«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Vaccin contre la grippe : ce qu'il faut savoir

crédits : Flickr par Sanofi Pasteur
[14/10/2013]

Chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de personnes en France, pouvant entraîner des complications graves chez les personnes fragiles. Depuis le 11 octobre, la nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière est lancée. L’Assurance maladie invite plus de 10 millions d’assurés à se faire vacciner gratuitement.

Une grippe saisonnière : ça peut se compliquer Chez les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques, la grippe peut se compliquer de troubles respiratoires :
- soit parce que le malade avait déjà une fonction respiratoire déficiente
- soit parce qu’une infection bactérienne  est venue compliquer la grippe

C’est pour éviter ce type de complications que les personnes fragiles sont invitées à se faire vacciner gratuitement.

La grippe saisonnière se manifeste par un début souvent brutal, avec :

- une forte fièvre (autour de 39°)
- une fatigue intense (asthénie)
- des douleurs musculaires (courbatures) et articulaires diffuses
- des maux de tête (céphalées)
- puis une toux sèche.

Il est nécessaire de se faire "revacciner" chaque année car la protection n'est plus efficace au- delà de quelques mois.

Qui peut bénéficier de la prise en charge de 100% du vaccin ?Les bénéficiaires de la prise en charge à 100% du vaccin  sont :

-les personnes âgées de 65 ans et plus
- les personnes insuffisantes cardiaques, respiratoires, asthmatiques, séropositifs et personnes ayant fait une attaque cérébrale et d'autres maladies chroniques dites ALD...
- les personnes souffrant d'une pathologie coronarienne (environ 290.000 patients)
- les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse et les personnes présentant une obésité dite "morbide"

Comment bénéficier de la prise en charge du vaccin ?En pratique, les assurés concernés reçoivent un bon de l'Assurance Maladie (jusqu'à la fin du mois de septembre).

Les personnes majeures, à l'exception des femmes enceintes, qui ont déjà été vaccinées, peuvent se rendre directement chez le pharmacien pour retirer leur vaccin grâce à ce bon. Elles pourront ensuite se faire vacciner par une infirmière libérale de leur choix sans ordonnance médicale.

> Plus d'informations sur le site du Ministère des Affaires sociales et de la Santé 

> Découvrez la nouvelle campagne de vaccination sur le site de l'Assurance Maladie 

Vidéos

  • Les crèches inter-entreprises : mode d’emploi

    >>Toutes les vidéos

Dossier

  • RSA : mode d'emploi

    DASES - Logo départemental du rSa pour ParisCrédits

    Le revenu de Solidarité active (RSA) garantit un minimum de ressources en complément d’un bas salaire ou en l’absence de tout revenu d’activité.

    Le revenu de solidarité active (RSA) est étendu aux jeunes de moins de 25 ans depuis le 1er septembre 2010.

    Le montant du RSA jeune, est établi sur les mêmes bases que celui du RSA généralisé. Il varie en fonction des ressources et de la situation familiale.

  • Le Crédit Municipal de Paris

    Crédit Municipal de ParisCrédits

    Le Crédit Municipal de Paris (CMP) est un établissement public communal à vocation sociale.

    Le CMP  est la plus ancienne institution financière parisienne : depuis plus de 230 ans, sa vocation est de permettre aux parisiens de faire face à un besoin de trésorerie ou à une difficulté financière passagère ou structurelle. 

  • Le Département de Paris recrute des assistants familiaux

    Assistants de vie scolaireCrédits

    Accueillir à son domicile, un enfant ou un jeune pris en charge par l’aide sociale à l’enfance de Paris, âgé de quelques mois à 18 ans, telle est la mission d'un assistant familial. Il (ou elle) lui apportera un cadre éducatif, un environnement familial stable et concourra à la mise en oeuvre de son projet de vie.