Dans le parc de Bercy poussent les fraises d’Agricool 

Imaginez: vous habitez Paris, un matin d’hiver, vous avez une envie soudaine de fraises. Vous descendez au pied de votre immeuble et là vous attend un conteneur empli de bons fruits mûrs à point où vous pouvez acheter votre barquette. Non, vous ne rêvez pas: Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru ont inventé pour vous Agricool, l’agriculture au pied de votre immeuble.

bandeau COP21

Agricool c’est l’histoire de deux fils d’agriculteurs venus de Picardie et installés à Paris, qui regrettaient le bon goût des fruits et légumes cultivés par leurs parents. Ils décident donc d’en cultiver en pleine ville presque au pied de leur habitation. Pour cela, ils mettent au point une façon de cultiver dans des conteneurs recyclés. Par un système de murs végétalisés pour gagner de la place, ils gèrent et contrôlent tout ce qu’il faut à la plante: lumière, eau, nutriment, chaleur, humidité - et même des bourdons qui aident à la pollinisation. Et, cela va s’en dire, sans aucun pesticide. Leur volonté est donc de s’adapter à la plante plutôt que de la forcer. 

L’idée est bien sûr d’éviter les kilomètres de transports qui font perdre leur goût aux fruits et légumes. «Le meilleur moyen d’avoir une bonne fraise, assure Guillaume Fourdinier, c’est de réduire la distance entre le lieu de production et le consommateur.» Certes, ce constat est déjà fait par tous ceux qui prônent le développement de l’agriculture urbaine, sur les toits notamment. Mais Guillaume veut y ajouter une notion de rendement. Ainsi, ils ont planté 3.700 pieds de fraises dans les 30m2 du conteneur.

Découvrez Agricool en vidéo

Ce «cooltainer» comme ils l’appellent, trône aujourd’hui à l’entrée du parc de Bercy au pied de la Cinémathèque. Pourtant cette histoire n’est pas une fiction. Leur première expérience est concluante. En une année, à raison de quatre récoltes par an - ils plantent les pieds en différé - ils seront à même de produire sept tonnes de fraises. Un pari osé mais une belle idée pour éviter l’importation des fruits, leur transport et, en chemin, leur perte de goût... Un pari réussi car leurs fraises ont vraiment un bon goût: nous en avons dégustées quelques-unes.

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Cette première expérience pourra être par la suite menée avec d’autres fruits et légumes comme les salades ou les tomates…

Dernière mise à jour le lundi 14 décembre 2015
Crédit photo : Agricool

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris