«« retour

Partager sur Facebook | Partager sur Twiter | Partager | Imprimer | A+ | A- | A=Actualités

Extension .PARIS : juste une mise au point

crédits : Mairie de Paris/VéroGerber
[13/03/2014]

Le 10 mai, le régulateur mondial d'Internet a validé la création de l'extension .PARIS. Très bientôt, des adresses mails, des noms de domaines pourront porter le nom de la capitale. Le point Paris sera ouvert à tous à partir de l'automne 2014. Explications.

 

On connaissait déjà .com l'international, .fr le local, .net le gentil, .uk le voisin ou .biz le bizarre. Il y aura d'ici quelques moins un petit nouveau appelé à faire de grandes choses: .PARIS. Il sera alors possible de réserver un nom de domaine en .PARIS. Cela permettra de disposer d’une adresse e-mail “xxxxx@xxxxx.paris” et d’ouvrir un site Internet “http://www.monsite.paris”.

La nouvelle est tombée vendredi 10 mai en fin de journée. L’ICANN, le régulateur mondial d’Internet, a validé le dossier de candidature de la Ville de Paris. Conséquence: il sera bientôt possible de créer des noms de domaine en .PARIS. Et il est déjà possible de candidater pour adopter en avant-première un site en .PARIS.

 Devenir un pionnier du point paris

Si vous souhaitez être parmi les premiers à bénéficier d'un nom de domaine en .Paris, ces appels à projets sont pour vous. Des pionniers peuvent se porter candidats sur mondomaine.paris.fr pour être parmi les 100 premiers à revendiquer une adresse en .Paris.

Que vous soyez une grande entreprise, une  institution, une PME, une startup, une association ou encore un(e) blogueur(se), le premier appel à projet peut vour permettre d'obtenir l’exclusivité de votre nom de domaine et une forte visibilité. Ces pionniers deviendront les ambassadeurs du .Paris et participeront avec la Ville à la construction de ce nouveau territoire numérique.

Le second appel à projets permet à des pionniers de se positionner sur des noms de domaines génériques à forte valeur ajoutée (visite.paris, transport.paris, noms de rues, etc.) qui leur seront délégués pour une durée déterminée afin d’y proposer un service d’intérêt général. Cette démarche permettra la co-construction d’un bouquet de services numériques territorialisés.

Les candidats ont jusqu’au 16 décembre 2013 pour soumettre leur dossier, qui sera ensuite évalué selon différents critères, dont l’ancrage du projet à Paris, la qualité des services proposés ou des critères économiques...

Le tour du sujet en trois questions

 

1. Qui pourra obtenir un .paris ?

Le .paris s'adresse à tous les amoureux de Paris, et à tous les acteurs économiques en lien avec Paris. Géographiquement, le .paris inclut évidemment toute la zone d'activité de Paris (Grand Paris, région Île-de-France, Bassin Parisien,…). Toutes les personnes ayant une résidence dans cette zone, ou souhaitant témoigner un attachement à cette région, ainsi que toutes les personnes morales ayant une implantation ou une activité dans Paris ou sa région, pourront demander un domaine en .paris.

2. Combien ça coûte ?

L'ICANN demandait à chaque candidat la somme de 185.000 dollars (140.000 euros environ). Pour la candidature du .paris, cette somme a été préfinancée par AFNIC (gestionnaires du .fr) et CORE, les partenaires privés de la Ville dans cette opération.

La seule dépense réalisée par la Ville de Paris sur ce dossier a été une prestation d’accompagnement sur le choix des partenaires, entre
2009 et 2011, pour un montant de 100 000 euros environ.

Après l'ouverture du .paris, les recettes issues de l'achat des noms de domaines seront partagées entre la Ville de Paris et ses prestataires AFNIC et CORE, qui prendront notamment en charge tout l'aspect technique du registre. La collectivité recevra entre 40 et 85 % des recettes, selon le succès rencontré. Les recettes à terme pour la Ville pourraient être de l'ordre de plusieurs centaines de milliers d'euros par
an.

Quant au coût d'un nom de domaine, il reste à déterminer. Le prix public à l'ouverture du .paris n'est pas encore déterminé. A titre d'exemple, le .cat (catalan) est aujourd'hui à 45 euros par an. L'objectif est à terme d'offrir un tarif très abordable. Des tarifications spéciales sous forme de promotions pourront être proposées à des publics particuliers (étudiants, associations, …).

3. Qui vendra les domaines en .paris ? Qui validera les demandes ?

Après l'ouverture au grand public du .paris, il sera possible d'obtenir un nom de domaine en .paris, comme pour toute autre extension, auprès d'un bureau d'enregistrement accrédité (registrar). La Ville de Paris et ses partenaires (AFNIC et CORE) jouent le rôle de registre du .paris, c'est-à-dire qu'ils tiennent à jour la liste des domaines enregistrés, définissent la politique de nommage et les tarifications de base sur lesquelles les bureaux d'enregistrement construisent leurs offres.

 


Une extension .paris bientôt sur le web ? par mairiedeparis

 

 Le Calendrier

septembre 2013 – début 2014: les Pionniers

Les premiers sites en .Paris devraient voir le jour mi 2014. La Ville de Paris est l’une des toutes premières capitales au monde à pouvoir créer des adresses internet à son nom.

Cette première étape d’identification de pionniers sera suivie d’une phase de réservation pour les marques et ayants droit, puis par l’ouverture à tous, qui devrait avoir lieu à l’automne 2014.

 

septembre 2013 – décembre 2013 : appel à projets sur les noms génériques

La Ville et ses partenaires ont lancé un appel à projets pour la gestion de domaines à caractère générique (par exemple startups.paris, boulangerie.paris, taxis.paris, immobilier.paris, actualite.paris, …).

La liste ne sera pas limitées. Les  porteurs de projets seront invités à indiquer dans leur réponse le ou les noms de domaines qu’ils souhaitent exploiter, et à décrire précisément leur projet, le service apporté aux Parisiens et Grand Parisiens, et leur éventuel modèle économique.

Tout type d’acteur (particulier, association, entreprises) pourra répondre. Pour les projets comportant un modèle économique, une redevance ou un partage de revenus pourra être proposé. Dans l’évaluation des dossiers, la priorité sera donnée à la représentativité sur le territoire du Grand Paris, et à la qualité du service rendu.

Une réunion publique d'information ainsi qu'un point presse aura lieu le 12 novembre à la Cité de la mode et design.

Nous vous invitons à participer à une réunion d’information concernant le projet .Paris et plus particulièrement cette phase Pionniers et ses appels à projets. Celle-ci aura lieu :

Le mardi 12 novembre 2013 à 17h30
Les Docks, Cité de la Mode et du Design.
34 quai d'Austerlitz
75013 Paris

 mi 2014: ouverture des premiers sites .paris

Les premiers sites .paris, dont ceux de certains des pionniers, seront accessibles dès l’activation de la racine par l’ICANN, au milieu de l'année 2014.

 

Automne 2014: Ouverture à tous

L’ouverture à tous de la possibilité d’enregistrer son domaine .paris aura lieu au premier semestre 2014. Elle sera précédée d’une courte phase durant laquelle les titulaires de marques et les personnes souhaitant préréserver un domaine pourront se manifester (« sunrise » et « landrush »).

 

Point de vue technique

Pour opérer la partie technique du registre .PARIS, la Ville de Paris a souhaité sélectionner un partenaire expérimenté et proche de sa vision d’un Internet ouvert. Le groupement formé par AFNIC et CORE, respectivement opérateurs des .fr et .cat (Catalogne) entre autres, assurera donc ces fonctions techniques et a d’ores et déjà largement accompagné la Ville dans cette candidature internationale.

Le point final à quatre années d'effort

Le programme de création de nouvelles extensions de noms de domaine avait été annoncé par l’ICANN à Paris au cours de sa conférence internationale de juin 2008. La Ville de Paris avait immédiatement annoncé sa volonté de se porter candidate. Après 4 ans de préparation, l’ICANN a ouvert le processus de candidature en mai 2012 et a reçu près de 1900 dossiers.

Pour Jean-Louis Missika,  adjoint à l'innovation, "l’ouverture du .PARIS correspond à la création d’un nouveau territoire numérique, que les Parisiens, grands Parisiens et amoureux de Paris vont pouvoir s’approprier. Ce sera notamment l’occasion de travailler, grâce à des appels à projets, à l’émergence de nouveaux services numériques locaux".

La Ville de Paris est parmi les 200 premiers candidats et l’une des toutes premières villes dans le monde à voir son dossier accepté par l’ICANN.

>> En savoir plus sur l'ICANN 

  Restez informé 

Suivez le point paris en temps réel et posez vos questions sur twitter et sur facebook 

Pass Partout : le questionnaire

Sélection
Votre semaine en un clic

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • L'art robotique s'expose à la Cité des Sciences

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter