«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Culture et Education

Clichy-sous-Bois et Paris conjuguent leurs talents

3 questions au Labo’Oratoire, collectif de slameurs de Clichy-sous-Bois (2007)

Puce municipalité Pouvez-vous nous présenter le Labo'Oratoire ?

Le Labo'Oratoire, c'est d'abord un collectif de slameurs, les " slamtimbanques " comme nous nous surnommons. La constitution en collectif est assez récente, mais nous avons tous une certaine habitude de l'écriture et du slam. Nous sommes des habitants de Clichy-sous-Bois, mais également de Montfermeil et d'Aulnay-sous-Bois, nous avons entre 15 à 50 ans, des cultures différentes, des histoires différentes, et donc des styles différents. Et c'est justement cette diversité qui fait notre richesse. Aujourd'hui, le collectif Labo'Oratoire est reconnu au niveau de Clichy-sous-Bois. Nous commençons même à monter des projets internationaux : par exemple, un projet d'échanges culturels autour du slam avec des associations de Casablanca et de Marrakech.

Puce municipalité Vous passez en première partie du concert Paris Jeunes talents. Des professionnels de la musique sont présents dans la salle. Qu'en attendez-vous concrètement ?

Nous ne sommes pas là pour nous faire remarquer par des labels ou des producteurs. Si ça arrive, tant mieux ! Mais notre véritable motivation pour ce soir c'est de toucher des personnes différentes de notre public habituel, des personnes peu familières du slam. Notre but est simple : qu'on nous écoute ! Bien sûr, c'est notre première affiche sur Paris et nous sommes très fiers de passer à la Maroquinerie. Nous avons créé des textes spécialement pour le concert de ce soir, nous avons même mis au point un concept particulier de slam avec un accompagnement musical. Avec ce concert, Paris nous semble moins inaccessible. Maintenant, notre rêve serait de faire venir un public parisien à Clichy pour assister aux scènes ouvertes que nous organisons mensuellement.

Puce municipalité Plus généralement, que vous inspire le partenariat entre Paris et Clichy-sous-Bois ?

La Ville de Clichy-sous-Bois regroupe tous les problèmes liés à la banlieue, ou du moins elle en a tous les symptômes. Or, c'est aussi une ville très riche culturellement, et nous ne parlons pas seulement de culture urbaine. Pourtant, Clichy continue à être perçue comme le " fin fond de la banlieue "… Lorsqu'on veut venir à Paris en transport en commun, on met plus d'une heure, alors qu'on est à moins de 15 kilomètres ! Pour nous, le manque de transport est vraiment l'illustration de la frontière qui existe encore entre Paris et Clichy-sous-Bois. C'est pourquoi nous sommes très sensibles à toutes les actions qui peuvent être entreprises pour rapprocher les deux villes.


Mise à jour le : 29 juin 2010
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris