«« retour

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

Les engagements de l’Etat sur l’hébergement des personnes sans abri

05/01/2009

La ministre du Logement, Christine Boutin, a annoncé vouloir consacrer 110M€ en 2009 à l’humanisation des centres d’hébergement, notamment pour y généraliser les chambres individuelles. Cette déclaration a été faite en présence d’Olga Trostiansky, adjointe au maire de Paris en charge de la Solidarité, des Familles et de la Lutte contre l’Exclusion, lors de la visite d’un centre de stabilisation situé au 26 avenue de l’Observatoire dans le 14e  arrondissement.  La Ville de Paris a mis ce site à disposition de l’association  «les  Enfants du Canal » pour y accueillir 24 personnes.

Consacrer 110 millions à la réhabilitation de centres d’hébergement est une bonne chose, mais ce n’est pas vraiment à la hauteur des besoins (pour le seul centre Pereire dans le 17ème arrondissement l’opération coûte 14 millions d’euros pour 207 places). De plus nous ne devons pas oublier que ce sont les hommes et les femmes qui accueillent les sans-abri qui font la qualité de l’accueil et qui garantissent sa réussite. Les gestionnaires des centres ont également et urgemment besoin de moyens de fonctionnement. Ainsi, le centre Corot qui accueille de jeunes hommes dans le 15ème arrondissement n’a pas d’encadrants pour la nuit.

La proposition, soutenue par l’UMP, de créer une agence pour les Français de la rue, excluant les étrangers des services existants, ne contribue pas à rendre crédible le volontarisme affiché en matière de solidarité. La municipalité parisienne la condamne avec indignation.

Paris souhaite néanmoins participer activement à l’humanisation des Centres d’hébergement et de réinsertion sociale et demande que lui soient délégués 6 millions d’euros de crédits complémentaires pour 2009.  Aussi, la Ville de Paris sur son budget a prévu de consacrer 45M€ d'ici la fin 2013 pour la création de place et l'humanisation des centres.

Mais au delà de l’humanisation, La Ville de Paris s’est engagée dans la création de 2000 places nouvelles, en centre de stabilisation, maisons relais, d’ici la fin 2013. Plus de 500 places sont déjà localisées. Il faut là aussi que l’Etat s’engage financièrement à nos côtés sur ces programmes mais aussi sur le financement du fonctionnement de ces centres.

La ministre du Logement a aussi annoncé la création de plus de 200 000 logements sociaux en 2009.  Là encore, l’Etat doit déléguer des crédits qui permettent à la collectivité parisienne de réaliser ses objectifs de production de logements sociaux. D’ici la fin 2013, Paris aura financé 40 000 logements sociaux.

Flash

  • Fermeture du guichet des cartes de stationnement résidentiel et professionnel les 24 et 26 novembre

    >>Lire la suite

Festival
Cinémas du Québec

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Avec la Belle Assiette un chef vient cuisiner chez vous

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter