«Paris, cité des makers» 

En amont de la «Maker Faire» qui se tiendra, du 30 avril au 1er mai à la Foire de Paris, la Ville souhaite promouvoir le mouvement «maker» francilien qui représente l’esprit d’innovation, de partage et de résilience et que Paris incarne sur la scène internationale.

Ce mercredi 24 février, le «Paris, cité des makers» a permis à «Maker Faire France» de présenter au grand public les réalisations des makers dans les salons de l’Hôtel de Ville et au pavillon circulaire installé sur le parvis. 
Des ateliers de présentation et de démonstration, installés pour la circonstance dans les salons et au pavillon circulaire, situé sur le parvis, ont permis aux participants, acteurs économiques, académiques, et de l’innovation ainsi que le grand public de s’initier avec enthousiasme aux activités makers.

Antoinette Guhl et Jean-Louis Missika, adjoints à la maire, ont accueilli mercredi les équipes de Maker Faire France et une vingtaine de makers à l’Hôtel de Ville.  À cette occasion, ils ont annoncé le lancement d’un plan « Paris, cité des makers », qui sera présenté au Conseil de Paris d’ici l’été 2016.

Ce plan prévoit d’inscrire Paris sur la carte mondiale des villes makers, notamment en doublant le nombre de lieux dans la capitale liés à la fabrication (fablabs, makerspaces,…), au plus proche des usagers, pour arriver à 40 lieux d’ici 2020.
D’ici la fin de cette mandature, l’exécutif parisien souhaite aussi que chaque arrondissement dispose d’une ressourcerie, dans lesquelles les objets déposés pourront trouver une seconde vie, et qui contribueront à lutter contre l’obsolescence programmée. Des liens seront également faits avec les structures éducatives afin de permettre aux jeunes Parisiens d’être davantage en contact avec les makers, pour découvrir leurs actions et les perspectives ouvertes.

Les Parisiens qui souhaitent contribuer au plan «makers» sont invités à adresser un e-mail à l’adresse planmakers@paris.fr

Être un acteur-producteur plutôt qu’un consommateur-spectateur

Les makers interviennent sur des technologies et développent des solutions innovantes :

  • en encourageant les circuits courts de production et de consommation;
  • en développant le tissu commercial de proximité et les méthodes de production issues de l’économie circulaire;
  • en favorisant la réparation, et l’upcycling (la deuxième vie des objets);
  • en luttant contre l'obsolescence programmée;
  • en nouant des liens avec les structures éducatives afin d’intégrer les outils numériques et les technologies additives comme des outils de création pour les nouvelles générations.

Qu'est-ce qu'un «maker» ? (en vidéo)

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Dernière mise à jour le jeudi 25 février 2016
Crédit photo : Sophie Robichon

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

Sur @Parisjecoute, la Mairie de Paris répond à toutes vos questions pratiques. A votre service du lundi au vendredi.