Les priorités de Paris pour 2016

En présentant ses vœux aux élus du Conseil de Paris, Anne Hidalgo a annoncé, ce mercredi 6 janvier, une série de mesures qui rythmeront l’année 2016.
Ces annonces portent dans de nombreux domaines et permettront très concrètement, dès 2016, d’améliorer encore davantage la vie quotidienne des Parisiens.

Sécurité

Pérennisation du dispositif Sentinelle

Une demande est adressée à l’Etat pour la pérennisation du dispositif Sentinelle, pour la création de postes de policiers supplémentaires, la protection des écoles et des crèches dans le cadre du plan Vigipirate, et les dotations en matériels pour les policiers et les pompiers.

Une vidéoprotection plus efficace et plus cohérente 

Plus de caméras et des réseaux mieux connectés entre eux : 165 nouvelles caméras seront déployées en 2016 en lien avec les arrondissements et en suivant les mêmes règles éthiques que dans le cadre du PVPP / interconnexion des réseaux ville – préfecture de police – communes de petite couronne en plus des interconnexions existantes pour un accès possible à 15.000 caméras en Ile de France en cas de crise majeure.

Mobilisation du secteur de l’innovation au service de la sécurité de tous 

Les développeurs, les créateurs mais aussi la société civile pourront apporter à la police et aux services de l’Etat des idées de nouvelles solutions de gestion de l’urgence et d’information du public en cas de crise. C’est dans cet esprit que sera lancé un Hackathon les 15, 16 et 17 janvier et que sera créée une plateforme d’innovation dédiée aux questions de sécurité dans un incubateur de la Ville de Paris.

Démocratie et citoyenneté

La carte citoyenne

Début février, sera lancée la carte citoyenne qui sera accessible à tous les résidents parisiens à partir de l’âge de 7 ans indépendamment de leur nationalité ou de leur statut. Il s’agit d’une extension du domaine de la citoyenneté et de la démocratie.


Une nuit du débat démocratique

Au printemps, le premier week-end d’avril, une nuit du débat démocratique réunissant les universités, les associations, et tous ceux qui s’attachent à penser la cité pour mieux la vivre. Les Parisiens pourront discuter toute la nuit dans les cafés, sur les places : pour partager leurs visions du monde, échanger, et découvrir à la fois l’étendue de leur diversité et la puissance de ce qui les rapproche – pour « refaire le monde ».

Budget participatif

L’expérience démocratique du Budget Participatif, qui représente 500 millions d’euros directement remis aux mains des Parisiens sur l’ensemble de la mandature sera poursuivie et étendue.

  • une enveloppe de 30 millions sera spécifiquement réservée au financement de projets des quartiers populaires. En consacrant 30% du budget participatif à des quartiers qui regroupent moins de 20% de la population, nous faisons un geste fort dans le sens de l’égalité réelle.
  • une autre enveloppe de 10 millions dédiée aux écoles – permettant aux jeunes à la fois d’apprendre et de pratiquer la démocratie et de s’investir dans la vie de leur ville.

Culture

De nouveaux équipements culturels seront ouverts sur la ville et accessibles à tous.

L'ouverture de la Canopée des Halles au printemps verra l'extension des surfaces du conservatoire et de la bibliothèque, deux nouveaux équipements publics, l’un à vocation métropolitaine dédié au Hip-Hop (La Place) et l’autre aux pratiques artistiques amateurs (théâtre, chant, musique et danse) verront le jour.

Paris rayonnera également dans le cadre d’un tandem culturel Paris / New-York.
Une grande exposition sera consacrée à Coluche pour commémorer le trentième anniversaire de sa mort.

Le 25 février prochain, à l’occasion du centième anniversaire de la Bataille de Verdun, une plateforme virtuelle des Parisiens morts pour la France pendant le Premier Conflit mondial sera présentée au cours d’une soirée à laquelle participera, entre autres, l’orchestre de la Garde Républicaine. 

Cette base de données extraordinaire sera le point de départ d’une souscription auprès de la population parisienne pour ériger dans la ville, sur les berges de la Seine, rive droite, en contre-bas de l’esplanade des Compagnons de la Libération, le monument aux Morts des 91.000 Parisiens  devrait être inauguré le 11 novembre 2018 pour le Centenaire de l’Armistice.

Education et petite enfance

La Ville va lutter contre le décrochage scolaire, avec la mise en place de tutorat pour des élèves de troisième par des étudiants. Objectif : intervenir auprès de 2000 jeunes.

Autre innovation : la création d'un BAFA Citoyens pour offrir un financement de formation à 1.000 jeunes.

1.000 collégiens pourront aussi réaliser leur stage de 3e dans des structures de la nouvelle économie parisienne, solidaire, durable ou circulaire.  La mairie de Paris augmentera également le nombre de stagiaires qu'elle accueille. 

Côté universités, le chantier du futur campus de l’université Sorbonne Nouvelle boulevard de Picpus (12e) va démarrer, ainsi que celui du grand campus métropolitain Condorcet en sciences humaines et sociales.

Un service public de la petite enfance continuera à se développer, pour atteindre l' objectif de 5.000 places sur l’ensemble de la mandature, avec la création de 620 nouvelles places de crèches (soit 1.500 places créées en moins de deux ans) et 120 postes pour renforcer le volant de remplacement de personnels.

Emploi et innovation

L'Arc de l'innovation, un geste fort de coopération entre les territoires

En décembre dernier, une vingtaine de collectivités, dont Paris, ont lancé l’Arc de l’innovation, avec le soutien du groupe Caisse des Dépôts. Il s’agit d’un des grands chantiers de la Métropole des projets. Ouvert aux quartiers populaires, de part et d’autre du boulevard périphérique, il mobilisera massivement les investissements publics et privés en faveur de l’innovation et de la création d’emplois.

Paris Code 

C'est le nom de la future "Grande école du numérique". Objectif : trouver un emploi pour plusieurs milliers de développeurs et de codeurs informatiques.

Points Paris Emplois 

La Ville va créer des "Points Paris emplois" pour redynamiser l'accueil des demandeurs d'emploi de la capitale.


Paris, ville solidaire

Paris continuera à assumer sa vocation de ville refuge :

  •  en portant son effort pour les migrants de 9 à 14 millions / en ouvrant dès janvier des centres d’hébergement d’urgence de Jean Quarré (une centaine d’hommes) et Bourg-la-Reine (45 places dédié aux femmes isolées enceintes ou avec de jeunes enfants) / en créant une maraude spécifique pour orienter les personnes migrantes en situation de rue.
  •  en ouvrant 20 studios dans le cadre d’une convention ville / maison des journalistes / Adoma afin de pouvoir accueillir les journalistes étrangers, menacés du fait de leur profession et venus trouver refuge à Paris.
  • en maintenant sa capacité d’accueil et d’hébergement pour les sans-abris (ouverture de nouvelles places allées des fortifications).

Dans le même temps Paris veillera à ce que l’État tienne tous les engagements qu’il a pris dans le cadre du plan d’accueil des réfugiés. Il y a une urgence commune qui doit trouver l’ensemble de la société française unie et mobilisée – mais c’est une urgence où la responsabilité première incombe à l’État.

Logement et Environnement

Le financement massif pour  la construction de logements se poursuivra : 10.000 nouveaux logements en 2016 avec des livraisons importantes :

  • 177 logements sociaux et 66 places de crèche Porte d’Auteuil (Paris Habitat)
  • 250 logements sociaux dans le 14e (Hôpital Broussais / RIVP)
  • 150 logements sociaux rue Bartholomée dans le 15e (Paris Habitat)

La qualité de service dans le parc social sera améliorée en lançant une conférence citoyenne sur la question de la gestion locative, avec à terme des engagements concrets de la part des bailleurs pour renouveler en profondeur leurs méthodes de gestion et écouter et impliquer davantage les locataires.

La Ville va soutenir la rénovation de 1000 immeubles énergivores. Obejctif : faire baisser la facture énergétique des Parisiens et améliorer leur confort en contribuant à la lutte contre le dérèglement climatique.


Les 2e et 12e arrondissements expérimentent la collecte des biodéchets en porte à porte : cela concernera les déchets verts et les déchets de cuisine.


Les Berges et les Champs Elysées ouverts aux piétons

Les Berges de Seine rive droite seront piétonnisées entre le pont des Tuileries et le Pont Henri IV dès la fin de l’été 2016, après la fin de Paris Plages.

Autre nouveauté : les Champs Élysées seront réservés un dimanche par mois aux piétons au printemps.

De nouveaux tronçons de la Petite Ceinture dans le 13e ainsi que 4 nouvelles rues végétales (8e, 9e, 10e et 20e) seront également inaugurés. Dès le printemps, 50% des parcs resteront ouverts tous les jours de la semaine, 24h/24h de mi-avril à mi-septembre.

Les 3 hectares et demi d’espaces verts du domaine de Longchamp s’ouvriront aussi au public. De plus, des composteurs seront mis en place dans tous les espaces verts.

De nouveaux modes de chauffage innovants

Chauffer par les processeurs informatiques : c’est l’innovation utilisée par un immeuble de 150 logements sociaux et équipé d’une crèche bientôt inauguré. Il sera chauffé et alimenté à l’eau chaude à 50% par la récupération de chaleur de serveurs informatiques.

Autre innovation : l’eau de la piscine de la Butte aux Cailles (13e) sera chauffée grâce à l’énergie d’un data-center. 

Le plan pour la transition énergétique de Paris

Forte du bilan des actions engagées ces dix dernières années, Paris va accélérer sa transition énergétique et la promouvoir à l’international.

Sport

L’esprit universel et cosmopolite des JO


Installation, avant le début de l’UEFA Euro 2016, du Tremplin – plate-forme d’innovation dédiée au sport – au stade Jean Bouin. Elle sera le premier incubateur dédié au sport dans une enceinte sportive.

Mise en place à la rentrée 2016 d’une classe à horaires aménagés sport dans 1 collège et 1 lycée de tous les arrondissements pour appuyer la mixité sociale et offrir des voies diversifiées de réussite.

Lancement d’un appel à projets sur le foncier intercalaire, en proposant à tous les acteurs du monde sportif 12 sites à occuper, l’espace de plusieurs mois ou de plusieurs années.

Simplification de la vie des clubs et des associations, en leur donnant plus d’autonomie et en leur confiant plus de responsabilités dans la gestion et l’animation des équipements sportifs.

Poursuite de la mise en œuvre du plan Nager à Paris, en lançant de grands travaux : piscines Elizabeth et Davout, baignades Daumesnil et Villette, bassins provisoires et rénovations.

Dernière mise à jour le mardi 16 février 2016
Crédit photo : JB Gurliat

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris