«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Le Panthéon, une restauration historique

crédits : (c) Jean-Luc Paillé / Centre des monuments nationaux
[07/02/2013]

Edifié entre 1764 et 1790, le Panthéon est l’œuvre majeure de l’architecte Jacques-Germain Soufflot. Le Centre des monuments nationaux (CMN), qui conserve, restaure et ouvre à la visite ce monument, entreprend un chantier de restauration d’envergure, l’un des plus grands chantiers de restauration d’Europe....

 


Le Panthéon, un des plus grands chantiers de restauration en Europe...
S’échelonnant sur une dizaine d’années, la campagne de restauration concernera successivement les parties hautes, le péristyle, les intérieurs de l’édifice, les parements extérieurs et enfin les sols extérieurs. Ce chantier résoudra de façon pérenne les problèmes structurels de l’édifice.
La première étape de la campagne de restauration porte sur la coupole, le lanternon et le tambour avec sa colonnade. Elle devrait s’achever en février 2015.

Le projet de restauration en video



La 1ère phase (2013-2015) : la restauration des parties hautes
Haut de 82 mètres et visible depuis tout Paris, le dôme du Panthéon est le fruit d’une architecture audacieuse : emboîtées l’une dans l’autre, les trois coques de pierre ajourées qui le composent permettent des jeux de lumière et de perspective qui donnent à la coupole sa profondeur visuelle depuis l’intérieur.
Objets de la première phase de restauration, les travaux des parties hautes de l’édifice s’effectueront d’août 2013 à février 2015 pour un montant de 19 millions d’euros.
Ces parties hautes qui sont composées du tambour avec sa colonnade, de la coupole et du lanternon présentent des pathologies. Elles sont dues principalement à la poussée des grands arcs et plus localement à un défaut d’étanchéité des couvertures qui entrainent une oxydation des éléments métalliques et un éclatement des maçonneries.

L’installation des échafaudages, une prouesse technique
La phase de préparation de chantier est exceptionnelle, impliquant des installations particulièrement lourdes. Jusqu’en août 2013, seront montées les installations nécessaires à la première phase de restauration. Des micro-pieux de 17 mètres de profondeur serviront de fondations au tabouret de l’échafaudage pesant 315 tonnes et s’élevant à 37 mètres de hauteur. Un des pieds du tabouret supportera une grue culminant à 96 mètres et pouvant lever 4 tonnes. La structure de l’échafaudage sera elle-même autoportante, de manière à ne pas peser sur le monument historique et à le respecter totalement.

Ouvert pendant les travaux !
Accueillant chaque année des centaines de milliers de visiteurs (725 000 en 2012), français et étrangers, le Panthéon reste ouvert pendant toute la durée des travaux. Une exposition à l’extérieur et à l’intérieur de l’édifice présente cette opération exceptionnelle.
En parallèle, dès la rentrée, une exposition autour de l’architecte Jacques-Germain Soufflot sera présentée du 10 septembre au 24 novembre 2013.

Le chantier en chiffres
• 19 millions d’euros (1e tranche)
• 250 personnes travaillent sur toute la durée du chantier, soit une moyenne de 125 personnes par an
• 285 m3 de pierres sont remplacées
• 10 500 m² de surface de pierre sont nettoyées par micro-gommage
• 6 000 m² de pierres sont rejointoyées
• 350 mètres linéaires de cerclage sont installés


Les étapes du chantier (prévisionnelles)

• Etape 2 : le péristyle / à partir de 2015
• Etape 3 : les voûtes, supports et murs intérieurs / à partir de 2017
• Etape 4 : les parements extérieurs / à partir de 2020
• Etape 5 : les sols de l’enclos extérieur / à partir de 2022
Seront également réalisés des travaux d’amélioration des conditions de travail des agents et de mise en accessibilité du monument pour les publics handicapés notamment avec l’installation d’un ascenseur.
L’ensemble des travaux est mené par le Centre des monuments nationaux.

Coût total du chantier : 100 millions d'euros (prévisionnel)

Participez à la restauration

La campagne de restauration du Panthéon est une opération fédératrice qui invite les particuliers et des grandes entreprises à se mobiliser.
Grâce à une opération innovante de mécénat collectif lancée en novembre 2012 par le Centre des monuments nationaux et le site de financement participatif My Major Company, plus d’un millier de personnes a déjà contribué, aux côtés de l’Etat, à l’effort national de transmission aux générations futures de ce haut lieu de mémoire nationale. Plus de 54 000 € ont ainsi été levés à ce jour, l’opération se poursuit jusqu’au 6 mai 2013.
En savoir + sur l'opération 

 

Un peu d'histoire...

Edifié entre 1764 et 1790, le Panthéon était destiné à devenir une église dédiée à sainte-Geneviève, patronne de Paris. Ce chantier royal, l’un des plus ambitieux de son temps, répondait à un voeu de Louis XV et à sa politique de prestige en faveur des arts et de l’embellissement des villes. Lorsqu’éclate la Révolution, l’Eglise Sainte-Geneviève est en cours d’achèvement. Les événements politiques se succèdent et, rapidement, apparaît l’idée d’une nouvelle destination pour l’édifice. 

Dès 1791 celui-ci est consacré par l’Assemblée constituante comme lieu de sépulture où la Nation célébrera sa mémoire et ses grands hommes. Tout au long du XIXe siècle, le monument est l’objet d’un âpre enjeu politique, qui voit alterner, au gré des régimes et des révolutions, fonctions religieuse et laïque. Rendu en 1885 à sa destination de « temple de la patrie », le Panthéon continue aujourd’hui d’être un lieu vivant de la mémoire nationale et abrite les sépultures de grandes figures comme Rousseau, Emile Zola, Pierre et Marie Curie, Jean Jaurès, Jean Moulin, André Malraux… Certaines panthéonisations furent le cadre de véritables moments de ferveur populaire, comme lors du transfert des cendres de Voltaire ou de celles de Victor Hugo, suivi par près d’un million de personnes. Plus récemment, un hommage national y a été rendu, en 2011, à Aimé Césaire.



Informations pratiques
Panthéon - Place du Panthéon - 75005 Paris
Renseignements : 01 44 32 18 00
Ouvert tous les jours
1er avril au 30 septembre, 10h à 18h30
1er octobre au 31 mars, 10h à 18h
Dernier accès 45 minutes avant la fermeture
Fermé : 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Accès
Métro : ligne 10, stations Maubert-Mutualité et Cardinal-Lemoine
Bus : lignes 21, 27, 38, 82, 84, 85, 89
RER : ligne B, station Luxembourg
En voiture : boulevard Saint-Michel et rue Soufflot

www.pantheon.monuments-nationaux.fr

Abonnez-vous à la newsletter !

Pour occuper votre temps libre, inscrivez-vous à la newsletter « Que faire à Paris ? » et recevez tous les bons plans culture et loisirs dans la capitale.

>> Je m'inscris

Que faire à Paris

Notre sélection
Les expos du moment

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Dans les réserves du Petit Palais

    >>Toutes les vidéos

Photos

Parcours artistique du tramway