtements de sol dégradés et hétérogènes, les mobiliers urbains disparates, les grilles d’aération et les talus plantés empêchent une lecture rapide et fonctionnelle du site, et nuisent à une vision paysagère cohérente de la place. Le square central autour de la statue demeure peu fréquenté.

Avec les 8 files de circulation sur l’anneau central et celles de la contre-allée, les espaces dédiés à la circulation automobile sont surdimensionnés. Les traversées piétonnes restent difficiles notamment pour accéder au jardin central et les trottoirs côté façades sont trop étroits pour assurer un cheminement confortable.

Et demain ? Mettre en valeur l’espace et les usages

La répartition des espaces est à penser en adéquation avec les usages : l’espace de la place, généreux, peut davantage profiter aux usagers, à la fluidité des circulations douces, à l’animation et à la détente à travers son jardin central. La place est actuellement très peu animée et n’accueille pas d’événements particuliers en dehors des rassemblements lors des manifestations. Seuls un boulodrome et un kiosque à musique en rénovation sont présents, il n’y a pas d’aires de jeux.

Une grande place de la Nation ouverte à tous avec un jardin central, agrandi.

Une couronne désencombrée transformée peu à peu avec les riverains, les habitants, les étudiants et les lycéens.

Le collectif Coloco & Co s'installe sur la place

En 2015 et 2016, une large concertation a été menée pour imaginer ensemble les places de demain.
Repenser nos usages, nos déplacements et nos contraintes ont été les fils conducteurs des échanges entre la Ville de Paris, les habitants, les usagers, les conseils de quartier, les associations ou encore les partenaires institutionnels…

Cette concertation a permis d’établir un diagnostic partagé, d’identifier les attentes du plus grand nombre et de définir les grands objectifs des futurs aménagements : créer des lieux pacifiés et multi-usages.

  • Désencombrer les places, donner plus d’espace pour des usages diversifiés
  • Limiter la place dédiée à la circulation automobile
  • Faciliter les cheminements des cyclistes et des piétons, en privilégiant les traversées en une seule fois
  • Favoriser l’accès aux transports en commun et l’intermodalité
  • Végétaliser les places, créer des espaces verts conviviaux à investir
  • Mettre en valeur l’architecture et l’histoire des places
  • Faciliter le sport, les activités culturelles et artistiques, la détente en installant des mobiliers innovants
  • Ouvrir des places à leurs usagers et la vie de leur quartier

C'est désormais le collectif Coloco & Co qui investit la place de la Nation pour expérimenter de nouveaux usages et construire avec vous le projet d'aménagement de la place.

L’équipe qui va accompagner la transformation de la place de la Nation est un collectif de paysagistes, artistes, architectes et urbanistes qui a pour mission de réaliser tout d’abord un diagnostic sensible de cet espace public. Il sera mené à travers quatre missions que vous pourrez rencontrer autour de la place destinées à recueillir votre connaissance et votre expérience de la place.

E.R.O.S. - Escadrille de Reconnaissance et d’Observation Sensible

P.I.I.T. - Peloton d’investigation Informelle du Territoire

M.A.R.E. - Mission Amicale de Reconnaissance Ecologique

A.N.P.U. - Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine

Ces missions aboutiront à un diagnostic mettant en avant l’expertise d’usage et le patrimoine émotionnel de la place et seront croisées avec un diagnostic technique réalisé par les services de la Voirie et des Espaces Verts de la Ville de Paris.

Des journées de débats en marchant et des moments festifs seront organisés selon un calendrier construit chemin faisant consultable sur paris.fr et sur les affi¬chages présents sur les containers et totems disposés sur la place.

Lors d’ateliers de co-construction, vous aurez l’occasion de participer à la création et la plantation des nouveaux jardins et à la fabrication du mobilier qui sera installé progressivement sur la place.

C’est une invitation à l’œuvre, à prendre part manuellement à la construction de l’espace public, qui est notre bien commun.

Rendez-vous hebdomadaire sur la place le jeudi et le 2e et 4e mercredi du mois de 11h30 à 15h30

Coloco&co a souhaité démarrer son action sur la place de la Nation, ce haut lieu de l’identité de Paris et de la démocratie, par un geste et une date symboliques : célébrer les femmes parisiennes au sein de l’espace public parisien, lors de la journée internationale des droits des femmes, le 8 mars 2017.

Téléchargez le programme en bas de cette page.

Pour contacter le collectif Coloco & Co : colocoplaces@gmail.com

Dans le cadre de l'Analyse Sensible sur la Place de la Nation. Coloco & Co a retenu deux dates pour son "Opération Divan", avec l'intervention de l'Agence Nationale de Psychanalyse Urbaine, avant la préfiguration. Une date sera établie prochainement pour une analyse post-préfiguration.

Coloco & Co est heureux de vous inviter à venir joindre cette opération pilotée par Clémence Jost (ANPU) pour y participer en tant que psychanalyste en herbe ou bien pour observer un déroulé.

Dates

Jeudi 9 mars de 15h/19h

Vendredi 10 mars de 17h-21h

Qu'est ce que c'est ?

La psychanalyse urbaine consiste à coucher les villes sur le divan, détecter les névroses urbaines et proposer des solutions thérapeutiques adéquates.

Invitation ouverte aux psychanalystes en herbe recrutés sur place le jour J.
Clémence Jost ; joignable au 06 65 74 70 19 et sur le site www.anpu.fr

Le lieu :
Les containers sur la place

Dernière mise à jour le mercredi 15 mars 2017
Crédit photo : © Apur - Mairie de Paris

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris