«« retour

Sommaire

Les projets 2012-2013

Les résidences (® : reconduction avec le collège)
Les actions poursuivies
Les nouveaux partenaires

Les projets 2011-2012

30 résidences dans les collèges
Actions renouvelées

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

L'Art pour grandir

Les projets 2011-2012

La fiction et le documentaire

Etablissements concernés : la Maison du Geste et de l’image avec 2 classes de 5ème du  collège Béranger (Paris 3e) et 1 classe de mise à niveau de l’école d’art Duperré

Les travaux personnels de Simon Backès et Güldem Durmaz, l’un et l’autre réalisateur et réalisatrice, se concrétisent par une approche de l’image et du son en relation avec divers dispositifs : films au sens traditionnel destinés à une projection sur écran, en salle, installations audio-visuelles, images filmiques ou vidéo associées à du théâtre ou à des performances.
C’est dans le cadre de leur recherche et dans cette perspective d’expérimentation qu’ils invitent les collégiens  à travailler « autour » de la thématique de l’utopie et de l’espace urbain tout en inventant le meilleur dispositif de restitution.

Déroulé du projet

Un  projet de réalisation de fils est mis en place avec trois classes, les élèves sont répartis en équipes (scénario, tournage, montage)

En parallèle, des élèves de l’école supérieure Duperré sont invités à réagir au protocole proposé, à interagir avec les  collégiens. Outre leur participation au tournage, les élèves de Duperré répondent  à une "commande" issue du scénario du film des collégiens. Cette commande repose sur l'un de leurs domaines d'enseignement, le design d'environnement,  et les invite à mettre en œuvre leurs compétences créatives pour livrer des éléments de scénographie qui sont intégrés au film

L’ensemble du parcours des élèves est ponctué de sorties à la MGI, à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (BHVP), au Forum des images, à la Gaîté Lyrique, ainsi que de présentations de réalisations des deux artistes en résidence et de rencontres avec des œuvres d’artistes les ayant influencés.

Les projets font l’objet d’un carnet de bord, de temps d’analyse et de restitutions auprès de publics du collège et des familles.

La venue d’étudiants de l’école Duperré et, inversement, le déplacement des collégiens dans l’école favorise l’ouverture sur l’environnement et ses habitants.

La restitution a lieu le mardi 5 juin à 17h à la MGI en présence des familles et prendra la forme d’une  projection du court métrage « PLOP » réalisé par les collégiens.

Mise à jour le : 17 avril 2014
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris