«« retour

DISCOURS

Conseil de Paris : Hommage aux 5 pompiers de la BSPP décédés le 14 septembre 2002

23/09/2002
Mes chers collègues,


C'est un drame atroce qui, dans la soirée du 14 septembre à Neuilly, a emporté cinq jeunes pompiers de la caserne Champerret : aujourd'hui, nous nous faisons les interprètes de l'émotion profonde qu'éprouvent les Parisiens.
Chacun retiendra que Thomas GABREAU, Matthieu IRIGOIN, Romuald MOTTIN, Gwenaël PILORGE et Benoît LAMINIER sont restés fidèles jusqu'à l'ultime, à la devise des sapeurs-pompiers : " Sauver ou périr ".
Cette tragédie nous bouleverse.
Au nom du Conseil de Paris, je veux exprimer notre douleur, notre solidarité et saluer avec un profond respect la mémoire de ces soldats du feu, qui avaient fait le choix de consacrer leur vie à sauver celles des autres.
Nos pensées se tournent vers leurs familles et vers leurs proches dont nous partageons le sentiment d'injustice face à la brutalité de cette issue.
Beaucoup, et j'en fais partie, ont salué " l'héroïsme " de ces jeunes gens, victimes de leur devoir. Mais cette bravoure se vérifie lors de chaque intervention, de chaque déplacement.
Or cette coexistence de tous les instants avec le danger ne remet jamais en cause leur engagement et leur générosité : c'est sans doute ce qui donne à leur rôle, sa dimension exceptionnellement estimable.


Je veux donc, en notre nom à toutes et à tous, rendre également un hommage chaleureux à la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris qui paye un tribut particulièrement lourd à la mission essentielle qu'elle assume au quotidien avec courage, abnégation et efficacité.
Peut-on mesurer le choc et même la souffrance qu'éprouvent tous les membres de cette brigade ? Une douleur sourde et digne, qu'aucun mot ne peut traduire, qu'aucun soutien ne peut apaiser.
Leurs amis, leurs frères, fauchés en pleine jeunesse, laissent un vide insupportable, qui inspire la tristesse et le recueillement. Mais chez ces hommes d'exception, l'émotion légitime n'affaiblit jamais l'action : dans les heures qui ont suivi l'annonce de cette tragédie, nous avons pensé à tous leurs collègues, meurtris, mais néanmoins présents sur le terrain, pour sauver d'autres vies, prévenir d'autres drames.
Cette épreuve doit rendre plus solide et plus fort encore, le lien qui unit depuis toujours la Ville de Paris et la BSPP.

C'est donc aussi un message de sincère gratitude et de profonde sympathie que nous leur adressons aujourd'hui.

Sélection
Votre semaine en 1 clic

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Miyazaki et Takahata au musée d'Art Ludique

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter