«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Paris Rive Gauche : nouveau visage de la capitale

crédits : flickr par shoebappa
[14/05/2014]

Saviez-vous que 10% du territoire parisien - soit 930 hectares - est actuellement en chantier ? Paris.fr vous invite à découvrir quelques-uns des 23 projets décisifs pour le Paris de demain. Aujourd'hui, le secteur Paris Rive Gauche et le futur quartier d'Austerlitz.

Présentation du projet autour d'Austerlitz



Afficher Paris Rive Gauche sur une carte plus grande

L'aménagement, réalisé jusqu'en 2015, concerne plusieurs espaces. La gare d'Austerlitz est au centre du projet en raison de son rôle pivot dans les transports : 40 millions de voyageurs sont attendus à l'horizon 2020 (contre 17 millions aujourd'hui), tous transports confondus. Mais Paris entend aussi faire des abords de la gare un "pôle de vie", une place urbaine ouverte sur son quartier.
Il s'agit de mettre en valeur le patrimoine architectural (halle, hôpital de la Pitié-Salpêtrière) et paysager (jardins, squares). Outre la rénovation de la façade historique, le point d'orgue sera la construction d'une marquise monumentale projetant vers le ciel des transparences changeantes. Le monument sera constitué d'un voile de béton incrusté de plaques de verre prolongeant l'avenue de France, au-dessus de la cour côté Seine. La trame de pavés de verre laissera passer la lumière. La superficie totale couvre 12,8 hectares.

Le futur quartier Austerlitz, Paris Rive Gauche
 

 » Présentation au Pavillon de l'Arsenal pdf 

Ce qui va changer, secteur par secteur

Austerlitz gare, un pôle tertiaire en plein Paris.
À la pointe Ouest de Paris Rive Gauche, s'étend un quartier inscrit dans un secteur historique. Il s’organise autour du pôle multimodal de la gare d’Austerlitz qui accueillera à terme des trains à grande vitesse.
Ce projet réinstalle la gare dans la ville et affirme la halle comme lieu des flux de rencontre.
Il délimite aussi trois espaces :
=>un pôle de transports au sein de la halle,
=>un îlot de bureaux et restaurants orientés sud sur le jardin Marie-Curie (et un hôtel autour d'un jardin),
=>une grande composition paysagère qui réunit le square Marie-Curie étendu au jardin de la cour Saint-Louis.

Quel programme ?
Le programme prévisionnel projette l'installation de 35.000m² de bureaux, 20.000m² de commerces dont 13.000 dans la halle de la gare, un espace pour Hôtel (2-3*) de 3.500m², et autour de la gare un centre d'affaires SNCF de 3.000m² avec un immeuble multi-fonction SNCF de 13.300m².

Quel calendrier?
En 2014, le réaménagement des quais de la gare et de la cour Seine.
2012/2016 : commercialisation des bureaux et commerces (35.000m²) et de l'hotel côté cour Muséum.

Austerlitz gare, un pôle tertiaire en plein Paris
Semapa/AREP-Jean-Marie Duthilleul - Ateliers Jean Nouvel

 
Auterlitz sud (13e), nouvelle porte d'entrée de Paris Rive Gauche.
La zone se situe entre le pont Charles-de-Gaulle et le boulevard Vincent Auriol. Après les immeubles côté Seine, le développement se poursuit sur le côté sud de l’avenue Pierre-Mendès-France par la réalisation de bureaux. Bernard Reichen, architecte coordonateur et Jacqueline Osty, paysagiste, ont créé un balcon urbain au-dessus des voies ferrées ouvrant des vues sur le domaine historique de la Pitié-Salpêtrière.
L’ouverture de Docks en Seine, nouvelle Cité de la mode et du design, courant 2011, complètera l’attractivité du quartier.

Quel programme?
le projet présente 80.000m² de bureaux, 2.500m² de commerce, 16.000m² de logements dans Austerlitz nord et un hôtel (4*) de 12.000m².

Quel calendrier?
Courant 2011 : ouverture de Docks en Seine (12.000m²)
2010/2015 : commercialisation des bureaux le long de l'avenue Pierre Mendès-France.

Paris Rive Gauche, l´entrée Austerlitz Sud
Semapa/Bernard Reichen et Jacqueline Osty

 
Bruneseau, quartier emblématique du Paris de demain

Le site va accueillir des immeubles "tertiaires" dans le cadre du nouveau règlement d'urbanisme adopté par le Conseil de Paris (nov 2010). L'urbanisme s'inscrit ici dans la tradition parisienne et la qualité de ses espaces publics, mais appartient aussi à l'avant-garde par ses formes et son souci de développement durable.

Quel programme?
Bureaux et activités économiques : 244 000 m² / Commerces : 18 000 m² / Hôtel : 20 000 m² / Logements :
178 000 m² / Équipements publics de proximité : 20 000 m².

Quel calendrier?
2011 : commercialisation des premiers lots de bureaux et de
logements privés du secteur Bruneseau nord, dont l’immeuble de grande
hauteur (IGH) tertiaire B3A situé dans la perspective de l’avenue de France
offrant une constructibilité de l’ordre de 90 000 m2 /
2015 : livraison des premiers immeubles.

Masséna –Bruneseau dans le 13e : le projet « Duo », des ateliers Jean Nouvel, lauréat

Après une consultation internationale de plus de un an, le jury a désigné le projet « Duo », conçu par les Ateliers Jean Nouvel et porté par les partenaires investisseurs Ivanhoé Cambridge / Hines, lauréat du premier Immeuble de Grande Hauteur, qui s'implantera aux portes de Paris sur le site de Masséna- Bruneseau,
dans le 13e arrondissement sur la ZAC Paris Rive Gauche.

 

Anne Hidalgo, maire de Paris

"Nous avons choisi le projet le plus original et aussi le plus radical" Le projet, dynamique et rythmé, ouvre la ville sur un territoire sans frontière, contribuant ainsi à faire de Paris une métropole du 21e siècle qui n'hésite pas à se projeter dans l'avenir et à surprendre. Sa silhouette au déhanchement étonnant sera une belle signature dans le grand paysage de la métropole parisienne, visible depuis les villes voisines.

En détails

Situés à l’angle de la rue Bruneseau et du boulevard du Général Jean Simon, deux édifices, l'un de 175 m et l’autre de 115 m de haut, composent le « duo », comme un écho entre une ville et son quartier, entre un espace et ses usagers.
Selon Jean Nouvel, « ces deux immeubles amplifient le plaisir d'être là. Ils vont chercher des vues, accueillent des arbres et des arbustes sur leurs terrasses et, leurs sommets sont des destinations accessibles a tous ».
Dédiée aux bureaux et activités, aux commerces et à un hôtel, cette réalisation participera pleinement à la création urbaine, faisant de ce lieu un territoire animé et vivant, espace de rencontres et d'échanges qui caractérise aujourd’hui la métropole parisienne.

Le programme prévoit ainsi la création de 91.225 m² de bureaux, 4.456 m² d'activités et 1.832 m² de commerces. Un auditorium, un hotel (4*) sont aussi acquis dans l'ensemble.

Crédit Ivanhoé Cabridge - Jean Nouvel Hines
 

Et aussi, toujours côté de Paris Rive Gauche

=>La gare de Rungis (13e) :
pilote du développement durable dans la capitale.
Sur l'ancienne friche ferroviaire en bordure de la petite ceinture va naître un quartier fondé sur la mixité urbaine. Le tramway place les transports en commun au centre d'un projet pensé autour d'un jardin public apportant une diversité fonctionnelle au quartier existant.
La gare de Rungis, projet de développement durable

 Semapa/Bruneau Fortier

 =>Joseph BEDIER-PORTE D'IVRY:
le développement de l'interface entre Paris et Ivry
Le projet redyname le quartier et pose l'interface entre Paris et Ivry-sur-Seine. L'opération favorise le développement économique diversifié, un nouveau cadre résidentiel plus agréable, améliore les
déplacements et le fonctionnement urbains. Le quartier bénéficie d’une desserte en transport en commun assurée par le tramway T3, la ligne 7 et des lignes de bus. La commercialisation de l’îlot ouest offre 17.000 m² de bureaux au sein d’un immeuble multifonctionnel d’environ 25.500 m², et celle de l’îlot est, la création d’environ 6 000 m² de bureaux et d’activités.

Autres informations

Rubrique Urbanisme

Dossier sur l'opération Paris Rive Gauche  
 
Pavillon de l'arsenal  

Dossier

  • Le réaménagement du quartier des Halles

    Perspective aérienne du projet des HallesCrédits

    Le projet entrepris redonnera aux Halles une image conforme à son ambition métropolitaine. Il améliorera le fonctionnement de ce monument d’urbanisme souterrain, l’insérera dans son environnement et le rendra plus agréable pour tous ceux qui le fréquentent.