«« retour

Partager | Imprimer | A+ | A- | A=

Culture et Education

Gentilly participe à la Nuit Blanche

2 questions à Yann Joubert, maire de Gentilly (2006)
Visuel représentant puce3.gifQuelle va être la place d’un lieu aussi atypique à Gentilly ?

Ce lieu d'expérimentation, de rencontres entre artistes et avec le public doit permettre des confrontations dynamiques, qui sont autant de moments décisifs dans les processus de création. La banlieue est justement un espace privilégié de confrontations sociales et culturelles. Elle doit tirer profit de cette situation. Il doit en sortir du nouveau et du meilleur. A son niveau, le Générateur participe de ce mouvement.

Visuel représentant puce3.gifPour la première fois, Gentilly participait à la Nuit blanche. Quel est l'intérêt de cette manifestation pour les habitants de la commune ? 

Je vais répondre par une image. Quel est l'intérêt pour les Gentilléens de couvrir le périphérique ou d'assurer son franchissement ? Poser la question c'est déjà y répondre. Et bien, le périphérique n'est pas seulement une fracture urbaine, c'est aussi une fracture sociale et culturelle. Avec la Nuit blanche, le périphérique a été franchi et couvert. On a mieux respiré ! A Gentilly, bien sûr, mais il serait plus juste de dire : de part et d'autre.

Mise à jour le : 29 juin 2010
La carte de Paris - nouvelle fenêtre

La carte de Paris