Les Halles dans la littérature

Du Gavroche de Victor Hugo au "Momo des Halles" de Philippe Hayat, des "Misérables" au "Roi des Halles" de Juliette Benzoti, le célèbre "Ventre de Paris" de Zola et son décor, maintes fois bouleversé par les soubresauts de l'histoire, a servi de toile de fond à bien des aventures romanesques ou à des histoires vraies narrées avec talent. Petit tour d'horizon.

Certes, les halles modernes, celles de Baltard qui voient le jour à partir de 1852, n'apparaissent pas dans Les Misérables de Victor Hugo, mais Gavroche arpente bien ce quartier, dédié au commerce et aux marchandises depuis le 12e siècle, et meurt près de la barricade de la rue de la Chanvrerie, actuelle rue Rambuteau (4e).

"Le ventre de Paris" d'Emile Zola

Emile Zola est, sans conteste, l'auteur qui aura sans doute le mieux immortalisé ce cœur palpitant du Paris populaire sous le Second Empire dans "Le ventre de Paris", célèbre roman appartenant à la saga des Rougon-Macquart. Dans son oeuvre, Zola fait des Halles une sorte d'organisme vivant. Le Ventre, cet organe abdominal plein ou vide, proéminent ou creux, est bien sûr une métaphore qui fait référence à l'abondance de nourriture et à la prospérité de la bourgeoisie française de cette seconde moitié du 19e siècle. Le ventre n'est pas le cœur, le ventre c'est l'absence d'empathie et de générosité dénoncé en filigrane tout au long du roman.

Résumé

Florent, un jeune républicain idéaliste arrêté lors du coup d’État de 1851, s’est évadé du bagne après sept ans de détention. Arrivé à Paris, il reconnaît à peine le quartier médiéval des Halles, bouleversé par l’haussmannisation. Son frère, Quenu, héritier du charcutier Gradelle, a épousé Lisa Macquart qui a découvert le trésor de l’oncle au fond d’un saloir.

La grasse Lisa éprouve d’emblée une répulsion physique pour le maigre Florent. Elle veut pourtant lui «rendre des comptes ». Mais, excédée par son oisiveté, elle le persuade d’accepter une place d’inspecteur à la marée, aux Halles. Le jeune homme devient ainsi l’enjeu des rivalités de la charcutière et de la belle Normande, une poissonnière dont il ne comprend pas les avances.


"Quels gredins que les honnêtes gens"

Dépensant toute sa virilité en utopies, Florent rêve d’un complot contre l’Empire et fréquente le cabaret du mouchard Lebigre où il retrouve un groupe de républicains fantoches.

Dénoncé par les marchandes, qui ne supportent pas ce maigre, et par Lisa, qui répugne à partager l’héritage, Florent est arrêté par la police. C’est le peintre Claude, maigre neveu de la charcutière, qui tire la leçon du roman «Quels gredins que les honnêtes gens ».

Les Halles dans l'oeuvre de Simenon

Le maître du roman policier à la française a signé le plus beau livre sur les Halles dans "Le petit Saint", un livre qui contraste singulièrement avec le reste de l’œuvre de Georges Simenon. Ici pas de crime, d’enquête ou d’atmosphère sombre, mais au contraire le récit lumineux de la vie d’un homme simple, serein, sage, très différent des autres personnages de l’écrivain.

Résumé

Louis Cuchas est l'avant-dernier d'une famille de six enfants. Nés de pères différents, rien ne les rapproche, sinon le toit qui les abrite dans une promiscuité où le vice lui-même n'a plus de nom. Leur mère, partagée entre ses amants successifs et sa charrette de marchande des quatre-saisons, n'a guère le temps de s'en occuper. C'est parmi les petites gens du quartier populeux de la rue Mouffetard que Louis laisse le monde venir à lui, enregistrant sons, couleurs, images, sensations, sous la protection de sa mère, dont il est le préféré. À l'école, il s'isole, et son regard pétillant excelle à saisir les choses comme les gens. Le surnom de « Petit Saint » que lui ont donné ses condisciples a rapidement gagné les Halles où, à sa demande, il accompagne sa mère chaque matin, avant l'aube. Ses frères et sœurs vont déserter un à un le logis familial, Gabrielle ne reçoit plus d'hommes, Louis grandit. Il a quitté l'école et travaille la nuit aux Halles, mais il reste toujours le petit garçon aimable et pudique, avec son visage de fillette encadré de boucles délicates.

Un jour, il se découvre une grande passion, la peinture. Désormais, il ne vivra plus que pour elle, s'efforçant de traduire à sa manière, dans la juxtaposition de couleurs pures, ce qu'il a accumulé en lui depuis vingt ans. C'est l'éclosion à une vie nouvelle qui le fascine, malgré les jours difficiles, et, en même temps, la première expérience amoureuse. Il déménage, quittant la rue de son enfance et sa mère qu'il aimera toujours tendrement. Ses toiles se vendent, sa popularité naît et croît grâce à son ami, Suard, qui a encouragé ses débuts. Mais peu soucieux d'argent et de gloire, il restera Louis, le mystérieux petit garçon à la fois proche et lointain – dont la renommée, auréolée de légende, fera plus tard un artiste célèbre.

"Le roi des Halles" de Juliette Benzoni (1998)

Dans le second volet de sa série "Secret d'Etat", Juliette Benzoni met en scène celui que les Parisiens surnommèrent "Le Roi des Halles" durant la Fronde (1648-1653), François de Bourbon-Vendôme, même si la véritable héroïne du roman est Sylvie de Valaines, pur personnage de fiction.


Résumé

Juin 1626, une petite fille de quatre ans erre un soir dans la forêt d'Anet. Elle s'appelle Sylvie de Valaines et sa famille vient d'être assassinée, peut-être par ordre du cardinal de Richelieu pour récupérer certaines lettres compromettantes. Un jeune garçon de dix ans la recueille et la ramène au château d'Anet. Il s'appelle François de Bourbon-Vendôme et il est l'un des petits-fils d'Henri IV et de Gabrielle d'Estrées. Elevée chez les Vendôme, elle devient fille d'honneur de la reine Anne d'Autriche et rencontre Mlle de Hautefort, avec qui elle se lie d'amitié et partage sans le vouloir le mortel secret de la naissance du futur Louis XIV. Et cette enfant de quinze ans va se retrouver aux prises avec les forces redoutables que sont Louis XIII, le cardinal de Richelieu et aussi le mystérieux meurtrier de sa mère. Hélas, les assassins auront vite fait de retrouver la cachette de Sylvie... Bientôt, elle est contrainte par celui que l'on appelle le "Bourreau du Cardinal" à épouser le veule et complaisant La Ferrière, qui livre sa nuit de noces à ce misérable. Sylvie, souillée et meurtrie, réussit à s'enfuir et, comme jadis, trouve François au bout de son chemin. Mais il faut désormais se cacher. François, qui l'a reprise sous sa protection, l'emmène dans un asile qu'il croit sûr et la fait passer pour morte, sans imaginer que les ennemis de la jeune femme ne désarment pas. Et la route sera longue, difficile, qui rendra à Sylvie, toujours habitée par l'amour qu'elle lui porte, le droit de reprendre sa place au soleil, François, lui, ne songe guère qu'à sa haine pour Mazarin, une haine qui en fera l'un des chefs de la Fronde, celui que le peuple enthousiaste surnommera le "Roi des Halles".

"Le rêveur des Halles" d'Emmanuelle Friedmann (2012)

Plus récemment, Emmanuelle Friedmann raconte la vie pittoresque dans le quartier des Halles de Paris au début du XXe siècle dans "Le rêveur des Halles".

Résumé

Octave Magnin est destiné à reprendre le restaurant de son père, La Poule au Pot, ouvert jour et nuit, sept jours sur sept, au coeur des Halles de Paris. Tout en s’initiant aux secrets de la bonne cuisine française, il fait l’apprentissage de ce monde en effervescence perpétuelle, véritable « ventre de Paris » où se côtoient les marchands en tous genres, maraîchers, bouchers, poissonniers, « B.O.F. », forts des halles et commis, sans oublier les filles de joie auprès desquelles les bourgeois s’encanaillent à la nuit tombée tandis que les vagabonds glanent aux abords des étals leur pitance journalière.

La fille du boucher a jeté son dévolu sur Octave mais celui-ci lui préfère la belle Léah, une marchande aux petits tas originaire d’Europe de l’Est. Comme lui, elle est moins attirée par les nourritures terrestres que par celles de l’esprit. Mais leur amour naissant pourrait être bientôt menacé par la Grande Guerre…

"Momo des Halles" de Ph. Hayat (2014)

Inspiré de fait réels, le destin extraordinaire d’un jeune garçon juif, livré à lui-même dans le Paris de l’Occupation. Premier roman d'un entrepreneur français, diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l'Essec, "Momo des Halles" de Philippe Hayat est aussi un grand roman populaire.

Résumé

Un matin de 1941, le jeune Maurice et sa sœur Marie sont emmenés par le patron de leur père dans une chambre de bonne du quartier des Halles. Leurs parents ont été raflés. Ils ont ordre de ne pas sortir et de ne jamais dire qu’ils sont juifs. Seuls au monde dans Paris occupé, ils ne vont pouvoir compter que sur Bulle, leur voisine prostituée, et sur la débrouillardise de « Momo ». Sur le carreau des Halles, celui-ci commence par donner quelques coups de main en échange d’un peu de nourriture ; puis s’improvise poissonnier, maraîcher à la sauvette, et finit par monter une affaire florissante de restauration à domicile. En quelques mois, Momo devient une figure des Halles, jusqu’au moment où il est lui aussi arrêté, et interné au camp de Drancy.

Toute l'info sur les Halles

Les Halles

Poursuivre cette exploration littéraire de Paris sur le Que Faire à Paris

Le Que Faire à Paris a réalisé cette carte qui recense de grands classiques ayant pris Paris pour décor. Naviguez au fil des mots, des Champs-Élysées au Boulevard du Temple, et téléchargez gratuitement des e-books.


Dernière mise à jour le mardi 5 avril 2016
Crédit photo : © Mikey V / Flickr Creative Commons

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris