«« retour

Sommaire

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Paris à l'horizon 2025

Dix ans de schéma directeur régional : bilan et perspectives (16 février 2005)

Textes des principales interventions
Pierre MOULIE
Pierre MOULIE © Mairie de Paris DDATC / Dolce Vita
rapporteur général du CESR* pour la révision du SDRIF

Le Conseil économique régional est la deuxième assemblée, l’assemblée consultative de la Région. Depuis plus de quarante, elle s’intéresse naturellement à l’aménagement du territoire régional. Dans ce cadre, elle est associée très intimement à la révision du schéma directeur. Nous avons, par un avis et un rapport déposés le 20 décembre 2004, mis sur la table nos premières contributions sur la révision du schéma directeur actuel. Ces documents sont parfaitement consultables et ils vous font part de la position qui est la nôtre sur cette révision. Nous sommes bien évidemment favorables à la révision, compte tenu de l’évolution rapide du contexte institutionnel mais aussi économique et social. Nous sommes favorables à l’expression d’une vision régionale forte. Nous l’avons déjà dit et nous attendons avec intérêt l’expression de cette vision, qui doit nous dire ce qu’on attend de la Région pour les vingt ans à venir. Nous sommes aussi très favorables à l’expression la plus large possible sur le sujet et nous apprécions que la Région permette à l’ensemble des acteurs de s’exprimer au cours des années qui viennent. Nous sommes très attentifs à ce que dit la Ville de Paris mais aussi les intercommunalités, parce que nous pensons que, par les projets qu’elles développent, leur concours est important.
Nous sommes aussi tout à fait séduits par le fait que le projet de révision a une colonne vertébrale, qui repose à la fois sur la notion de développement durable, mais aussi sur l’approche territorialisée. On est en ce moment en plein sur ce sujet. Nous sommes enfin intéressés par ce qui a été repris tout à l’heure, à savoir que les objectifs qui étaient poursuivis n’étaient pas mauvais, mais que le système a peut-être péché par la façon dont ils ont été abordés, avec des financements non adaptés, une évaluation, des moyens d’appréciation et un pilotage insuffisants, sur lesquels nous avons maintenant à faire porter les efforts.

 

Nous allons passer à une deuxième phase. On a vu ce que l’on pouvait dire sur le bilan. On va essayer de se projeter dans l’avenir, parce que notre assemblée s’est intéressée depuis quelques années, et même pratiquement l’année qui a suivi la mise en place du schéma directeur actuel, à ce que pourrait être la Région à l’horizon 2 025. Cela nous paraît être une bonne perspective par rapport à nos travaux.

Nous allons vous présenter, d’une part, quelle était l’idée que l’on pouvait se faire de la région en 2 025 en 1995. C’est Madame Cancellieri qui fera cette approche. Elle était à l’époque en charge d’un dossier sur cette vision de la Région à 2025. Et nous allons reprendre ce thème très précis de l’attractivité de la Région Ile-de-France. On élargit, on n’est pas sur l’agglomération proprement dite, mais on va revoir ce que peut être l’attractivité de la région en 2025 vu de 2004. C’est l’objet du rapport déposé par Monsieur Floret et il s’exprimera sur ce sujet. Bien évidemment, ce sont des photos très ramassées. Cela ne rend pas compte de la richesse de ces deux rapports, mais c’est peut-être un élément intéressant pour susciter ce débat que nous poursuivrons ensemble, nous l’espérons, pendant les deux années qui vont précéder la sortie du prochain schéma directeur.

 

* CESR Conseil économique et social régional

Lien vers le site du Conseil économique et social d'Ile-de-France
Mise à jour le : 09 novembre 2010
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris