«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Plan hivernal: "Le grand enjeu, c'est la dignité"

crédits : Arnaud Terrier / Mairie de Paris
[18/11/2013]

A l’occasion d’une visite au centre d’hébergement Les Enfants du Canal (5e), Bertrand Delanoë a présenté les mesures prises dans le cadre du plan hivernal. Hébergement d'urgence, maraudes dans les bois de Boulogne et de Vincennes, aide alimentaire: retrouvez le détail des dispositifs municipaux pour faire face aux grands froids.

 

La Ville de Paris note avec satisfaction l’annonce d’une augmentation sensible du nombre de places d’hébergement provisoire qui seront ouvertes à Paris pendant la période hivernale par les services de l’Etat.

Pour la première fois, le gouvernement affirme également qu’une attention particulière sera portée aux sorties du dispositif à la fin de l’hiver, ce qui était une demande récurrente de la Ville et des associations. Le dispositif d'hébergement étant saturé, la Ville sera très vigilante sur la création de places pérennes à l’échelle métropolitaine, afin d’éviter les remises à la rue des personnes sans abri.

Cependant, en dépit des moyens accrus qui seront consacrés à la prise en charge des personnes sans abri, la collectivité parisienne reste très inquiète sur l’hébergement des familles, constatant dès aujourd’hui l’incapacité du Samu Social de Paris à répondre chaque jour à des centaines de demandes, du fait de la saturation de l’offre hôtelière. L’Etat devra renforcer sans attendre les moyens du Samu Social pour qu’aucune famille ne soit contrainte de dormir dans la rue.

 

Bertrand Delanoë: "Nous avons besoin d'une politique d'hébergement régionale"

Mercredi 14 novembre, à l'occasion d'une visite au centre d'hébergement Les Enfants du Canal (5e), le maire de Paris a annoncé l'ensemble des mesures qui seront prises dans le cadre du plan hivernal afin de venir en aide aux personnes sans abri.


Plan hivernal : "Le grand enjeu, c'est la dignité" par mairiedeparis

Il a profité de cette occasion pour préciser que la Ville souhaitait aborder ces questions avec un esprit différent, en proposant à ces personnes des solutions durables, des parcours de réinsertion au-delà de l'hébergement d'urgence, indispensable en hiver.

Surtout, il a souhaité que l'Etat porte une véritable politique régionale dans ce domaine. "Aujourd'hui, 60% des places d'hébergement d'urgence se trouvent à Paris. Tout le monde doit prendre une part dans cet effort."

Cet hiver encore, Paris mettra en place de nombreuses disponibilités, avec notamment un nouveau lieu d'acccueil pour les familles dans le 14e arrondissement. Les accompagnants seront plus nombreux et des mauraudes plus fréquentes auront lieu dans les bois de Boulogne et de Vincennes.

Le centre d'hébergement Les Enfants du Canal et compte ouvert en juin 2012 et compte 25 chambres individuelles. Situé dans un immeuble de la Ville, il propose un accompagnement social permettant à chacun de construire son parcours d’insertion. Il accueille des personnes isolées et des couples.

 

1369 places pour protéger les personnes à la rue

Cet hiver, la Ville de Paris pourra mobiliser jusqu’à 1369 places de mise à l’abri durant les périodes les plus froides dans 12 gymnases (dans les 5ème, 7ème, 9ème, 12ème, 13ème, 14ème, 15ème, 17ème, 18ème, 19ème, 20ème arrondissements). Des salles seront également ouvertes dans 5 mairies d'arrondissement ( 1er, 3e, 4e, 11e et 15e).
Dans les gymnases, l’accueil sera assuré par des agents volontaires du Centre d’action sociale de la Ville de Paris (CASVP) avec l’appui de bénévoles. Un coordinateur social sera présent dans chaque gymnase pour faciliter l’évaluation sociale des personnes accueillies et les orienter vers l’offre d’hébergement de droit commun.

Un partenariat avec l’association « Les Transmetteurs »  sera mis en place cette année: cette association regroupe des retraités dans le domaine de la santé, de la logistique et du social. Ce partenariat permettra :
-  l’intervention de médecins bénévoles une fois par semaine dans les gymnases
- une demi- journée de formation aux premiers gestes d’urgence pour les référents des gymnases

Par ailleurs, la collectivité parisienne propose cette année la mise à disposition de 20 appartements sur un site rue de Gergovie (14e) pour permettre l’accueil de familles et la mise à disposition de l'ancien centre de tri postal Bréguet (11e) pour permettre l'accueil d'une cinquantaine de personnes en famille jusqu'à la fin de l'hiver.

 Les restaurants solidairesToute l'année, des restaurants solidaires sont ouverts aux personnes démunies. Le maire de Paris a annoncé l'ouverture d'un sixième restaurant en 2013 dans le 11ème arrondissement. Par ailleurs, un restaurant social géré par les Restaurants du Coeur  vient par ailleurs d'ouvrir rue Saint-Roch (1er) dans les locaux de la Ville.

La liste des restaurants solidaires:

Boutebrie

15 rue de la Parcheminerie 5e
RER B Saint-Michel - Notre Dame
capacité en soirée - 150 personnes
ouvert du lundi au samedi

Europe

11 rue de Maleville 8e
Métro Miromesnil
capacité en soirée : 150 personnes
ouvert du lundi au samedi

Vellefaux

66 av Claude Vellefaux 10e
Métro Colonel Fabien
capacité en soirée : 240 personnes
ouvert du lundi au dimanche

Artistes

55-57 rue du Montparnasse 14e
Métro Montparnasse-Bienvenue
Capacité en soirée : 180 personnes.
Ouvert du lundi au dimanche

Réservoir

2-4 rue de la Justice 20e
Métro St Fargeau.
Capacité en soirée : 150 personnes
Ouvert du lundi au samedi

Une veille renforcée dans les bois de Vincennes et BoulogneLa Ville de Paris prévoit d’assurer une veille renforcée dans les bois de Vincennes et Boulogne en lien avec les associations.
Un renforcement des maraudes du Samu Social est également prévu avec quatre équipes véhiculées à disposition. 

Un accueil la journée renforcéLes horaires des deux lieux d’accueil de jour de la Ville (dans les 14e et 16e) seront élargis durant les périodes les plus froides. Ces deux espaces solidarité insertion (ESI) assurent aux personnes sans abri des prestations d’hygiène (douches, buanderie, repassage, coiffure…) et de soins (consultation médicale, prescriptions de soins, soins infirmiers, pédicurie). Jusqu’à 210 personnes peuvent ytrouver refuge et chaleur pendant les périodes les plus froides.

Comment accéder aux places d’hébergement ?Deux dispositifs principaux : le 115 et les maraudes

Le 115
Le 115 de Paris est un numéro de téléphone gratuit qui permet à tous de signaler une personne en difficultés dans la rue. Il est géré par le Samu social de Paris . La personne sans-abri sera ensuite localisé par les maraudes qui lui proposeront une place en hébergement d'urgence et un dispositif d'aide.

Les maraudes
Dans le cadre du Plan Grand- Froid, le maraudes sont plus nombreuses et avec des fréquences et durées de tournée augmentées. Les maraudes apportent au sans domicile fixe une aide de terrain. Paris est divisée en quatre zones confiées à quatre associations : Emmaüs, Aurore,  Les enfants du Canal  et
l'association "Aux captifs la libération' . Elles interviennent sur le territoire suite aux appelles émis au 115. Elles assurent le transport et la prise en charge de ces personnes à la demande du 115, les soins infirmiers d'urgence, les entretiens sociaux, les distributions alimentaires, les distributions de duvets et vêtements.

Toute l'année, la Ville de Paris reste mobiliséeEn dehors de la période du Plan d'hébergement hivernal (Plan Grand- Froid), la Ville de Paris souhaite protéger les personnes les plus fragiles, les accueillir et les orienter. Plusieurs structures sont ouvertes toute l'année: espaces solidarité insertion , permanences sociales d'accueil (PSA)  etc...

> consultez la rubrique "personnes en grande précarité" sur paris.fr  


 Vous aussi, apportez votre aide !

Si vous souhaitez aider les plus démunis, de nombreuses associations recherchent des bénévoles. Découvrez une liste non exhaustive d’associations présentes sur le terrain.

>> Sans-abri : comment les aider ? 

Le Guide Solidarité Hiver Le Guide Solidarité répond aux difficultés rencontrées dans la vie quotidienne pour les personnes en difficulté. Ce guide est organisé en six parties sous forme de questions et de réponses concrètes.

» Consultez le nouveau Guide Solidarité Hiver au format pdf 

»Consultez la liste des 18 fontaines d'eau potables ouvertes en hiver 

Vidéos

  • Bertrand Delanoë félicite Anne Hidalgo

    >>Toutes les vidéos

Dossier

  • Le Crédit Municipal de Paris

    Crédit Municipal de ParisCrédits

    Le Crédit Municipal de Paris (CMP) est un établissement public communal à vocation sociale.

    Le CMP  est la plus ancienne institution financière parisienne : depuis plus de 230 ans, sa vocation est de permettre aux parisiens de faire face à un besoin de trésorerie ou à une difficulté financière passagère ou structurelle.