Le cycloplombier, un artisan pas comme les autres

Il a remporté le Trophée de bronze 2015 remis par Artisans Mag et a la particularité de se déplacer à vélo. Elian Alluin, jeune plombier entrepreneur, a su s'adapter à la circulation parisienne et couvre paris intra-muros et la petit couronne.  Rencontre avec ce passionné de vélo, de design et de plomberie, qui va définitivement de l'avant. Car, comme le précise cette citation de Boris Vian imprimée sur sa carte de visite: «Un homme digne de ce nom ne fuit jamais, fuir, c'est bon pour les robinets».

bandeau-ils-sillonnent-paris
Le cycloplombier

Elian Alluin, alias le cycloplombier, nous donne rendez-vous aux Bancs Publics, un bar où il a ses habitudes au bord du canal de l'Ourcq. Large et franc sourire, chaleureuse poignée de main, il nous accueille devant un bon café tandis que dehors, le soleil, l'eau et les mouettes insufflent un air de vacances.

Victime de son succès

Elian a créé son activité fin 2014. Avant, il travaillait dans le design. «Je me suis inspiré d’un artisan qui bossait à vélo à Nantes et j’ai décidé d'importer le concept à Paris». Pourquoi le vélo? «C'est moins cher et plus rapide tout simplement! J'ai vite compris, même à titre personnel, que garder une voiture à Paris était trop compliqué, c'est stressant, ça coûte cher.» Il ne se revendique pas écolo mais trouve normal de désengorger les rues et montre qu’on peut travailler autrement.

A vélo et en vidéo avec le cycloplombier!

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Elian poursuit: «Il y a pas mal d'idées reçues concernant les plombiers, ils arrivent toujours en retard, coûtent cher, tout le contraire de ce que je vis au quotidien». Il insiste sur un point: la plus grande transparence au niveau des tarifs, inférieurs au marché puisqu'il a moins de frais. «Les clients peuvent au préalable demander un devis en ligne sur le site».
Il œuvre pour des sociétés, «De pro à pro, ça amène une certaine régularité», et pour des particuliers: «Je passe plus de temps avec les gens et ça permet de créer du lien. je rentre dans leur intimité, leur salle de bain, leur toilette ! J’essaye d’avoir de la pédagogie». Et ça marche! Les clients sont satisfaits et le rappellent.

Il y a aussi le bouche à oreille, qui est vraiment une arme de communication massive !

Elian Alluin,
cycloplombier

Face au succès rapide de son activité,  il a procédé à une campagne de crowdfunding sur ulule.fr et a pu troquer son vieux vélo de la poste contre un vélo-cargo de 2,5m de long avec un bac à l’avant permettant de transporter jusqu’à 150 kg de matériel. «Il a une assistance électrique et c'est vraiment appréciable!»
Il ajoute: «Lors de l’inauguration du vélo, voir tous ces gens présents, qui avaient participé financièrement et qui croyaient en moi ça m’a vraiment boosté. Une association suisse avait même fait le déplacement, ils trouvaient ça super qu’un artisan se déplace à vélo à Paris». Son vélo-cargo est fonctionnel, design et peut même abriter les enfants, «Il est parfait».

Le Cycloplombier

Au quotidien avec le cycloplombier

L'artisan fait trois à quatre interventions par jour, qu'il prépare la veille, «Il faut être rigoureux car je ne peux pas tout jeter tout en vrac dans un camionnette». Il se lève à 6h30, et commence par regarder les indices de pollution. «Cet été je ne pouvais travailler que le matin, l'après-midi c’était insupportable». Il se rend en vélo au box où sont rangés ses outils. «J’aimerais bien m’installer dans une des voûtes de la petite ceinture, je pense que ça serait sympa de permettre à différents artisans de les investir». S'il lui reste quelques achats à effectuer pour le bon déroulement de sa journée, il les fait en chemin.

Pour lui, le mode d'emploi du plombier à vélo à Paris est assez simple: «On peut emprunter certaines rues en sens interdit et passer les feux rouges pour lesquels c'est permis, tout en respectant les véhicules». En règle générale, il faut suivre le code à la lettre, même si la circulation en ville n’est pas faite pour les vélos. «On a toujours un petit coucou à se faire entre coursiers à vélo». Elian assume ne pas porter de masque et explique: «c’est inconfortable, ça empêche de respirer, ça ne filtre pas les particules fines donc pour moi c'est inutile». Concernant le kilométrage, il concède: «un bon coursier fait 100 km par jour, moi 30 et j’ai une assistance électrique!...»

Le cycloplombier


Les vêtements aussi sont très importants. Encore une fois il est attentif à la fonctionnalité, la technicité et le design. Son sponsor, Blacklader, lui fournit des habits bien coupés, aux coloris variés, fonctionnels et très résistants... «C'est une marque suédoise éthique et responsable. Ils font fabriquer au Sri Lanka et contrôlent tout sur place. Ce sont des vêtements avec une haute visibilité, des bandes réfléchissantes».

Un jour pourtant il a eu un accident à 6h du matin, un camion qui a grillé un feu. Elian a volé par-dessus le véhicule. Conscient qu'il n'avait rien de grave, il s'est relevé et rendu sur le lieu de sa prochaine intervention, à l’Université américaine. «Puis j’ai compris que j’avais vraiment failli y passer et j’ai terminé ma journée à midi, j’étais mal».

L'avenir pour cet artisan 3.0

À court terme, Elian aimerait se développer. Trouver un associé ou travailler avec des indépendants, créer une flotte d’artisans plus réactifs que ceux en camion. Des plombiers mais aussi des serruriers et pourquoi pas des électriciens. «Et moins cher car avec moins de charges. On gérerait tout, il n'y aurait pas d'intermédiaire». Il est actuellement obligé de refuser du travail, «Tout seul je ne peux pas suivre, pourtant j'ai des jeunes qui m'appellent pour que je les prenne en apprentissage».
Il est présent sur facebook, twitter, et son site internet, intégralement réalisé par son frère, est top: «On croit souvent en navigant dessus que nous sommes plusieurs alors que je suis tout seul! On l'aura compris, il n'est décidément pas un plombier comme les autres et se revendique «artisan 3.0, artisan connecté».

Le cycloplombier

La reconnaissance de la profession, la visibilité dans le magazine L'installateur, ont été des étapes importantes, même si «certains ont pu se moquer de moi quand d’autres trouvaient ça génial».
Elian, même s'il a l'esprit d'un entrepreneur, ne pense pas forcément à l’argent. Son leitmotiv reste depuis le début: «Une bonne présentation, un tarif juste, être un bon interlocuteur, et le petit plus, un artisan 3.0». Le pari semble gagné. Il lui tenait aussi à cœur de faire connaître le vélo-cargo, dont on a souvent une fausse image car il est vraiment «fluide, pratique, et avec assistance électrique si c'est ce que l'on souhaite». «Et puis le vélo ça reste du sport et ça entretient!»

On conclut que son quartier est vraiment très agréable. Il répond: «Pour mon boulot c'est top, je pars du 19e et tout est à proximité, je suis à 45 minutes de la porte Maillot, de Boulogne.  Pour le reste, ça bouge, entre le parc de la Villette, la vie associative, la proximité du canal... Et puis j’adore le mélange des cultures! Le bobo qui aime bien s’encanailler dans un quartier plus populaire et inversement. Ici on a les deux!...» Un mélange des genres donc, fort sympathique et tout à son image.

Le cycloplombier

Copyright: Joachim Robert, blog T'as vu mon vélo





Dernière mise à jour le lundi 25 avril 2016
Crédit photo : Joachim Robert

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris