La Ville et la SNCF ensemble pour le Paris urbain de demain

La Ville de Paris et le Groupe SNCF ont signé lundi 28 novembre un protocole foncier pour permettre de transformer des terrains ferroviaires en nouveaux quartiers urbains équilibrés et durables dans le nord et le sud-est de Paris. Une étape importante pour le développement futur de Paris.

La Ville de Paris, SNCF Réseau et SNCF Mobilités se sont engagés conjointement, par la signature d’un protocole logement, à libérer et aménager du foncier ferroviaire dans Paris afin de contribuer à la création de 8.000 logements et à la réalisation d'équipements publics de qualité. Des terrains concernés seront, pour l’essentiel à horizon 2018, soit aménagés par les filiales du Groupe SNCF, soit cédés à la Ville de Paris. 

Au total, sept sites – pour un total de 50 ha – dans le sud-est de Paris (quartiers Bercy-Charenton et Gare de Lyon-Daumesnil) et le nord-est (Chapelle Charbon, Hébert, Ordener-Poissonniers, Gare des Mines et Dubois) sont concernés par cet accord, qui permettra aussi de créer à terme de nouveaux espaces verts.

Les objectifs du protocole

Le protocole foncier signé le 28 novembre 2016 par la Ville de Paris et le Groupe SNCF a pour objectifs :

  • de permettre un développement cohérent des opérations d’aménagement urbain à mener, dans les années à venir, sur différentes emprises foncières parisiennes :
  • Paris Sud-Est (Bercy-Charenton et Gare de Lyon-Daumesnil) ;
  • Paris Nord-Est (Chapelle Charbon, Hébert, Ordener-Poissonniers et Gare des Mines) ;
  • et de créer les conditions propices à un développement futur du secteur Dubois autour de la Porte de la Chapelle (Paris 18e).

Valable jusqu’au 31 décembre 2020, il constitue aussi le cadre général pour trois des sept sites, des cessions à intervenir à la Ville ou à ses Sociétés d’Économie Mixte (SEM) et pour quatre d'entre eux, des opérations d’aménagement et de développement immobilier que le Groupe ferroviaire engage.

La définition des conditions précises de cession des sites, qui relèvent dans leur majorité du domaine public ferroviaire, se traduira par la conclusion de protocoles spécifiques pour chaque opération.

Dans le cadre de ce protocole, SNCF Immobilier est mandaté par le Groupe Public Ferroviaire pour assurer le rôle d’ensemblier pour son compte dans les projets urbains et opérations définis avec la Ville de Paris : par exemple, finalisation des cessions, valorisation et développement des sites par Espaces ferroviaires, la filiale d’aménagement et de promotion immobilière de SNCF Immobilier.

Zoom sur les projets urbains concernés

Inscrit dans le Grand projet de renouvellement urbain (GPRU) de Paris en 2002, Paris Nord-Est couvrait initialement 200 hectares répartis en neuf secteurs entre la porte de la Chapelle et le canal de l’Ourcq. Avec la libération de nombreux terrains liés aux infrastructures qui ont historiquement coupé les quartiers du nord-est parisien, la réflexion a été élargie à un périmètre d'une superficie totale de 600 ha englobant le réaménagement de l’environnement des deux gares parisiennes du Nord et de l'Est.

Paris Nord-Est est engagé dans un ambitieux mouvement de transformation qui préfigure la métropole de demain : nouveaux quartiers mixtes, édifices emblématiques, desserte en transports en commun, requalification d'espaces publics. Le projet s'appuie sur les atouts du territoire, sa situation géographique, la diversité de ses formes urbaines et de ses activités, ainsi que son cosmopolitisme.

Paris Nord-Est

Dans Paris Nord-Est, la Ville de Paris et le Groupe SNCF s’engagent ensemble pour que deux opérations nouvelles soient réalisées par la Ville de Paris, Chapelle Charbon et Gare des Mines, et deux opérations nouvelles par Espaces Ferroviaires, filiale d’aménagement et de promotion immobilière de SNCF Immobilier, Ordener-Poissonniers et Hébert. À la porte de la Chapelle, sur le secteur Dubois (Paris 18e), la Ville de Paris et SNCF s’accordent sur les modalités de définition d’un projet urbain à venir.

Chapelle Charbon (4.5 ha)

La Ville entend développer sur du foncier ferroviaire un programme d’environ 500 logements autour de 4.5 ha de parc dont 3 ha seront ouverts au public avant 2020. Une fois le secteur de CAP 18 urbanisé, le parc s’étendra sur 6 ha.

Gare des Mines (6 ha)

La Ville réalisera sur l’ensemble du périmètre de l’opération (sur près de 6 ha) un programme d’environ 1.800 logements dont 700 logements étudiants répondant aux besoins du QUIGP (Quartier Universitaire du Grand Paris).

Ordener (3,3 ha)

Espaces Ferroviaires développera à Dépôt Chapelle (sur 3,3 ha) un programme d’au moins 500 logements dont 50 % sociaux et 20 % intermédiaires, auxquels s’ajouteront environ 120 logements prévus au 26 bis rue Ordener (propriété d’une filiale de SNCF Immobilier). L’ensemble intégrera environ 26.000 m² SDP* de bureaux et hôtel et 5.000 m² SDP d’activités économiques et de commerces. 

Hébert (5,2 ha)

Espaces Ferroviaires réalisera un programme mixte comportant au moins 800 logements dont 60 % sociaux et 10 % intermédiaires. Il comportera également 40.000m² SDP de bureaux, 15.000 m² d’activités, 1.000 m² de logistique et 4.000 m² d’espaces verts : ces répartitions seront susceptibles d’évoluer sur proposition d’Espaces Ferroviaires et après accord express de la Ville. Le projet urbain devra également comporter une école et une crèche répondant aux besoins d’Hébert et de Chapelle Charbon, estimées respectivement à ce stade à 15 classes et 66 berceaux.

Dubois (4,4 ha)

La Ville et le Groupe SNCF s’entendent pour engager des études en vue de mettre en œuvre un projet urbain dès 2018, afin que ce secteur valorisable puisse être urbanisé et participe ainsi à la transformation de la porte de la Chapelle déjà engagée par l’implantation de l’université Condorcet et le développement de Chapelle International au sud.

Paris Sud-Est

Bercy-Charenton (19 ha)

À Bercy-Charenton, la Ville développera une opération publique d’aménagement d’environ 600.000 m² comprenant au moins 4.000 logements, 60% sociaux et 20% intermédiaires, des bureaux, des activités logistiques renouvelées et modernisées, une programmation hôtelière et commerciale, ainsi que des équipements publics répondant aux besoins de l’opération (un collège, trois écoles, quatre équipements de petite enfance, un grand parc et des équipements sportifs).

Les parties conviennent que le Groupe SNCF restera acteur du développement immobilier du projet.

La Ville et son aménageur consentiront donc à SNCF Réseau, SNCF Mobilités, SNCF et à leurs filiales, avec faculté de substitution, un droit de préférence qui pourra s’exercer pendant toute la durée de l’opération sur un maximum de 30% de la programmation globale, soit environ 180.000 m².

Gare de Lyon-Daumesnil (6 ha)

Espaces Ferroviaires, filiale d’aménagement et de promotion immobilière de SNCF Immobilier, aménageur-développeur de ce secteur, prévoit un programme d’environ 85.000 à 90.000 m²  (hors reconversion des halles patrimoniales conservées et hors surfaces nécessaires aux reconstitutions des occupations ferroviaires) dont a minima 43.000m² de logements.

Ce programme comportera ainsi au minimum 600 logements, dont 60% sociaux et 20% intermédiaires, et dont plus de 200 logements seront mis en chantier au plus tard en 2020.

Le projet urbain devra également comporter une école de 15 classes, une crèche de 66 berceaux et 9.000 m² d’espaces publics fortement végétalisés dont 4.500 m² d’un jardin d’un seul tenant.

Dernière mise à jour le jeudi 1er décembre 2016
Crédit photo : © Jacques Leroy - Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris