Nous étions au lancement des grands travaux sur le canal Saint-Martin

Cela faisait quatorze ans qu'une opération d'une telle envergure n'avait pas eu lieu dans la capitale. Dans le vocabulaire fluvial, elle se nomme «chômage» et décrit le processus de vidange complète et de curetage d'un canal. L'objet de toutes ces attentions est en l'occurrence le célèbre canal Saint-Martin, sans qui Paris ne serait pas tout à fait le même. Reportage.

Alors que les ouvriers s'affairent énergiquement autour de l'écluse de la Villette, près de la place de Stalingrad (19e), toute la mécanique mise en œuvre paraît, par contraste, se mouvoir lentement. L'espèce de barge qui transporte les imposantes poutres métalliques qui serviront à déposer les éléments de vantellerie des portes des écluses, le bras articulé du bulldozer qui, depuis cette même plateforme flottante, les déplace précautionneusement, les élingues qui portent les deux imposants bâtardeaux, ces enceintes d'acier qui coulissent dans des rainures de chaque côté des quais pour étanchéiser momentanément un sas d'écluse.
Dans trois mois, les 90.000 m3 d'eau du canal Saint-Martin entre l'écluse de la Villette et l'écluse du Temple, vont être vidangés lors de ce chantier titanesque.

Mise à sec du canal Saint-Martin. Épisode 1 : installation d'un barrage étanche

Le site Paris.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des vidéos et des pages de Paris.fr. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Scaphandrier, eau trouble et objets insolites

Un scaphandrier fait son apparition sur le bord du quai de la Loire et saute dans l'eau verdâtre pour une mission exploratoire très particulière. Raccordé par un tube qui lui fournit l'oxygène, son rôle est de descendre au fond de l'écluse pour vérifier que rien n'obstrue les rainures dans lesquelles les bâtardeaux doivent s'encocher et glisser pour faire barrage en amont et en aval du sas le temps du curetage. Dans une eau trouble comme les mille et un petits secrets qu'elle renferme, et avec une visibilité subaquatique n'excédant pas les 10 à 15 cm, la tâche n'est pas forcément aisée.

M. Jean Papoul, agent de la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Ville de Paris et qui compte 40 années au service des canaux, énumère tout ce que l'on peut trouver au fond du canal. Un véritable inventaire à la Prévert ! Caddies, trottinettes et vélos, lits, coffres, pièces d'artillerie et munitions diverses, réfrigérateurs et même un jour, il y a fort longtemps, se souvient-il, quelques pièces d'or...

Mais, avis aux amateurs de thriller, peu de cadavres trouvés à l'occasion de ces opérations spéciales, même si la Brigade fluviale et la Police scientifique les accompagnent de près, en raison notamment des armes éventuellement retrouvées au fond du canal.

Cinq tonnes de poissons pêchés... pour être remis à l'eau

Une pêche (électrique) de sauvegarde sera pratiquée afin de protéger les quelque cinq tonnes de poissons restés prisonniers des écluses après la vidange de ces dernières.

La variété de la faune aquatique du canal Saint-Martin est impressionnante : outre les incontournables carpes que tous les pêcheurs parisiens des bords de Seine connaissent bien, brochets, gardons, perches-soleil et même l'effrayant silure, ce solitaire omnivore et lucifuge qui se délecte d'à peu près tout ce qu'il trouve.

Le canal Saint-Martin d'hier à aujourd'hui

Les canaux constituent un emblème du patrimoine fluvial de Paris. En 1802, Napoléon Bonaparte, Premier Consul, décide de renforcer l’approvisionnement de Paris en eau potable, en relançant la canalisation de l’Ourcq et en créant le canal Saint-Martin. Achevé en 1825, ce dernier devient vite un axe important du transport de marchandises dans la capitale.

Long de 4,5 km, dont plus de 2 km en souterrain, le canal Saint-Martin relie le bassin de la Villette à la Seine, avec une dénivellation de vingt-cinq mètres entre l'amont et l'aval. Ce canal comporte neuf écluses et deux ponts tournants. Il est ouvert à la navigation 363 jours par an.

Son «atmosphère» particulière, ses mystérieuses voûtes souterraines, la poésie dégagée par cette voie d'eau bordée de marronniers et de platanes plus que centenaires, ponctuée de passerelles romantiques, font du canal Saint-Martin un point fort du tourisme à Paris.

Une fermeture à la navigation jusqu'en avril

Ces travaux ont été rendus nécessaires par l'état vieillissant des écluses et par les amoncellements de détritus laissés par les amateurs de pique-niques et les promeneurs indélicats. Ils dureront jusqu'au 4 avril pour un coût maîtrisé de 9,5 millions d'euros.

Dernière mise à jour le mardi 5 janvier 2016
Crédit photo : © François Grunberg / Mairie de Paris

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris