«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

L'église Saint-Paul-Saint-Louis tombe le masque

crédits : Saint-Paul Saint-Louis (Paris 4e) (c) Michel Bouttier
[06/12/2012]

En plein cœur du quartier du Marais (Paris 4e), l’église Saint-Paul-Saint-Louis s’offre une nouvelle jeunesse. Après 14 mois de travaux, qui se sont achevés cet automne, découvrez son nouveau visage.

 

 

L’église Saint-Paul-Saint-Louis, toute une histoire

Un édifice chargé d’histoire, au centre du vieux Paris, qui a gardé la mémoire des congrégations, de la royauté, de la Révolution et du Concordat.

1604 : Etienne Martellange, l’architecte de la Compagnie de Jésus, est chargé de dresser le plan d’une nouvelle église Saint-Louis. Les travaux débutent le 7 mars 1627, sur ordre de Louis XIII. La construction de la façade principale est confiée au père jésuite parisien François Derand et financée par le Cardinal de Richelieu, qui en pose la première pierre en 1634. Les travaux sont achevés en 1641.

L’édifice est par la suite endommagé sous la Révolution, puis devient au XIXe siècle une paroisse.

L’église Saint-Paul-Saint-Louis s’inscrit dans la lignée des églises dites de « style jésuite », avec un plan en croix latine et une nef bordée de chapelles. Le dôme haut de 53 mètres, la statue de la Vierge de Douleur par Germain Pilon ou encore le tableau du Christ au jardin des Oliviers par Delacroix font de Saint-Paul-Saint-Louis une des plus riches églises du patrimoine parisien.

En savoir plus sur l'église Saint-Paul-Saint-Louis 

 

Les travaux

 


Ils ont permis de rénover la façade principale de l’église, menuiseries et boiseries comprises,  ses retours latéraux ainsi que les emmarchements.

De nouvelles pierres ont remplacé les pierres dégradées ou fissurées ainsi que les réparations antérieures en ciment et béton. Elles ont été sculptées  à l’identique et dans la continuité des moulures et décors attenants.
Les parements, les décors sculptés, et les statues ont fait l’objet d’une restauration grâce à un procédé de consolidation. Ils ont été  entièrement nettoyés afin de rendre tout son éclat à l’édifice classé Monument Historique depuis 1887.
Quant aux vitraux, aux verrières et aux horloges avec leurs minutieux mécanismes, ils ont été remis à neuf.
L’accessibilité de l’église aux personnes handicapées a été améliorée par la pose de mains courantes pour les personnes à mobilité réduite et un traitement du sol facilitant la perception visuelle des obstacles.

A noter : la restitution de la décoration buchée et des inscriptions enlevées à partir de la Révolution n’est pas envisagée car elles ont fait place à un programme iconographique différent et cohérent, conçu au XIXe siècle.

 

L'église Saint-Paul-Saint-Louis il y a un peu plus d'un an

 

 Sous les échaffaudages, un nouveau visage

 

Les travaux, financés par la Mairie de Paris avec la participation du Ministère de la Culture, ont duré 14 mois.
La maîtrise d’œuvre a été assurée par Jean-François Lagneau, architecte en chef des monuments historiques.

L’église Saint-Paul-Saint-Louis 99, rue Saint-Antoine, Paris 4e
Métro Saint-Paul (ligne 1), bus 69, 76, 96

Abonnez-vous à la newsletter !

Pour occuper votre temps libre, inscrivez-vous à la newsletter « Que faire à Paris ? » et recevez tous les bons plans culture et loisirs dans la capitale.

>> Je m'inscris

Que faire à Paris

Notre sélection
Les expos du moment

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Dans les réserves du Petit Palais

    >>Toutes les vidéos

Parcours artistique du tramway