«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Retour sur le jardin éphémère de l'Hôtel de Ville

Crédits
[25/08/2011]

En juillet 2011, un jardin éphémère a verdit le parvis de l'Hôtel de Ville en prenant la forme d'une curieuse anamorphose végétale en 3D réalisée par l’artiste François Abelanet. Oeuvre monumentale et ludique de plus de 100m de long, "Qui croire?" interroge la vie quotidienne des arbres parisiens, leurs besoins et leurs mésaventures... Revivez en image cet étonnant jardin

 

Une oeuvre de l'artiste François Abelanet


"Vous êtes ailleurs" ou à l'Hôtel de Ville ? par mairiedeparis

Une anamorphose est une image déformée qui retrouve ses proportions d’origine et prend sens quand on la regarde sous un certain angle. L'artiste François Abelanet est passé maître dans cette variation moderne du trompe l’oeil. Il l'illustre à travers un nouveau chef-d'œuvre de Land Art, qui a été exposé jusqu'au 15 juillet 2011 sur le parvis de l'Hôtel de Ville, au centre d'un jardin éphémère consacré à l'arbre urbain. 

Avec ses lignes géométriques en 3D, l'œuvre donnait aux visiteurs une illusion du relief et s'étendait sur 1500 m².
Monumentale, elle mesurait 100 m de long et nécessite 1200 m² de pelouse, 300 m² de sedum et 650 m3 de paille et de sable. Près de 90 jardiniers et techniciens ont été mobilisés en continu pendant cinq jours pour la réalisation de cette oeuvre d'art éphémère. 

Cet immense jardin contemporain questionne le lien entre Nature et Ville, ainsi que leur cohabitation parfois difficile. A la croisée de l’architecture, de la décoration et du Land art, l'oeuvre "Qui croire ?" illustre le mariage entre urbanisme et nature, entre minéral et végétal. Une image éphémère qui évoque le milieu urbain et la plantation régulière des arbres le long des rues. Une écriture originale pour illustrer le paysage parisien et nous inciter au respect de notre patrimoine boisé.

Avec "Qui croire ?", François Albaret invitait le spectateur à ressentir et éprouver la place fondamentale de la nature : "Nous vivons dans un monde où l'on entend débattre les écolos, les scientifiques, les industriels... J'ai voulu simplement poser le problème de de l'arbre et inviter les gens à s'interroger sur la place que l'arbre, la nature et l'environnement ont pour eux. Je voudrais que les gens se posent à la question à eux-mêmes et ressentent à quel point l'environnement est fondamental". 

Interpellé par ses formes étranges, le public parcourait l’histoire de l’arbre à Paris avant d’arriver à l’image recomposée : une sphère qui évoque le rôle essentiel de l’arbre dans l’équilibre environnemental de la planète. L’anamorphose nous rappelle qu’en protégeant les arbres de notre ville, nous préservons l’avenir de la cité et agissons pour la planète.

Un exemple d'intervention artistique de François Abelanet, réalisée dans les jardins du château de Saint-Germain en Laye en mai 2009 (Voir la vidéo)



 

Pour en savoir plus 

 

Une installation éphémère mais durable

Les éléments qui composaient l’installation du parvis sont repartis dès la fin de l’exposition vers les parcs et jardins de la capitale. Une reconversion durable après une action pédagogique et de sensibilisation pour petits et grands.

Découvrir la vie des arbres à Paris

Tout sur les 485 000 arbres parisiens: gestion, arbres remarquables, diverses essences...
Lire la suite

TV Paris (logo)

En vidéo...

  • La boutique de la Ville de Paris est ouverte !

    >>Toutes les vidéos

Dossier

  • Le FMAC à l'école

    Crédits

    Exposer des œuvres d'art contemporain dans des écoles, collèges, centres scolaires et hôpitaux parisiens, telle est l’expérience initiée par le Fonds municipal d'art contemporain dans le cadre de l'opération "L'art pour grandir".

  • Comment ouvrir une chambre d'hôtes à Paris ?

    Crédits

    La semaine prochaine Clara va recevoir deux jeunes filles venues de New York. Cet été, elle se prépare à l'arrivée d'un jeune couple de Japonais en voyage de noces dans la capitale. Clara a sa chambre d'hôtes dans son appartement du 11ème arrondissement. Si comme elle, vous voulez tenter l'expérience de location de chambre d'hôtes à Paris, suivez notre guide...