Des repas bons et bio livrés à vélo avec les Pâtissons

Partant du postulat «qu'on mange un peu n'importe comment»  et que «ce n'est pas facile de ne pas manger n'importe comment» Hugo, Jérémy et Vincent ont eu la bonne idée de créer Pâtisson. À vélo, ils livrent sur Paris des paniers de courses pour la semaine, 100% végétal, bio, de saison et presque 100% français. À quoi ressemble leurs tournées dans Paris ? Nous sommes allés à leur rencontre.

bandeau-ils-sillonnent-paris

Pâtisson

Le concept

Au bout d'une petite impasse pavée bordant la rue Saint-Denis trône un vélo cargo, de ceux qui permettent de transporter de lourdes charges. Nous sommes arrivés chez Pâtisson, où Hugo nous accueille d’une chaleureuse poignée de main. L’endroit nous est aussitôt agréable, à l’image de ces jeunes entrepreneurs.
Hugo et Jérémy sont amis depuis le lycée, et rencontrent Vincent en travaillant sur un projet d'application mobile. En parallèle à un changement d'alimentation, ils ont l'idée de créer Pâtisson et se lancent en octobre 2015. «Nous proposons aux Parisiens de leur livrer en vélo une cagette de produits 100% bio, issus d'entreprises et de petits producteurs français, à un prix abordable, accompagnés de recettes pour les cuisiner en moins de 15 minutes. Le contenu varie chaque semaine et en fonction des saisons».
Tous les trois ont des régimes alimentaires différents, entre véganisme et flexitarisme, mais ont décidé de faire des paniers 100% végétaux car «l’alimentation a un impact énorme sur l’environnement»,

Pâtisson

Pour autant, ils n'ont pas un discours moralisateur. «On ne veut pas culpabiliser les gens, juste faire de l’éducation à l’alimentation végétale» sourit Hugo. «Nous avons créé Pâtisson pour filer un coup de main à quiconque veut manger un peu mieux sans trop se prendre la tête».
Les trois garçons travaillent avec le GAB, le Groupement des agriculteurs bio d’Île-de- France, Rungis et un grossiste breton. Les produits viennent majoritairement d’Île-de- France, sauf exception: «À Noël les clémentines venaient de Corse». Un livret inclus dans le panier indique la provenance des aliments et leur impact carbone.
Jérémy se charge de la partie culinaire, précise Hugo, «il est fondu de cuisine, en particulier végétale». Les recettes sont aussi élaborées en collaboration avec une naturopathe. Leur cible? Les urbains actifs qui manquent de temps et veulent manger «bien et bon». Les paniers existent d'ailleurs en deux versions, solo ou duo, pour les célibataires et les couples.

Pourquoi le vélo?

Hugo de chez Pâtisson

Les livraisons se font les lundis et mardis de 7h à 22h. La journée commence tôt, à 6 heures du matin pour la préparation des cageots. L’achat du vélo cargo leur a permis de charger plus de paniers et de réduire les allers-retours. Leur record? 146 km en deux jours, à l'époque où ils avaient encore des vélos normaux.

Les abonnés donnent leurs disponibilités au plus tard le jeudi soir pour être livrés la semaine suivante. «Quand j'arrive, ils descendent, je ne peux pas laisser la marchandise sans surveillance. Du coup je peux discuter avec eux, savoir comment s’est passée la semaine précédente, discuter des recettes». C'est important pour la jeune équipe d'être en lien direct avec le terrain et ses clients.

Livrer en vélo a été une évidence: «c’est plus pratique, plus rapide, moins polluant et ça ne coûte rien, d'autant qu'on voit de plus en plus de pistes cyclables à Paris». Parisiens d'origine, ils faisaient déjà beaucoup de vélo avant la création de Pâtisson. «On commence vraiment à bien connaître Paris, les raccourcis, mais ça n'empêche pas les côtes et avec le chargement qu’on transporte... ».

Pâtisson

Quelques règles à respecter

«En tant que coursier à Paris, il y a quelques trucs à savoir. Un cycliste est un usager de la route comme les autres, pas plus pas moins que les voitures, scooters et autres…». Hugo ajoute: «Le plus important en vélo, c'est la sécurité, c’est d’être vu, investir dans une bonne lumière, un bon casque et une tenue bien visible». Les garçons portent aussi des masques, indispensables, en particulier aux heures de pointe. Les taxis? «Ce n’est pas toujours facile de cohabiter». Une règle? «Ne jamais se coller tout à droite contre le trottoir».

Point positif, un vélo est rarement à l'arrêt donc plus rapide. Sur la grande majorité des feux, il y a un petit panneau réservé aux cyclistes, indiquant la possibilité de tourner à droite ou à gauche si la voie est dégagée. «Ça facilite nos trajets, mais ça reste physique, on a des chargements assez lourds. Le vélo maintient en forme, on économise un abonnement au Club de sport!»

Hugo insiste aussi sur la facilité de communiquer avec l’extérieur. Une situation qui peut s'avérer conflictuelle s'arrange avec un sourire et une parole bienveillante. Il conclut: «La course en vélo se développe de plus en plus, les artisans aussi s'y mettent». Hugo nous offre là une transition toute trouvée dans notre série coursier à vélo: prochaine rencontre, les cyclo plombiers!

Pâtisson
Dernière mise à jour le mardi 26 avril 2016
Crédit photo : Pâtisson

Paris j'écoute

Vous avez une question à poser, une remarque à faire ou une expérience à raconter ? Exprimez-vous ci-dessous, des experts de la Mairie de Paris vous répondront personnellement.

Restez connecté

La newsletter

Chaque semaine, recevez l’essentiel de Paris pour savoir tout ce qu’il se passe dans la capitale.

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris