«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Les Heures Heureuses: ça s'est passé hier, à Barbès...

crédits : Mairie de Paris
[28/09/2012]

Les heures heureuses avaient chassé la pluie. Les amis avaient envie de voyager dans un périmètre de moins d'un kilomètre carré. Les Vélibs enfourchés nous portaient tout naturellement vers La p'tite planète Barbès.

Première étapeA la Goutte d'or. Halima et Sarah nous reçoivent avec le sourire, un mini-couscous et une chachouka. La semoule fine roule sur les papilles et la ratatouille parfumée au cumin nous fait voyager loin. On discute avec le boucher du quartier venu prendre son café. Il nous raconte ses jours heureux à la Goutte d'Or qui lui rappelle l'ambiance de son quartier à Alger.


Mais le Sénégal nous attend...
Le Nioumre plus exactement. Le patron du restaurant nous invite à prendre place autour d'une grande tablée et nous apporte une assiette de pastels de poissons accomagnés de leur sauce à l'oignon. Jus de bissap ou de tamarin adoucissent les amuse-bouches épicés. On louche sur le poulet mafé du client assis à la table d'à côté, qui nous propose de goûter. On décline poliment mais on se jure de revenir dans pas longtemps.

On s'était dit qu'on passerait aussi au 78 rue Labat, rendre visite à Gabby et Valentin, aussi amoureux de sa femme que de sa cuisine: on le comprend lorsqu'il nous apporte son sablé de chèvre accompagné d'une confiture de figue et d'un petit morceau de chèvre frais. Oui, nous aussi, on fond!

Il suffit de descendre la rue Labat pour arriver à notre avant-dernière étape: la Cave Nansouty, forcément il y a eu razzia sur la tapas surprise de Xavier, mais il reste ses planches de charcuterie franco-ibériques et fromages du Doubs. Elles sont à tomber.

Et pour la note sucrée...On nous a conseillé de foncer chez Sale i pepe, tenu par Jérôme et Carlo et de goûter à leur cannolo, une spécialité sicilienne à base de pâte feuilletée et de ricotta sucrée. Misère, plus qu'une douceur à partager en dix mais Carlo n'est pas du genre à nous laisser manger des miettes, il nous console avec un plateau de mini-calzone et de sablés à la pistache et au miel. On finira par craquer pour des pizzas.

Repus et heureux...Nous retrouvons nos vélibs. La ville défile et dans nos têtes les souvenirs aussi. C'était les Heures Heureuses, hier à Barbès.

TV Paris (logo)

En vidéo...

  • La boutique de la Ville de Paris est ouverte !

    >>Toutes les vidéos

Dossier

  • Le FMAC à l'école

    Crédits

    Exposer des œuvres d'art contemporain dans des écoles, collèges, centres scolaires et hôpitaux parisiens, telle est l’expérience initiée par le Fonds municipal d'art contemporain dans le cadre de l'opération "L'art pour grandir".

  • Comment ouvrir une chambre d'hôtes à Paris ?

    Crédits

    La semaine prochaine Clara va recevoir deux jeunes filles venues de New York. Cet été, elle se prépare à l'arrivée d'un jeune couple de Japonais en voyage de noces dans la capitale. Clara a sa chambre d'hôtes dans son appartement du 11ème arrondissement. Si comme elle, vous voulez tenter l'expérience de location de chambre d'hôtes à Paris, suivez notre guide...