«« retour

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

La prise en charge des Mineurs Isolés Étrangers à Paris

14/06/2013

 

Alors que plusieurs associations ont appelé à manifester aujourd’hui pour dénoncer les conditions de prise en charge des mineurs et jeunes majeurs isolés étrangers (MIE) par la collectivité parisienne, la Ville de Paris entend rappeler les actions engagées en leur direction au titre des compétences départementales de la collectivité parisienne.
 
Depuis 2009, Paris a connu une augmentation très importante du nombre de Mineurs Isolés Etrangers, fuyant la misère ou des pays en guerre afin de trouver une protection en France. Alors qu’ils n’étaient que 690 en 2007, ce sont désormais plus de 1800 MIE qui bénéficient d’un placement auprès de l’Aide Sociale à l’Enfance, où ils sont pris en charge dans les mêmes conditions et les mêmes structures que tout autre jeune confié à l’ASE. Près d’un jeune sur trois pris en charge dans nos dispositifs (foyers, familles d’accueil, centres éducatifs et de formation professionnelle) est aujourd’hui un MIE.
 
Afin d’assurer leur protection, la Ville de Paris a déployé des efforts considérables : le budget annuel qui leur est consacré est ainsi passé de 40M€ en 2009 à près de 100M€ en 2012.
 
La collectivité parisienne accueille à elle seule près du tiers de l’ensemble des MIE présents sur le territoire national et a toujours fait le choix d’assumer ses responsabilités dans la prise en charge de ces jeunes, n’hésitant pas à se mobiliser au-delà de ses seules compétences obligatoires pour remédier aux difficultés qu’ils pouvaient rencontrer. Ainsi des Contrats jeunes majeurs, prestation facultative qui permet d’accompagner des jeunes en grande difficulté d’insertion entre 18 et 21 ans : sur les 1450 contrats en cours, plus de la moitié bénéficient à des MIE.
 
La Ville de Paris salue le fait que l’Etat, en accord avec l’Assemblée des départements de France, ait récemment annoncé un dispositif d’orientation des jeunes migrants isolés sur le territoire national qui permettra de garantir un accueil digne à l’ensemble de ces jeunes, conformément aux engagements internationaux pris par notre pays. Garant de la solidarité nationale, ce dispositif va constituer une avancée certaine pour le respect des droits de l’enfant.

Exposition
Triangle, Paris

Que faire à Paris ? C'est le site pour trouver activités, idées de sorties et bons plans pour tous les goûts et sans se ruiner.

Vidéos

  • Les 20 cimetières parisiens prêts pour la Toussaint

    >>Toutes les vidéos

Suivez @ Paris sur Twitter